Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 30/05/2018 à 10:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 3706 fois - 2 commentaires


BMW augmente les capacités de production de ses batteries et mise sur l’induction


Premier marché mondial du véhicule électrique, la Chine occupe une place stratégique pour tous les constructeurs automobiles, et ils sont nombreux, qui ont choisi de placer de l’électromobilité au centre de leur développement futur. Ceci d’autant plus que, dopées par la politique de quotas mise en place par les autorités chinoises, les prévisions des ventes de voitures électriques laisse augurer une très forte croissance de ce marché. Afin de faire face à la future demande, les constructeurs prennent d’ores et déjà leurs dispositions pour ne pas risquer de manquer de batteries. C’est le cas de BMW qui a décidé d’augmenter ses capacités de production dans ce domaine. Dans le même temps, le constructeur bavarois fait aussi l’actualité en lançant son système de charge par induction pour voitures électriques.


Une extension de son usine de Dadong

En octobre dernier avec son partenaire local Brilliance, BMW ouvrait en Chine sa troisième usine de production de batteries après celles existantes en Allemagne et aux Etats-Unis. Seulement sept mois après cette ouverture, BMW Brilliance Automotive vient d’annoncer une extension de cette usine de Dadong. Une nécessité pour franchir une nouvelle étape dans son offensive dans le domaine de l’électrique. Pour Oliver Zipse, responsable de la Production chez BMW, cette augmentation de la capacité de production de cette usine était une absolue nécessité pour pouvoir répondre à une probable croissance spectaculaire du marché local des véhicules électrifiés. Un marché sur lequel BMW compte bien se tailler une place de choix sur le segment Premium avec pas moins de 6 modèles électrifiés déjà disponibles en Chine.



Des batteries destinées à la future BMW iX3



Dans cette usine de Dadong, BMW Brilliance Automotive produira des batteries haute tension disposant d’une capacité énergétique supérieure à 70 kWh et s’intégrant à la 5ème génération de la technologie BMW eDrive. Des batteries qui seront notamment utilisées dans la fabrication de la future BMW iX3 qui doit entrer en production en production en Chine au cours de l’année 2020. La BMW iX3 sera le premier SUV entière électrique de la firme allemande et la première voiture à bénéficier d’un nouveau système de propulsion électrique regroupant un moteur électrique générant une puissance maximale supérieure à 200 kW, la transmission et l’électronique de puissance dans un système d’entraînement intégré. Ce modèle sera le fer de lance de la marque pour consolider son leadership dans le domaine de l’électromobilité.



BMW lance son système de recharge par induction

Toujours dans le domaine de l’électromobilité, BMW vient aussi d’annoncer le lancement de la commercialisation de son système de charge par induction qui sera désormais proposé en option sur la BMW Série 5 hybride rechargeable. Avec ce système permettant de charger automatiquement sa voiture sur son lieu de stationnement, l’usager s’affranchit totalement de la manipulation du câble. Si cette option n’est pour l’heure offerte qu’en Allemagne avec le démarrage de la production du dispositif à compter du mois de juillet, elle devrait également être proposée assez prochainement au Royaume-Unis, aux Etats-Unis et en France à condition que ce nouveau système suscite l’intérêt du public. En Allemagne, le prix du dispositif complet coûte 3 205 euros. 890 euros sont dédiés à un module intégré sous la voiture et 2 315 euros au dispositif de charge implanté au sol et raccordé au réseau électrique.



Un fonctionnement ultra simple

Pouvant être installé en intérieur ou en extérieur, le système est conçu pour résister aux intempéries. Il délivre jusqu’à 3,2 kW de puissance avec 85% de rendement et met donc 3 heures pour recharger complètement la batterie de la BMW Série 5 hybride rechargeable, baptisée 530 e iPerformance. Le constructeur bavarois met en avant la simplicité de son système qui utilise la même technologie sans fil que celle utilisée fréquemment pour recharger son téléphone portable. Pour recharger sa voiture munie sous elle d’un CarPad, il suffira de la placer au-dessus du GroundPad et de couper le moteur pour que la charge de la batterie démarre. Le système tolère un décalage de 7 cm dans le sens de la marche et de 14 cm en latéral. Pour faciliter son positionnement, le conducteur sera guidé par un système de caméra, l’écran de l’ordinateur de bord l’aidant à bien aligner les plaques entre elles. Pour BMW, cela sera aussi simple qu’un plein de carburant !





Mots clés : Mobilité électrique | Batteries | Chine | BMW | Charge par induction
Catégories : Batterie |

Commentaires

Posté le 30-05-2018 à 18:45:05 par pascal

Magnifique
et pas de BMW local ou national au Vendée Énergie Tour
comprenne qui pourra. ..
précision : on prend zero euro de frais c’est peut être trop cher !!!

Posté le 30-05-2018 à 20:03:49 par philippe

Pas assez cher, mon fils (lol) !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Renault lance le projet INCIT-EV pour développer des solutions de charge innovantes
Le Groupe Renault a annoncé hier le lancement officiel du projet INCIT-EV dont l’objectif est d’encourager le développement de la mobilité électrique en Europe via des...
L’explosion des tarifs de Ionity, une mauvaise affaire pour la mobilité électrique
Ionity, le réseau européen de charge rapide et ultra-rapide vient d’annoncer sa nouvelle stratégie tarifaire qui entrera en vigueur le 31 janvier. Une stratégie marquée...
Kia, une stratégie de plus en plus tournée vers l’électrique
Kia vient de présenter les détails de son « Plan S », sa stratégie à moyen et long termes visant à asseoir progressivement sa position de leadership sur le marché...
La Région Sud amplifie son soutien au développement de la mobilité électrique
Avec l’adoption en décembre 2017 de son Plan Climat « Une COP d’avance », la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur a clairement affirmé sa volonté d’être au rendez-vous...
Véhicules électriques : une forte progression en 2019, mais en deçà des attentes
L’AVERE vient de publier le baromètre des immatriculations des véhicules électriques en France pour le mois de décembre. Elle en a également profité pour dresser le...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact