Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 17/02/2021 à 18:46 par Philippe Schwoerer - Lu 1867 fois - Poster un commentaire


5 projets de transports propres soutenus par l’Europe


Dans le cadre de l’appel à projets « CEF – Transport – Blending facility » qui vise au développement des transports décarbonés ainsi qu’à l’harmonisation de la signalisation embarquée dans les trains, la Commission européenne a retenu 5 dossiers. Les lauréats bénéficieront d’une enveloppe globale de plus de 53 millions d’euros constituée par cette instance, et de 68,5 millions d’euros supplémentaires apportés par la Caisse des dépôts.

Répondre aux enjeux climatiques actuels

Lancé en novembre 2019 sur fond de Mécanisme de l’interconnexion en Europe, cet appel à projets contribue à répondre aux enjeux climatiques actuels. « Il est urgent d’accélérer la transition de tous les pays européens vers une mobilité durable et intelligente. En associant financements européens avec ceux de partenaires nationaux tels que la Caisse des dépôts, l’instrument CEF – Transport – Blending facility nous permet de maximiser notre impact, et d’ainsi nous rapprocher, ensemble, plus rapidement et plus efficacement de la réalisation de nos objectifs du Green Deal ! », justifie Adina Vălean, commissaire européenne aux Transports.

1 - Stations pour des taxis parisiens électriques à pile H2

Déjà propriétaire des taxis parisiens Hype alimentés à l’hydrogène, HysetCo s’est porté acquéreur en janvier dernier de la compagnie Slota fondée en 1932. Partenaire de Peugeot depuis presque 90 ans, cet opérateur historique dispose aujourd’hui d’une flotte constituée de 5008 et 308 SW. Avec le soutien de Toyota et Air Liquide, les 600 véhicules diesel devraient être remplacés par des Mirai. Ce qui exige la construction de nouvelles stations d’avitaillement en hydrogène. C’est la raison d’être du premier projet soutenu par la Commission européenne et la Caisse des dépôts, à hauteur de 12,74 millions d’euros. Porté par HysetCo et baptisé H2F4P pour « Hydrogen fuel for Paris » (Du carburant hydrogène pour Paris), il permettra d’étendre à plus de 10, d’ici 2024, le nombre de stations de distribution d’hydrogène en Ile-de-France. La capacité additionnelle distribuée par ces stations s’élèvera à plus de 7 tonnes d’hydrogène par jour, en remplacement de près de 40.000 litres de gazole. « Ce réseau contribuera à faire émerger les véhicules électriques à l’hydrogène, donc zéro émission, et à couvrir les besoins liés au développement de la flotte de taxis Hype et de l’offre de mobilité de HysetCo », assure le communiqué de presse commun aux 2 financeurs.

2 - Hynamics et ses 4 stations de production d’hydrogène vert

Filiale d’EDF pour de l’hydrogène bas carbone, Hynamics compte apporter sa petite pierre pour mailler les territoires de stations d’avitaillement en H2 vert, à destination des flottes de véhicules électriques lourds tels que les trains, bus, bennes à ordures ménagères, les utilitaires ou encore les moyens de transport fluviaux. Issue d’un projet intrapreneurial, la jeune société a présenté à la Commission européenne son programme MultiCit’Hy. En bénéficiant de subventions fixées à 27,4 millions d’euros, elle compte installer une puissance cumulée d’électrolyse de 8 MW. Représentant un potentiel de production de 3.200 kg d’hydrogène vert par jour/jour, ce volume profitera aux moyens de transport terrestres, fluviaux et maritimes. Les 4 stations seront implantées dans les agglomérations de Belfort (1 MW pour alimenter des bus), Nice (2 MW pour des bus, bennes à ordures ménagères et camions), Gardanne (1 MW pour des camions-bennes) et Nantes-Saint-Nazaire (4 MW pour des usages terrestres, fluviaux et maritimes). Elles devraient réduire les émissions de CO2 des transports de ces territoires de près de 20.000 tonnes par an.

3 - Stations multi-énergies innovantes de Proviridis

Ce sont 8,7 millions d’euros qui viennent d’être attribués à Proviridis dans le cadre de son projet Maltes (Multi ALTernative Energies Stations) qui vise à implanter 12 stations de distribution d’énergies et de carburants alternatifs (gaz naturel, électricité et hydrogène). Elles seront réparties sur l’ensemble du territoire français, à l’horizon 2023. Ces infrastructures multi-énergies innovantes permettraient, à terme, d’éviter l’émission de plus de 600.000 tonnes de CO2 sur 9 ans. Elles aideront les collectivités et transporteurs à décarboner leurs flottes de véhicules. Même si aujourd’hui encore l’entreprise créée en 2012 par 4 ingénieurs du secteur des transports (maritime, fluvial, ferroviaire) se développe grâce à la distribution du GNV (GNC et GNL), sa raison d’être initiale était de mettre au point la mobilité fluviale à hydrogène sur le Rhône. L’entreprise installée près d’Aix-en-Provence, à Rousset, se définissait alors comme concepteur d’engins de transports à base de générateurs électriques à hydrogène. Proviridis a déjà ouvert plusieurs stations conçues pour distribuer du GNV, de l’électricité et de l’hydrogène. Elles témoignent du savoir-faire novateur de l’entreprise. Ainsi à Saint-Martin-de-Crau (juillet 2018), Puget-sur-Argens (mars 2020), et Plan-d’Orgon (novembre 2020). L’ouverture et la montée en puissance de l’hydrogène seront poussées par le nombre de véhicules en circulation autour de ces établissements. La feuille de route de Proviridis, qui dépasse le cadre de l’aide institutionnelle, prévoit l’implantation de 50 stations multi-énergies vertes pour 2025.

4 - Flotte de bus à Montpellier

Pour le projet « Montpellier Horizon Hydrogène » (MH2), porté par Montpellier Méditerranée Métropole, l’apport de la Commission européenne et de la Caisse des dépôts est de 11,7 millions d’euros. Il s’agit de mettre en circulation, dès 2023, une flotte de 21 bus électriques à PAC H2 à haut niveau de service, affectés dans un premier temps sur les nouvelles lignes de la Métropole. Dans une deuxième phase, qui court jusqu’en 2025, 30 exemplaires supplémentaires de ces véhicules seront livrés. Pour les alimenter : une station d’avitaillement en hydrogène vert capable de fournir 800 kg par jour. Le gaz sera produit par un électrolyseur connecté à une centrale photovoltaïque 2,8MWc (14.000 m2).

5 - Sécurisation de la circulation de trains

Une enveloppe de 60 millions d’euros a été attribuée à un projet porté par SNCF Réseau pour ses clients, visant à harmoniser la signalisation ferroviaire. « Ce projet a été retenu parce qu’il contribue à renforcer la régularité des trains, leur sécurité, leur fréquence et, le cas échéant, leur capacité à franchir les frontières en Europe », justifient les 2 financeurs.
La subvention permettra l’installation du système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS) à bord de 252 véhicules (trains voyageurs et locomotives fret).



Pour plus d'information

EDF - Direction de la Mobilité Electrique

Immeuble Colisée
10, place de l'Arche
92419 COURBEVOIE

Site : http://mobilite-electrique.edf.com

EDF - Direction de la Mobilité Electrique est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de EDF - Direction de la Mobilité Electrique


Mots clés : électrique | véhicule | hydrogène | Europe | commission européenne | station | bus
Catégories : Voiture électrique | Aides financières | Bus électrique et hybride |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Izivia remet en service les stations de recharge Bluely
Fermées depuis août 2020, les bornes de l’ancien service d’autopartage électrique Bluely seront remises en service par Izivia. Elles seront compatibles avec tous les...
Deux nouvelles publicités pour la Renault Zoé (vidéos)
Alors que la Renault Zoé s’est déjà écoulée à plus de 270.000 exemplaires depuis son lancement, le constructeur français a confié à Publicis Conseil la réalisation de 2...
600 bus électriques à Moscou, avant conversion de toute la flotte
Les autorités en charge des transports à Moscou estiment que les 600 bus électriques déjà mis en service dans la capitale russe ont permis d’éviter 400 tonnes...
Le Kia e-Niro arrive en tête de sa catégorie
C’est ce qui ressort d’une étude de J.D. Power sur l’expérience client à bord des véhicules électriques. Cette récente distinction remportée par le e-Niro vient encore...
Un toit solaire en résine de polycarbonate par Teijin et Applied EV
Créée en 1918, le groupe nippon Teijin développe différentes spécialités. Il s’occupe en particulier des matériaux haute performance, parmi lesquels l’aramide, les...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact