Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 11/02/2020 à 12:56 par Philippe Schwoerer - Lu 3114 fois - 8 commentaires


1 Français sur 2 prêt à passer à l’électrique ou l’hybride sous 10 ans


C’est une des tendances mises au jour par le premier « baromètre des mobilités du quotidien » établi par la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme. Le document s’appuie sur une enquête nationale menée « auprès de 4.000 personnes représentatives de la population française âgées de 18 à 75 ans ».

Objectif

Prévu pour être reconduit chaque année, le baromètre vise à « comprendre les besoins des citoyens, dans leur diversité, en matière de mobilité durable et inclusive ; Evaluer leur capacité à se déplacer et à faire évoluer leurs pratiques pour réduire leur empreinte environnementale, en fonction de l’offre et de l’accessibilité ; Etudier l’adéquation de l’offre avec les besoins exprimés ; Evaluer le non-accès à la mobilité, et les difficultés rencontrées pour passer à une mobilité durable, en analyser les causes et conséquences sur la vie quotidienne (renoncements) ; Etablir des préconisations à partir des résultats et tendances observés chaque année ; Evaluer la capacité à réussir une transition écologique, sociale et solidaire ».

Modes de transport principaux des Français

Pour 72% des Français, la voiture individuelle reste le mode de transport principal (13% en mode occasionnel). Avec des écarts importants, 90% des ménages disposent d’au moins « un véhicule automobile » : ils sont cependant 98% dans les communes à l’écart des aires urbaines, 78% dans le cœur des grandes métropoles, et 40% à Paris intra-muros. Sont également cités comme mode principal de déplacement : marche pour rejoindre les transports (23%), marche exclusive (21%), transports collectifs urbains (17%) + régionaux (5%), vélo classique personnel (5%) + VAE personnel (1,1%) + vélopartage (0,7%), autre deux-roues motorisé personnel (3%) + scooters en libre-service (0,3%), covoiturage (1,3%), TGV (1,2%), taxi et VTC (0,7%), trottinettes électriques (0,4%), autopartage (0,4%).

Les voitures possédées

Les foyers sont 88% à être équipés de véhicules essence ou diesel, mais 4,2% disposent d’un modèle hybride ou électrique. Ces derniers sont davantage présents dans les grandes villes. Lié directement aux revenus des ménages : « 31% des automobilistes roulent avec un véhicule mis en circulation depuis plus de 10 ans ». Contre toute attente, « l’usage de la voiture tend à augmenter » encore. Les personnes interrogées sont 32% à estimer avoir procédé ainsi depuis 2 ans (de 26% dans les communes densément peuplées à 39% dans celles les moins denses), contre 22% qui pensent avoir diminué le recours à la voiture. Raisons évoqués pour justifier l’augmentation : recherche d’efficacité, de confort, de sécurité, et disparition d’anciennes solutions de mobilité.

La peur des transports en commun

La hausse de l’usage des véhicules motorisés personnels va de pair avec une baisse de celui des transports collectifs régionaux. Selon le baromètre de la FNH, ce sont surtout les plus jeunes du panel (28% des 18-24 ans) qui éprouvent de l’appréhension à prendre les transports en commun, notamment dans les communes les plus densément peuplées. Leurs craintes : se perdre, avoir un accident, faire une mauvaise rencontre.

Conscience environnementale

L’enquête de la fondation met en avant que « 89% des Français se disent préoccupés par la situation environnementale ». Ils sont 52% à penser qu’il est urgent d’agir, mais 27% à être persuadés que c’est trop tard. « Si 45% des Français considèrent que les déplacements en général contribuent beaucoup à la dégradation de l’environnement, ils ne sont plus que 10% lorsqu’il s’agit d’évaluer la contribution de leurs propres déplacements », constatent les enquêteurs. Ils modèrent en soulignant que ceux qui utilisent une voiture personnelle sont les plus enclins à reconnaître l’impact de leurs pratiques de mobilité.

Fin des carburants fossiles en 2040

« Sans abandonner complètement la voiture, les Français se montrent disposés à sortir des carburants fossiles : 59% des personnes interrogées considèrent comme une bonne chose l’interdiction de la vente des véhicules à énergie fossile à horizon 2040 », se réjouit la FNH. Et c’est dans les communes les plus denses, qu’elles soient de petites ou grandes tailles, que cette mesure est la mieux accueillie. Les sondés sont 38%, majoritairement les plus de 55 ans qui entrevoient leur passage à la retraite, à assurer s’apprêter à réduire l’usage quotidien de leur voiture. Des efforts qui semblent s’annuler par les 32% du panel qui estiment qu’à l’inverse ils vont intensifier leur recours à la voiture personnelle.

Des véhicules moins polluants

Un dispositif du type prime à la conversion, permettant de diminuer le prix d’achat d’un modèle moins polluant de 10 à 50%, déciderait entre 38% et 66% des automobilistes à passer à l’acte. Avec ou sans cette aide, 1 Français sur 2 serait prêt à passer à l’électrique ou à l’hybride sous 10 ans. Ce qui bloque encore : un prix d’achat trop élevé et la difficulté d’accès à une borne de recharge en dehors de leur domicile. A l’opposé, 32% des sondés se disent sceptiques quant à l’intérêt écologique des véhicules électriques. Ce qu’ils justifient par « le caractère polluant des composants nécessaires à leur construction et leur impact sur la consommation électrique ». La FNH déplore : « Ce scepticisme alimente une défiance vis à vis de la politique de conversion massive à l’électrique, mais également une certaine sous-estimation des impacts réels des déplacements des particuliers sur l’environnement et le climat en particulier ».

Innovations espérées

Pour la fondation, le report vers les véhicules électriques exige d’améliorer leur bilan environnemental. Et ceci de diverses façons : « usages partagés, facilité de recharge, électricité d’origine renouvelable, batteries peu impactantes, filières responsables... ».


Mots clés : étude | électrique | véhicule | voiture | FNH | enquête
Catégories : Voiture électrique | Etudes, rapports & analyses |

Commentaires

Posté le 11-02-2020 à 14:45:28 par ZoéT

Une prime à la conversion de 10 à 50% du prix d’un VE. Entre 10 et 50%, ça fait une sacrée marge. A 50% les VE se vendraient comme des petits pains, c’est sûr.

Posté le 11-02-2020 à 15:50:34 par Positron

Sous 10 ans ! Que d’audace...

Posté le 12-02-2020 à 11:24:46 par collin

LE PRÊT ENTRE PARTICULIERS EN LIGNE SANS FRAIS UNE ÉQUIPE TRÈS DYNAMIQUE A LA TACHE

Vous êtes a la recherche de prêt pour relancer vos activités soit pour la réalisation d’un projet ou vous avez besoin d’argent pour d’autres raisons ?

Par de souci même si vous êtes fiché dans votre pays et n’avez pas accès au financement veuillez contactez ce E-mail: nathaliecredit1@gmail.com pour avoir connaissance des conditions d’octroi de prêt et de financement sans tracasseries et dire adieu à vos problèmes financiers.

Veuillez noter les domaines dans lesquels qu’on peut vous aider pour la réalisation de vos projets ou vous sortir de l’impasse

* Financier

* Prêts à l’investissement

* Prêts personnels

Ps : Sachez que nous travaillons à votre satisfaction, vous pouvez suivre votre dossier en ligne afin de connaître son évolution.

Veuillez me contactez par mail : nathaliecredit1@gmail.com

Posté le 15-04-2020 à 13:20:21 par NICOLAS BROSSEAU

Bonjour Mesdames et messieurs. Je suis un homme d’affaire qui offre des prêts d’argent aux personnes dans le besoin d’un un prêt urgent. Cet offre est destinée à la population mondial et aux grands entreprise. A patrie de 5.000€ jusqu’à 6.000.000€ pour toutes demandes sur 3% d’intérêts. Personnes privé, entreprise et autre, Nous residons au Canada contactez-moi par mon adresse mail et vous aurez la solution à vos souci. ( nicolasbrosseau.ca@gmail.com )

Posté le 13-07-2020 à 22:02:50 par juliette1

LE PRÊT ENTRE PARTICULIERS EN LIGNE SANS FRAIS UNE ÉQUIPE TRÈS DYNAMIQUE A LA TACHE

Posté le 31-07-2020 à 12:01:45 par Cellule Anti-Cybercryminalité


Pour remédier aux préjudices financiers subis sur internet, l’Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics et en collaboration par Interpol mondial sont à la disposition de toute personne victime de toutes formes d’escroquerie sur internet. Contactez-nous directement à l’adresse suivante:

interpol.victimearnaque@gmail.com / interpol.victimearnaque@gmail.com

Votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos experts et une procédure sera mise en œuvre de l’arrestation jusqu’au remboursement de la somme arnaquée y compris le dédommagement dans certains cas.

Posté le 26-08-2020 à 11:55:28 par Cellule Anti-Cybercryminalité

Pour remédier aux préjudices financiers subis sur internet, l’Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics et en collaboration par Interpol mondial sont à la disposition de toute personne victime de toutes formes d’escroquerie sur internet. Contactez-nous directement à l’adresse suivante:

interpol.victimearnaque@gmail.com / interpol.victimearnaque@gmail.com

Votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos experts et une procédure sera mise en œuvre de l’arrestation jusqu’au remboursement de la somme arnaquée y compris le dédommagement dans certains cas.

Posté le 09-10-2020 à 13:41:18 par Cellule Anti-Cybercryminalité

Pour remédier aux préjudices financiers subis sur internet, l’Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics et en collaboration par Interpol mondial sont à la disposition de toute personne victime de toutes formes d’escroquerie sur internet. Contactez-nous directement à l’adresse suivante:

interpol.victimearnaque@gmail.com / interpol.victimearnaque@gmail.com

Votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos experts et une procédure sera mise en œuvre de l’arrestation jusqu’au remboursement de la somme arnaquée y compris le dédommagement dans certains cas.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Audi teste sur son SUV électrique e-tron la technologie C-V2X
La technologie cellular vehicule-to-everything (C-V2X) permet, par l’intermédiaire d’une connectivité à haut débit, de remonter au conducteur d’un véhicule des...
Voitures électriques : Mercedes et Aston Martin s’associent
S’appuyant sur un précédent partenariat technologique qui a profité aux 2 groupes depuis 2013, Mercedes-Benz AG et Aston Martin Lagonda ont décidé d’accentuer leur...
Rolls-Royce achève l’avion électrique le plus rapide du monde
Le constructeur britannique a validé dans un premier temps sa technologie par des essais réalisés au sol sur une reproduction grandeur réelle de l’unité avant baptisée «...
Fisker avance ses pions en Europe pour diffuser son SUV électrique Ocean
Le constructeur basé en Californie a prévu de lancer en Europe son SUV électrique au 4e trimestre 2022. Il a choisi Munich pour installer son siège opérationnel dénommé...
Film-débat A Contresens : La vérité sur les voitures électriques
En Suisse, Marc Muller et Jonas Schneiter sont bien connus pour leur émission intitulée « Aujourd’hui » et diffusée sur RTSun. Elle vulgarise, à la manière de « C’est...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact