Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 11/11/2015 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 7402 fois - 3 commentaires


BMW i : une édition spéciale avant un nouveau modèle


Devant la presse allemande, Harald Krueger, le PDG de BMW, vient de confirmer le lancement, à l’horizon 2017-2018, d’un 3ème modèle qui viendra compléter la gamme BMW i. Une décision qui confirme l’intérêt du constructeur bavarois porté aux véhicules électriques, un marché sur lequel il peine à faire son trou, notamment en France. Pour tenter de séduire davantage la clientèle française, BMW lancera d’ailleurs en janvier une édition spéciale de sa BMW i3, sa citadine premium 100% électrique. Une version monocolore qui mettra l’accent sur le design et offrira un avantage client de 3 680 €.

Une i3 Black Edition pour le marché français

La « Black Edition », en référence à sa nouvelle teinte de carrosserie « Fluid Black » sera pour l’instant destinée exclusivement au marché français. Ce sera la première de la série BMW i3 avec une teinte de carrosserie monocolore puisque, jusqu’à présent, le catalogue ne proposait que des combinaisons bicolores. La nouvelle teinte « Fluid Black » fait ressortir les éléments de design bleu électrique caractéristiques de BMW i, tandis que les jantes en alliage léger 19" lui confèrent une silhouette futuriste. Disponible en version 100% électrique ou avec en option le prolongateur d’autonomie qui pousse celle-ci jusqu’à 300 km, la BMW i3 Black Edition offrira en série l’ensemble des équipements de la finition Urban Life comme l’accoudoir central avant, la climatisation automatique, les feux de jour à LED ou un régulateur de vitesse avec fonction de freinage en descente. La Black Edition sera proposée à partir de 29 690 € TTC (bonus écologique de 6 300 € déduit).


Un coup de fouet aux ventes ?

Avec ce nouveau design et cet avantage client, BMW espère bien donner un coup de fouet aux ventes de son i3 en France, qui peinent à s’envoler alors que le constructeur allemand revendique en avoir vendu plus de 16 600 exemplaires dans le monde depuis le début de l’année 2015, soit une progression de 63%. Pourtant, avec son design assez réussi et sa motorisation BMW eDrive qui élimine les émissions et procure une expérience de conduite incomparable quasiment silencieuse, la BMW i3 semble avoir quelques atouts pour séduire une clientèle attirée par une nouvelle forme de mobilité urbaine respectueuse de l’environnement. Sur un marché qui devrait bientôt exploser, BMW pourrait bien recueillir demain les fruits de son investissement dans l’électrique, même si les voitures allemandes ne sont pas aujourd’hui la référence dans ce domaine.




Un nouveau modèle entre la i3 et la i8

Pour y parvenir, outre le lancement de cette édition spéciale de son i3, BMW pense aussi à élargir son offre et son PDG vient de confirmer le lancement futur d’un nouveau modèle qui, dans la gamme BMW i, viendrait se positionner entre l’i3, la citadine 100% électrique, et l’i8, le coupé sportif hybride rechargeable. Pour l’instant, Harald Krueger a donné peu de détails sur ce nouveau modèle que la rumeur baptise « i5 », si ce n’est que cette voiture, qui devrait être une berline, sera plus grande que la i3 et sera électrique et non hybride rechargeable comme la i8. Tout comme la i3, le nouveau modèle sera disponible en deux versions, l’une purement électrique et l’autre dotée d’un prolongateur d’autonomie. Sans même ce dernier, l’amélioration constante de l’autonomie des batteries devrait lui permettre d’offrir un rayon d’action bien supérieur à celui proposé aujourd’hui par les voitures 100% électriques.

De nouvelles ambitions dans l’électrique

En affichant sa volonté d’étoffer sa gamme, BMW, qui a déjà beaucoup misé sur des solutions alternatives au moteur thermique avec des versions hybrides de ses modèles traditionnels, montre qu’il croit en l’avenir de la voiture purement électrique. Un chemin que semble également emprunter les autres constructeurs allemands tels que Audi et Mercedes qui, eux-aussi, travaillent sur de nouveaux véhicules électriques. En ayant lancé son i3 en 2013, puis son i8 en 2014 et bientôt son nouveau modèle de milieu de gamme, BMW compte bien profiter de la longueur d’avance dont il dispose dans l’électrique sur ses rivaux historiques, mais aussi pouvoir jouer un rôle majeur face à l’alliance Renault-Nissan et aux nouveaux venus comme Tesla qui non seulement s’attaque au segment des voitures de luxe avec la Model S et la Model X, mais va aussi élargir sa gamme en proposant à l’horizon 2017-2018 une berline compact, la Model III, qui serait vendue à moins de 35 000 €.







Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | BMW | BMW i3
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 11-11-2015 à 22:40:35 par brunosbh

Super nouvelle pour cette fabuleuse technologie qui compose i3 et i8 surtout au niveaux du chassie et conception ( carbone et matériel utilisé ) qui surclasse de loin toutes les autres marques automobiles, sans parler de l’usine qui les fabriques qui est d’un autre temps .

Posté le 12-11-2015 à 07:07:00 par Phil77

Un frein au développement des VE allemands, c’est aussi le déploiement en France des bornes accélérées exclusivement en 22 kW AC qui tournent le dos à la recharge DC en excluant la recharge 20 kW DC
Quand une i3 se branche sur un borne 22 kW AC elle est limitée à 3 KW voire 7kW si elle a l’option qui lui permet de se recharger en DC
L’argent public dépensé pour l’implantation des bornes 22 kW AC discrimine la majorité des VE sauf Renault. Ça ne dérange personne aujourd’hui mais c’est peut être un futur scandale qui couve


Posté le 14-11-2015 à 00:39:39 par Rv45

Pour le moment c’est plutôt Renault qui pénalise sa Zoé sans recharge rapide DC qui ne se vend qu’en France et qui peine en Europe. Un moment Renault ne pourra plus faire cavalier seule. On ne peut avoir raison tout seule!nl’exemple de la prise 3 est suffisamment criant de bétises.

Alors des chargeurs DC 20kW c’est Kia qui en installe dans ces consessions compatible CCS et Chademo.

Mais effectivement que font BMW WW à part se planter avec Sodetrel dans le réseau qui n’avance pas du tout? Et que fait Mitsubishi?



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



BMW i3 22 kWh

Retrouvez toutes les informations sur la voiture électrique BMW i3 22 kWh à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur la voiture électrique BMW i3 22 kWh
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Ford se félicite du plan de soutien dont ses modèles pourront profiter
Louis-Carl Vignon, le Président de Ford France a félicité le gouvernement pour son plan de soutien à la filière automobile et ses engagements envers les véhicules plus...
Un avenir toujours rose pour les véhicules électriques
Même si la crise sanitaire du Covid-19 a frappé de plein fouet le secteur automobile et n’a pas épargné la vente de véhicules électriques qui devrait reculer de 18%...
L’impact de la restructuration de Renault sur la production de véhicules électriques
Renault a présenté hier, via une conférence de presse de son Président Jean-Dominique Senard et de son Directeur Général par intérim Clotilde Delbos, les grandes lignes...
Nice Côte d’Azur, une Métropole en action pour une mobilité durable
Alors que le Président de la République vient de présenter un plan de soutien à la filière automobile qui accorde une place centrale à la mobilité électrique, de...
Un plan de soutien à l’automobile favorable à l’électrique
Signe de l’importance particulièrement stratégique du secteur automobile, c’est le Président de la République qui doit présenter demain le plan de soutien à la filière....
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact