Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 13/09/2018 à 10:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1650 fois - 4 commentaires


Avec l’EQC Mercedes affirme ses ambitions dans l’électrique


Avant sa présentation au prochain Mondial, Mercedes a dévoilé, le 4 septembre à Stockholm, son SUV 100% électrique : l’EQC qui sera le premier modèle que la marque à l’étoile entend proposer à sa clientèle haut de gamme pour rouler sans une seule goutte d’essence et sans émission de CO2. Une voiture qui lance l’offensive de Mercedes pour contrer Tesla, même si dans cette lutte elle devra aussi affronter la concurrence des autres constructeurs allemands comme Audi, BMW et Porsche qui développent actuellement de nouveaux modèles sur ce créneau, mais aussi de Jaguar qui a pris une longueur d’avance en commercialisant déjà son I-Pace. Si la bataille s’annonce redoutable, Mercedes affiche clairement son ambition de devenir une référence dans le domaine de l’électrique avec la volonté de proposer un modèle dans chaque segment du marché d’ici à 2022. L’EQC, dont la production sera lancée début 2019, constitue la première pierre pour y parvenir.

Deux moteurs électriques et une batterie de 80 kWh

Le Mercedes EQC est équipé de deux moteurs électriques fournissant une puissance totale pouvant atteindre 300kW (408ch) et un couple de 765 Nm. Deux moteurs ayant des fonctionnalités différentes. Celui placé sur l’essieu avant est optimisé pour l’efficience énergétique tandis que celui à l’arrière sert davantage à la conduite dynamique. Côté performances, ces deux moteurs permettent de passer de 0 à 100 km/h en 5,1 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe bridée à 180 km/h pour préserver l’autonomie de la batterie. Une batterie, composée de six modules, dont la capacité énergétique est de 80 kWh. De quoi autoriser une autonomie de 450 km en cycle NEDC, ce qui est honorable mais pas exceptionnel pour un véhicule de ce type.



Mercedes mise sur le réseau Ionity

Pour les déplacements longue distance, Mercedes attend beaucoup du déploiement du réseau de bornes de recharge ultra-rapide Ionity dont il est l’un des partenaires majeurs. Un réseau qui devrait compter 400 stations en Europe en 2020, et sur lequel l’EQC pourra recharger sa batterie en 40 minutes grâce à une puissance de charge pouvant accepter 110 kW avec une prise Combo. Par ailleurs, le véhicule est équipé d’un chargeur embarqué d’une capacité de 7,4 kW, adapté au chargement en courant alternatif à domicile et dans les stations de recharge publiques, mais pas à une vitesse optimale. A domicile, Mercedes propose tout de même une Wallbox offrant une puissance de charge de 22 kW permettant de recharger l’EQC trois fois plus vite que sur une prise domestique conventionnelle.



Un design rassurant

Si les performances de l’EQC sont assez élevées, elles ne sont pas très spectaculaires. Pour séduire la clientèle haut de gamme, Mercedes mise plutôt sur les fondamentaux de la marque qui sont à l’origine de son succès. Une stratégie qui se retrouve dans le design de son SUV 100% électrique qui reste assez proche de son cousin thermique, le GLC auquel il empreinte une grande partie de sa plateforme. Un choix délibéré afin de ne pas donner un coup de vieux à la gamme existante et surtout de ne pas dérouter sa propre clientèle qui pourrait avoir envie de se convertir à l’électrique. La silhouette de l’EQC est donc sobre et élégante, avec tout de même quelques spécificités qui seront sans doute reprises sur les autres modèles à venir de la gamme EQ. La principale originalité réside dans sa face avant avec les deux optiques reliées par un bandeau noir et paraissant former un seul bloc.



De l’intelligence artificielle embarquée

L’EQC innove également en embarquant de l’intelligence artificielle. Couplée à un système de capteurs, caméras et radars, celle-ci permet un premier pas vers la conduite autonome en facilitant le maintien dans la file ou la conduite lors d’embouteillages. Incorporée dans le MBUX (Mercedes-Benz User Experience) elle recèle en fait quelque chose de très humain : une compréhension quasi aveugle du conducteur et de ses préférences. Un système qui s’améliore à chaque trajet et adapte de plus en plus la station de radio, l’itinéraire ou la température en fonction des préférences de l’utilisateur. Le MBUX offre aussi la capacité de commander très simplement de nombreuses fonctions, aussi bien par simple effleurement intuitif que par la voix en démarrant le système par deux mots : « Hey Mercedes ». Enfin, la vidéo augmentée facilite la navigation en affichant en direct sur l’écran des informations trafic et des consignes de navigation ainsi que de nombreuses informations pratiques sous formes graphiques, comme les feux tricolores, les numéros de rues ou les points d’intérêt.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Mercedes | Mercedes EQC | Ionity
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 13-09-2018 à 19:16:44 par LaurentH80

J’ai répondu à un sondage il y a quelques jours qui était clairement commandité par Mercedes pour le développement des voitures électriques.

Posté le 13-09-2018 à 20:31:35 par nouh

Comme je l’ai déjà écrit auparavant, ce n’est pas en fabricant des SUV d’un peu moins de 2,5 tonnes et à un prix de plus de 60000€ que l’on va défendre et surtout démocratiser la voiture électrique.
Ce Mercedes EQC est l’antithèse de la voiture électrique qui pour être viable doit avant tout être légère, pour une batterie pas trop puissante et d’un gabarit raisonnablement inférieur à une 308 ou Renault Mégane.
Au delà, les clients, sauf les fortunés pour faire écolo, n’en voudront pas car impossible sans préparation de faire de la route et puis, encore une fois, il faut un garage, minimum une place de parking pouvant être équipé d’une station de charge, tout cela pour faire objectivement moins de 400 km, plutôt 350 km aller mais pour le retour, il faudra une borne......, mais où.
Pour le reste, c’est une grosse Mercedes actuelle, sans âme, sans style...
Et pour finir, pourquoi Mercedes ne commence-t-il pas par proposer une Classe A en électrique???
Je pense que le nouveau petit SUV de DS est bien plus adapté à une utilisation de ce type de véhicule et suffisant pour transporter 4 personnes et le tout à beaucoup moins chère mais Premium malgré tout mais il n’a pas l’étoile...., mais je pense que l’on en reparlera ici bientôt.

Posté le 14-09-2018 à 09:42:41 par BenB

Mouais, pas bandant ce VE.

Posté le 14-09-2018 à 12:12:15 par IsabelleNMtz

Horrible vous voulez dire...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
A lire également / sur le même thème Opel : une année 2019 placée sous le signe de l’électrification de ses véhicules
Si l’année 2019 verra Opel célébrer ses 120 ans de fabrication d’automobiles, elle sera aussi marquée pour le constructeur allemand par le véritable lancement de...
Salon de Los Angeles : BMW précise sa vision de la voiture électrique du futur
Après avoir dévoilé sa BMW Vision iNext en septembre dernier, BMW a profité du salon de l’Auto de Los Angeles qui se déroule jusqu’au 9 décembre pour apporter des...
PSA lance à Paris son service d’autopartage Free2Move
L’arrêt définitif d’Autolib’ le 31 juillet dernier n’a pas laissé trop longtemps les parisiens sans services d’autopartage de véhicules électriques. Après Renault qui a...
Loi LOM et mobilité électrique
La Ministre des Transports Elisabeth Borne a présenté lundi la Loi d’Orientation sur les Mobilités (LOM) qui venait d’être examinée au Conseil des Ministres. Une loi qui...
Véhicules électriques : grandes manœuvres en Europe sur les batteries
Même s’ils ne représentent encore qu’une infime partie de leurs ventes, la plupart des constructeurs automobiles européens se sont engagés résolument dans le...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact