Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 12/11/2019 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2464 fois - 1 commentaire


Black Swan, un bateau avec des batteries Renault Z.E. en seconde vie


Conçu pour la compagnie de navigation parisienne Seine Alliance, avec le concours du groupe Renault et du spécialiste en conception de systèmes de batteries lithium-ion sur mesure et de propulsion électrique Green-Vision, le Black Swan est le premier bateau électrique dédié aux croisières privées ou professionnelles sur la Seine équipé de accumulateurs de traction en seconde vie.

Technique

Pouvant embarquer jusqu’à 8 personnes pour une promenade d’environ 2 heures, le Black Swan embarque par sécurité 2 chaînes de traction électriques totalement indépendantes et autonomes. Pour les alimenter, des batteries provenant de véhicules de la gamme Z.E. de Renault arrivées au terme de leur première vie. Reconditionnées pour leur nouvel usage, elles sont réparties dans 4 coffres en inox (2 par chaînes de traction) spécialement conçus pour assurer étanchéité et sécurité de fonctionnement. Les packs logés sous les banquettes latérales du bateau activent de très discrètes embases directionnelles immergées.

Démonstrateur

Les premières démonstrations se dérouleront sur la Seine au cours du premier trimestre 2020. Seine Alliance et ses partenaires espèrent convaincre les autres compagnie de navigation parisienne à adopter la propulsion électrique, notamment pour des bateaux de dimensions approchant celles du Black Swan : 8,54 x 2,20 mètres. Les 3 entreprises assurent que la nouvelle chaîne de propulsion, batteries comprises, est plus légère que l’équivalent thermique. Ce bateau électrique a aussi pour objectif de « démontrer l’efficacité d’un tel modèle reposant sur le principe de l’économie circulaire, afin de le reproduire, et créer des synergies entre les différents acteurs de la mobilité », peut-on lire dans le communiqué de presse daté du 5 novembre dernier.


Mots clés : électrique | bateau | Black Swan | Renault | batterie | Seine Alliance
Catégories : Batterie |

Commentaires

Posté le 12-11-2019 à 09:32:38 par ZoéT

Des batteries en seconde vie, ça m’étonne, je pensais qu’on ne pouvait les utiliser que pour le stockage d’énergie et plus pour la mobilité. Il faudra donc les changer souvent, non ?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Prime au rétrofit électrique dans la métropole grenobloise
l’AIRe (l’association des Acteurs de l’industrie du rétrofit électrique) se réjouit dans un communiqué de presse de la proposition faite par la métropole grenobloise, en...
La filiale BMZ Pologne annonce une année commerciale 2019 réussie
BMZ Pologne, deuxième site de production du groupe international BMZ, double sa zone de production et enregistre une croissance de 10% de ses ventes et des résultats...
Mobilité hydrogène : Son évolution en 2019 selon Sia Partners
Sia Partners vient de publier le volet 2020 de son étude sur la filière hydrogène-énergie en France. Un chapitre est consacré à la mobilité électrique à pile H2. Les...
Partenariat RedE/Deliveroo pour des livraisons écologiques et rapides
RedE, constructeur français de scooters électriques pour la livraison, est heureux d’annoncer la conclusion d’un partenariat avec Deliveroo afin de démocratiser la...
BASF va lancer 2 nouvelles usines pour la production de batteries
C’est plus particulièrement autour des cathodes pour les batteries de traction que vont s’activer, dès 2022, 2 nouvelles usines du groupe chimiquier allemand BASF, l’une...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact