Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 16/11/2015 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 5357 fois - Poster un commentaire


Acciona et son véhicule 100% électrique repartent à l’assaut du Dakar


Acciona a confirmé la semaine dernière sa participation au prochain Dakar avec un véhicule 100% électrique qui ne consommera pas une seule goutte de combustible fossile. La firme espagnole qui œuvre dans le secteur des énergies renouvelables avait déjà été l’an dernier la première à tenter ce pari un peu fou, mais elle n’avait pas réussi à aller jusqu’au bout de cette course considérée comme la plus exigeante pour les voitures qui doivent parcourir près de 9 000 km dans les conditions les plus extrêmes. Acciona a tiré les leçons de cet échec et a continué à travailler pour faire progresser son buggy électrique. Un travail qui commence à porter ses fruits puisque le bolide vient de terminer le Rallye du Maroc et semble désormais taillé pour l’aventure du Dakar.


Démontrer les capacités des énergies renouvelables

En s’engageant de nouveau sur le prochain Dakar, Acciona n’ambitionne pas d’y jouer les premiers rôles, mais escompte bien rallier l’arrivée qui aura lieu le 16 janvier à Rosario après avoir dû se mesurer à tous les types de terrains tels que la grande ascension du haut plateau bolivien ou les pistes étroites et rapides d’Argentine. De quoi démontrer les capacités d’un véhicule électrique à surmonter les conditions les plus extrêmes d’utilisation, ce qui constitue l’objectif premier d’Acciona, une multinationale espagnole, présente dans plus de 20 pays, qui travaille exclusivement dans les énergies renouvelables (éolienne, solaire photovoltaïque, hydraulique et biomasse). Avec son slogan « Pionniers dans le développement et la durabilité », sa participation au Dakar se situe dans la droite ligne de plusieurs défis à propulsion alternative qu’elle a engagés depuis 2011 avec la traversée du Pôle Sud avec un traîneau tracté par des cerfs-volants.




Une première qui tourna court

L’an dernier, sa première participation au Dakar a tourné court puisque, malgré les efforts d’Albert Bosch et d’Agustin Paya, son buggy était arrivé hors délais lors de la redoutable seconde étape qui fût marquée par une véritable hécatombe parmi les concurrents. Malgré son moteur électrique d’une puissance de 220 kW, soit l’équivalent de 300 chevaux, alimenté par 4 batteries lithium-ion capables de stocker 35 kWh chacune, le buggy d’Acciona comportait encore trop de lacunes pour surmonter tous les obstacles d’une édition 2015 particulièrement rude. Malgré la disqualification lors de la seconde étape, la voiture poursuivit quelques temps l’épreuve « hors-course » afin d’en tirer le maximum d’enseignements. Son pilote Albert Bosch estima qu’il était parvenu à pousser la voiture au bout de ses limites et que, même si l’objectif de terminer l’épreuve n’était pas atteint, les résultats étaient plutôt satisfaisants.




Des progrès à confirmer


Après le temps d’une déception bien légitime, Acciona se remit au travail pour continuer à développer son buggy issu des recherches initiées depuis 2012 par le département R&D de l’entreprise. Des progrès substantiels semblent avoir déjà été enregistrés et ont commencé à faire leurs preuves sur le terrain comme en octobre lors du Rallye du Maroc comptant pour la Coupe du Monde FIA. La voiture, confiée cette fois au pilote argentin Ariel Jaton, réussit à venir à bout des cinq étapes tracées dans la vallée du Drâa sur un terrain assez similaire à celui du Dakar 2016. En arrivant à bon port sur les plages d’Agadir après avoir traversé sans encombre les 2 200 km de désert marocain où la température dépassait souvent les 40 degrés, l’Acciona 100% EcoPowered est entré dans l’histoire en devenant le premier véhicule 100% électrique à terminer une épreuve inscrite au calendrier FIA des rallyes. Il a aussi démontré sa fiabilité et sa capacité à être compétitif. Un défi souvent considéré comme impossible, mais qui aujourd’hui ne l’est plus.



Un buggy taillé pour l’aventure

Le buggy d’Acciona semble désormais taillé pour l’aventure et même le pari de boucler le parcours du Dakar parait à portée de main. Il faut dire que, depuis le Dakar 2015, de nombreuses innovations ont transformé ce buggy dont le poids a baissé de 40% tout en incorporant 8 packs de batteries Tesla haute-performance, capables de bénéficier d’une charge rapide en 60 minutes. De quoi améliorer considérablement l’autonomie de la voiture dont la carrosserie intègre également un toit de panneaux solaires photovoltaïques à haut rendement, pour recharger le système d’alimentation primaire du véhicule (composants électroniques, système de navigation, d’éclairage et de communication). Ces améliorations seront-elles suffisantes pour permettre à l’Acciona 100% Eco Powered de franchir tous les obstacles du Dakar 2016 ? Réponse du 2 au 16 janvier sur les routes d’Argentine et de Bolivie.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Acciona | Dakar
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Ford se félicite du plan de soutien dont ses modèles pourront profiter
Louis-Carl Vignon, le Président de Ford France a félicité le gouvernement pour son plan de soutien à la filière automobile et ses engagements envers les véhicules plus...
Un avenir toujours rose pour les véhicules électriques
Même si la crise sanitaire du Covid-19 a frappé de plein fouet le secteur automobile et n’a pas épargné la vente de véhicules électriques qui devrait reculer de 18%...
L’impact de la restructuration de Renault sur la production de véhicules électriques
Renault a présenté hier, via une conférence de presse de son Président Jean-Dominique Senard et de son Directeur Général par intérim Clotilde Delbos, les grandes lignes...
Nice Côte d’Azur, une Métropole en action pour une mobilité durable
Alors que le Président de la République vient de présenter un plan de soutien à la filière automobile qui accorde une place centrale à la mobilité électrique, de...
Un plan de soutien à l’automobile favorable à l’électrique
Signe de l’importance particulièrement stratégique du secteur automobile, c’est le Président de la République qui doit présenter demain le plan de soutien à la filière....
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact