Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 18/09/2017 à 12:35 par Philippe Schwoerer - Lu 1874 fois - 2 commentaires


A l’arrivée du Breizh electric Tour


Environ 70 équipages sont donc arrivés samedi dernier, 16 septembre 2017, à Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor, après un parcours flirtant avec les 500 kilomètres. L’organisation confiée à Tour véhicules électriques a de nouveau été distinguée par des commentaires positifs des participants. En revanche, plusieurs d’entre eux ont témoigné d’un réseau de recharge qui demande encore à se développer en certains coins de Bretagne, notamment dans le Finistère et les Côtes-d’Armor.



Pas au départ

Une voiture électrique commune était inscrite pour l’association des techniciens territoriaux de France et l’Avem, respectivement représentées par Albert Bironeau, de la délégation des Pays de la Loire, et moi-même. Notre motivation à participer à cet événement qui s’annonçait des plus prometteurs a cependant été stoppée par des impondérables personnels auxquels nous avons dû tous les 2 faire face. Nous avons cependant tenu à rejoindre l’événement : Albert Bironeau au départ, à Rennes (35), et moi-même à l’arrivée, à Saint-Brieuc, d’abord au port du Légué, puis dans le cadre de la foire-expo qui mettait Cuba à l’honneur. Lors de la cérémonie de remise des prix et de clôture du Breizh electric Tour, les concurrents se sont montrés globalement satisfaits du périple vécu en commun.



Recharge…

S’il y a un point qui a posé problème a plus d’un équipage, c’est bien la recharge ! Non pas que l’équipe de Jean-François Villeret ait négligé ce point, bien au contraire, mais en raison, quelques fois, du non respect des indications pourtant clairement détaillées dans le road-book, et parfois de la méconnaissance du véhicule exploité, en particulier sur le fait qu’il accepte la recharge rapide ou non. Des pionniers et de tous nouveaux électromobiliens se mélangeaient, professionnels comme particuliers, dans ce premier Breizh electric Tour. Résultat : une file d’attente imprévue à certaines bornes de recharge, du fait que des équipages s’y sont rendus sans y être prévus. Au bout du compte, du retard et un peu d’agacement, - vite effacés. Et pour les plus aguerris, le choix de se replier sur d’autres installations à proximité du parcours, désertes.



…et batteries de moindre capacité

Une Mia et 3 Citroën C-Zero étaient engagées. Jérôme Fresnay avait embarqué tout un matériel rassurant qui lui a permis de bien tirer son épingle du jeu au sein de cette aventure, comme à l’accoutumée. Une borne mobile notamment utilisée sur le site de la foire-expo de Saint-Brieuc sous quelques regards ébahis, et une série d’adaptateurs remplissaient le coffre de sa voiture branchée. Un astucieux dispositif permettait le passage des câbles tout en assurant le verrouillage de la 5e porte. Notre habitué des rallyes n’a cependant pas caché quelques difficultés à accéder à la recharge. De son côté, Georges Soubirous, au volant d’une même Citroën C-Zero, participait pour la première fois à un tel rallye dédié aux véhicules électriques, sans autre équipement que le câble livré d’origine avec la voiture. Il était bien présent à l’arrivée finale, mais toujours plus convaincu que jamais qu’il n’y a pas assez de bornes rapides à disposition.



PE Breizh

Parmi les figures connues de la mobilité électrique, Pascal Houssard, directeur général adjoint du SyDEV, appréciait la force d’un établissement comme le PE Breihz, également appelé Pôle énergie Bretagne. Cette structure rassemble les syndicats de l’énergie du Morbihan, des Côtes-d’Armor, du Finistère et de l’Ille-et-Vilaine. Unique, en France, elle a grandement facilité le montage, en un temps record, du Breizh electric Tour. Parmi ses fruits, la mise en place à titre expérimental, le temps de l’événement, de l’interopérabilité de la recharge sur le territoire formé par les 4 départements de la Bretagne administrative. Un badge unique a été remis à chacun des équipages, qui a permis d’accéder aux bornes du vaste maillage. L’opération a été un véritable succès, qui appelle la mise en place permanente du système. C’est bien sûr en projet. Il est à noter que, si Morbihan énergies a fait de son département un pionnier de la recharge des voitures électriques et hybrides rechargeables, - parmi d’autres sources que l’établissement promeut également -, force est de constater que le maillage tend à s’homogénéiser de façon rapide dans toute la région. Le Breizh electric Tour a, en quelque sorte, joué un véritable rôle d’accélérateur à ce sujet. Des bornes encore inconnues il y a quelques jours se sont ajoutées à la carte ChargeMap juste avant le départ des concurrents.



Baptisé par la pluie

Le Breizh electric Tour a été chaque jour baptisé par la pluie, réduisant parfois la durée de vie des stands dans les villages de la mobilité, en particulier à Quimper. De nombreux équipages ont cependant remonté un autre point fort particulièrement positif : la dimension touristique que quelques-uns ont un peu étendue, selon leurs envies et l’autonomie de leurs voitures électriques. Parmi les concurrents venus de loin, à noter la présence de notre adhérent Solutions VE, des Bouches-du-Rhône. La Tesla Model S engagée en son nom établit un lien entre le Breizh electric Tour et le Pyrénées Révéo electric Tour auquel elle participera dans une quinzaine de jours.



Et ensuite…

Doit-on s’attendre à une édition 2018 du Breizh electric Tour ? Sans doute que oui, selon ce que l’on pouvait entendre samedi soir en marge de la cérémonie de clôture et de remise des prix. Ce n’est toutefois pas encore acté. Un bilan est à tirer de l’événement par les 4 syndicats bretons de l’énergie qui le portent. Il est cependant évident que l’éveil de la région voisine des Pays de la Loire, emportée par les succès à répétition du Vendée énergie Tour, devrait constituer autant une bonne motivation qu’un excellent plaidoyer.





Pour plus d'information

Tour Vehicules Electriques
Jean-François VILLERET
Blue Com
28 Rue Carnot
86000 Poitiers

Tel : 05 49 52 26 04
Site : http://www.tour-vehicules-electriques.com/

Tour Vehicules Electriques est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Tour Vehicules Electriques


Mots clés : Breizh electric Tour | voiture | électrique | borne | recharge | syndicat | énergie | Bretagne | Tour véhicules électriques | Jean-François Villeret
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 18-09-2017 à 13:56:34 par PMC

Ce serait dommage de ne pas continuer...

Posté le 19-09-2017 à 07:56:27 par ... et une pensée émue...

... à Teddy Follenfant, ex BFM, initiateur du concept avec Bercy dans le cadre de La Croisière Bleue du Véhicule Electrique, également à l’origine du concept des 24 Heures du Véhicule Ecologique au Mans, piqué par Jean Todt, et qui a donné naissance au Formula E...

Mais ce qui compte, c’est que les projets et pas les seules idées aboutissent, donc bravo... :)



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Inédit : La blockchain dans l’itinérance de la mobilité électrique
Fin novembre dernier, le groupe EDF et ses filiales Sodetrel et Es ont souhaité démontrer que les déplacements transfrontaliers et à longues distances en véhicules...
CyClo4U : Recharge et libre-service pour vélos à assistance électrique
Proposée par Mobendi, l’offre globale Cyclo4U s’adresse aux opérateurs de mobilité qui recherchent une solution clé en main pour la mise à disposition en libre-service...
The Green Expedition : premiers inscrits et soutien de Nicolas Hulot
C’est dans le cadre de la COP23 qui s’est récemment déroulée à Bonn (Allemagne), que The Green Expedition a reçu le haut patronage du ministre de la Transition...
Le rétrofit des batteries de Zoé en France commenté par Renault
Dans notre article intitulé « Renault Zoé : Rétrofit de la batterie possible très bientôt en France », et publié le 10 novembre dernier, nous annoncions la prochaine...
Des BMW i3 pour l’autopartage chinois de voitures électriques ReachNow
Le groupe BMW est partenaire de EVCard, une société d’autopartage de voitures électriques basée à Shanghai et filiale de Global Car-Sharing & Rental Co. Ltd., pour...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact