Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 19/07/2019 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2873 fois - 4 commentaires


Ballard invite ses salariés à acquérir des Toyota Mirai


Implantée au Canada, à Burnaby, dans le district régional du Grand Vancouver, la société Ballard Power Systems s’active à développer des piles à combustible toujours moins chères et de plus en plus fiables. La mobilité électrique à PAC hydrogène suit de loin le développement des stations d’avitaillement dédiées. Voilà pourquoi ce pionnier mondial pour ce type d’accumulateurs motive ses collaborateurs à acquérir des Toyota Mirai. Une première vague d’exemplaires a été livrée à l’occasion de la fête du 40e anniversaire de l’entreprise canadienne, mardi 16 juillet 2019. « Ballard est un véritable pionnier mondial dans le domaine des piles à combustible et l’une des entreprises les plus novatrices et les plus influentes du Canada. C’est pourquoi nous sommes fiers de compter des employés de Ballard parmi les clients de Toyota », a apprécié Stephen Beatty, vice-président d’entreprise chez Toyota Canada Inc.

Colombie-Britannique

Victoria est la capitale de la Colombie-Britannique qui compte, sur un territoire de près d’un million de m2 de superficie, environ 4,65 millions d’habitants. Au Sud-Ouest, Burnaby qui s’apprête à recevoir la plus grande flotte de véhicules électriques à pile hydrogène. Avec une spécificité peu courante pour la filière : ce parc sera composé d’exemplaires appartenant à des particuliers. « Les véhicules électriques à pile à combustible zéro émission sont un élément essentiel de la solution des véhicules électriques qui transformera de façon positive la vie de la prochaine génération. Depuis 40 ans, Ballard ne cesse de développer et d’améliorer la technologie des piles à combustible. Nous sommes donc extrêmement fiers que des employés dévoués de Ballard aient accepté d’acheter le premier parc de voitures électriques à pile à combustible de la Colombie-Britannique », a commenté Randy MacEwen, président-directeur général de Ballard Power Systems.

Réseaux

Dans la région de Vancouver, 12 concessionnaires Toyota proposent déjà la Mirai à la vente. Signe que le constructeur japonais s’est imposé, comme le premier à commercialiser à relativement grande échelle des véhicules électriques à pile à combustible H2, sur le marché canadien. Et ce, en s’associant à d’autres acteurs de la filière hydrogène, afin de réussir cette implantation. Notamment avec les opérateurs d’infrastructures d’avitaillement en gaz. Une première station de distribution d’hydrogène, accessible au public, a été ouverte à Vancouver l’été dernier. Une autre, justement en phase finale de construction à Burnaby, accueillera prochainement les propriétaires de Mirai et autres engins dotés d’un groupe motopropulseur similaire. Le ministère fédéral Ressources naturelles Canada, et le gouvernement de la Colombie-Britannique, ont annoncé une subvention conjointe de 3 millions de dollars pour construire 2 nouveaux sites de distribution sur le secteur. En 2020, ce sont 6 stations H2 qui seront en exploitation sur le territoire de la région du Grand Vancouver et de Victoria.


Mots clés : Toyota | Mirai | hydrogène | véhicule | électrique | Ballard | pile | combustible
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 19-07-2019 à 08:26:57 par L.Siccard

S’il faut décider les employés des fabricants de pile à combustible à hydrogène pour vendre les voitures qui en sont équipés...

Posté le 22-07-2019 à 12:01:56 par H2

C’est une bonne initiative. Les collaborateurs ont surement des avantages sur le prix des Mirai.

Posté le 02-09-2019 à 11:50:22 par Phenix83

@Siccard ,oui vous avez raison il y a un loup !Cette belle présentation oublie une donnée essentielle ,le cout de fabrication de l’hydrogène et son prix de vente à la pompe .La voiture à H2 sera sans doute plus propre à fabriquer et plus légère qu’une voiture à batterie,mais son avenir est lié au cout de l’hydrogène.Il faut avoir en mémoire que la solution du stockage H2 et pile à combustible a un rendement énergétique déplorable ,environ 4 fois moindre que la solution batterie.

Posté le 02-09-2019 à 19:14:43 par Christophe

@Phenix83
"Il faut avoir en mémoire que la solution du stockage H2 et pile à combustible a un rendement énergétique déplorable ,environ 4 fois moindre que la solution batterie"
Bien que je vous l’ai demandé à plusieurs reprises, je n’ai jamais eu de démonstration de votre part de ce point.
Le rendement global d’un véhicule électrique rechargé par le réseau étant de l’ordre de 25 %, dire que le rendement global de la "solution du stockage H2 et pile à combustible" est de l’ordre de 6 % est faux.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 28/05/2020 au 30/05/2020 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème La version commerciale de la Lucid Air présentée en avril à New York
Lucid Motors a levé le voile en 2016 sur son projet de produire une berline électrique premium à la pointe de la technologie, à horizon 2020. La feuille de route semble...
Il faudra 15 fois plus de bornes de recharge en Europe d’ici 2030
C’est le message principal qui ressort d’une l’étude publiée il y a quelques jours par Transport & Environment (T&E). 3 millions de bornes Selon les rédacteurs du...
Trottinettes électriques : Lime se retire de 12 villes
Au bout de 3 ans de développement à travers le monde, le spécialiste de la location free floating de trottinettes électriques informe dans un communiqué de presse daté...
Nessox : La batterie qui rend plus séduisantes les voitures électriques
Moins chère, plus légère, forte capacité énergétique, empreinte carbone réduite, rechargée en quelques minutes sans peser sur le réseau électrique : la batterie Nessox...
La recharge par induction testée outre-Manche en 2020
Consciente de son retard en matière de déploiement de bornes de recharge pour voitures et utilitaires électriques, la Grande-Bretagne compte rattraper le temps perdu en...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact