Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 12/05/2020 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1508 fois - 2 commentaires


Batterie : Volkswagen confirme sa feuille de route avec Northvolt


En septembre dernier, le constructeur allemand inaugurait dans son Centre d’excellence de Salzgitter, en Basse-Saxe, une ligne de production pilote de cellules de batterie lithium-ion. Ce site, d’où sont sortis 60 millions de moteurs essence ou diesel, était déjà désigné pour devenir à horizon 2024 une unité capable de fournir, à travers un partenariat avec le suédois Northvolt, 16 gigawattheures de cellules par an. De quoi couvrir environ le dixième des besoins de Volkswagen pour l’Europe (150 GWh en 2015, même niveau pour l’Asie). Le nouveau communiqué de presse émis en date du 11 mai 2020 ne fait que confirmer cette feuille de route.

A disposition de la coentreprise

Une enveloppe de 450 millions d’euros est mobilisée pour construire cette nouvelle usine de 200.000 m2 qui profitera de la présence sur place du Centre d’excellence mais aussi de l’unité de recyclage des batteries voulu par Volkswagen à proximité. C’est le constructeur qui a pour mission de réaliser les bâtiments et les infrastructures de ce nouveau site baptisé « Northvolt 2 ». Ils seront ensuite loués à la coentreprise créée en septembre dernier par les 2 partenaires. Plusieurs centaines d’emplois seront créés sur place dans le cadre de cette opération.

Tous azimuts

« Outre notre large base d’approvisionnement auprès de fabricants externes, nous nous efforçons de renforcer de manière systématique nos capacités internes », souligne Stefan Sommer, qui dispose d’un siège à la direction de chacune des 2 entreprises. Volkswagen n’a donc pas l’intension de suspendre ses achats de cellules auprès de divers fabricants clés sur le marché : LG Chem et Samsung pour l’Europe, CATL pour la Chine et l’Europe, et SKI pour l’Europe et les Etats-Unis.


Mots clés : batterie | électrique | véhicule | lithium | Volkswagen | Northvolt | Saltzgitter
Catégories : Voiture électrique | Batterie |

Commentaires

Posté le 14-05-2020 à 10:49:54 par jdfcar

C’est bien...mieux vaut investir en quelque chose que ne rien faire !!
Sachez quand même qu’en tant qu’automobiliste européen lambda je n’investirai JAMAIS AU GRAND JAMAIS un centime d’euro dans un VE dans les dix prochaines années...et il n’y a qu’une SEULE solution (si on est riche) et c’est TESLA avec ses bornes exclusives.
Les concurrents de Tesla ont choisi l’aveuglement et la stratégie CONNE à la base et par paresse industrielle, plus l’appât du gain facile qui consiste à offrir que la moitié du service (et en plus hors de prix) ...tout en sachant que les infrastructures de charge n’étaient pas là et pire dans le monde entier)!!!
Tous les pays d’Europe (ne parlons que de chez nous) n’ont pratiquement pas des infrastructures et même si nous voyons que Mme Merkel souhaite investir 3 milliards d’euros en bornes de recharge. Or ce n’est absolument pas le cas ailleurs surtout en France et alors en Europe du Sud c’est le rêve.
Les constructeurs auto ne vont pas survivre juste en vendant des citadines électriques pour la ville...et personne peut croire que l’avenir est la possession de deux véhicules par foyer, dont un thermique pour les moyennes et longues distances...
Au vu de la transition climatique il ne fallait investir que sur les hybrides rechargeables et pas sur les VE qui permettent d’attendre le développement des infrastructures de charge !
Tesla l’a fait mais il fait le service TOTAL AU CLIENT !!!
Pour rappel, écosystème embarqué et bornes de recharge exclusives !!
L’aveuglement et la connerie industrielle est total chez ses concurrents...tant pis pour eux !!! Pire encore ils prennent leurs clients pour des abrutis qui ne ce rendent pas compte de la situation ! Ils sont dans une fuite en avant et ils font de l’obsolescence (scandaleusement) programmable !
Que ceux qui veulent argumenter ici...ne vous fatiguez pas, je sais que beaucoup vont parler d’autre chose... et fuir le cul à la seringue !
Causez toujours vous m’intéressez !!

Posté le 14-05-2020 à 12:23:56 par Vérité

@jdfcar
Pour atteindre la neutralité carbone et les seuils OMS sur la pollution qu’est-il préférable par foyer :
1- un quadricycle léger électrique utilisé au quotidien et une voiture thermique d’occasion pour les longues distances uniquement tout en réduisant drastiquement son kilométrage,
2- une voiture électrique à grosse batterie capable de remplacer la VT du 1 et avec le même usage quotidien ?

Pour l’atteinte des seuils OMS sur la pollution, la réponse est 1.
Pour atteindre la neutralité carbone, le nombre de quadricycle individuel doit être limité au maxi.
Autant dire que la solution 2, ne permet d’atteindre aucun objectif. C’est de l’utopie défendue par les autosolistes défendant leur mode de vie et leur petit confort.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Gaussin noue des partenariats pour des poids lourds routiers électriques
Fin novembre 2020, Gaussin a signé 2 accords stratégiques pour son développement. Celui qui le lie à Magna International porte sur une licence exclusive qui lui est...
Pour Noël Norev sort l’ID.3, l’Ami, l’ë-C4 et une station de recharge 1/43
Pour les passionnés de modèles réduits, il est encore difficile de se constituer une collection intéressante de voitures électriques, quelle qu’en soit l’échelle. Quatre...
STR, le robot électrique de manutention « BMW i3 inside »
En créant sa nouvelle structure munichoise baptisée « IDEALworks » (Industry Driven Engineering for Autonomous Logistics), BMW cherche à « développer et distribuer des...
Et si les Smart électriques cédaient la place à des 4x4 à hydrogène ?
La reprise par Ineos de l’usine Smart d’Hambach, en Moselle, devrait être prochainement validée officiellement. Nombre de salariés ont exprimé leur déception de passer...
Cibler la recharge en copropriétés pour rouler électrique à Paris
La ville de Paris veut réduire en son sein les nuisances de la mobilité individuelle. Déjà en supprimant la moitié des places de stationnement en voirie, mais aussi en...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact