Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 15/01/2018 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1605 fois - 2 commentaires


Byton affiche ses ambitions au CES de Las Vegas


Avec notamment les dernières innovations en matière de conduite autonome, l’automobile a été l’une des vedettes de l’édition 2018 du CES de Las Vegas qui a fermé ses portes ce week-end. Dans ce domaine, l’une des présentations les plus remarquées a été celle de Byton. Cette startup a son siège en Chine à Nanjing mais son centre principal de conception et de design est basé à Munich tandis que son centre de recherche sur la conduite autonome est implanté en Californie à Santa Clara. Byton a affiché de grandes ambitions à Las Vegas et rêve de marcher sur les traces de Tesla afin de devenir l’un des acteurs majeurs du monde de l’automobile de demain. Un univers dans lequel les véhicules seront électriques, connectés et de plus en plus autonomes. Byton a créé l’événement en présentant un concept-car qui donnera naissance à une voiture dont la commercialisation est prévue dès 2019.

Un SUV électrique en deux versions

La voiture présentée est un SUV électrique de 4,85 m de long avec un empattement de 2,95 m et une taille de roues de 22 pouces. L’une de ses particularités sera de proposer deux versions. Une version de base dotée d’un moteur électrique à l’arrière d’une puissance de 200 kW avec un couple de 400 Nm. Ce moteur est alimenté par une batterie d’une capacité de 71 kWh autorisant une autonomie de 400 km selon le cycle américain EPA. La version haut de gamme bénéficiera elle d’un système « dual motors » avec quatre roues motrices. Sur ce modèle, un second moteur 150 kW sera logé sur le train avant. La puissance totale des deux moteurs sera de 350 kW avec 710 Nm de couple. Les deux moteurs seront alimentés par un pack de batteries d’une capacité de 95 kWh, ce qui donnera au véhicule une autonomie de 520 km. Byton n’a pas encore communiqué sur les performances des deux modèles en matière d’accélération ou de vitesse de pointe, ni sur leur modes de recharge, se bornant à annoncer une durée de 30 minutes pour une recharge à 80% du véhicule.



Un concept-car riche en numérique

Si le concept-car de Byton a marqué les esprits dans le temple de la high-tech à Las Vegas, c’est aussi parce qu’il fait la part belle au numérique. Dans ce domaine, c’est un concentré de technologies dont il n’est pas certain qu’elles se retrouveront toutes sur les premiers modèles qui seront commercialisés. Parmi ces technologies, la plus spectaculaire est le gigantesque écran de 1,25m par 25 cm qui coure tout le long de la planche de bord en venant compléter un autre écran directement intégré dans le volant. Deux autres écrans se trouvent également à l’arrière transformant l’habitacle en un vaste salon digital offrant de multiples fonctionnalités. Ceci d’autant plus que la Byton est d’ores et déjà prête à accueillir la 5G avec une antenne cachée sur le toit, permettant de transférer des données jusqu’à 5 Gbit/seconde. Conçue comme un objet connecté, la Byton intègre également de nombreuses innovations, comme la reconnaissance faciale pour ouvrir les portes, et offre même les services d’un assistant virtuel, développé en partenariat avec Amazon, qui révolutionne l’interface homme-machine.



Une arrivée progressive de la conduite autonome

Assez naturellement, la Byton est aussi conçue pour intégrer progressivement de plus en plus de fonctionnalités en matière de conduite autonome. Dans un premier temps, elle propose une assistance de niveau 3, c’est-à-dire une conduite autonome nécessitant encore une supervision humaine. Une étape vers un système entièrement automatisé de niveau 4 selon l’échelle américaine qui n’en comporte que 4 (contre 5 en Europe). Avec un partenaire qu’elle n’a pas dévoilé, les équipes du centre de recherche de Santa Clara travaillent pour offrir rapidement toutes les fonctionnalités possibles en matière de conduite autonome. Dès qu’elles seront disponibles et que les différentes législations le permettront, celles-ci seront implémentées dans le véhicule grâce à des mises à jour qui seront réalisées à distance, via l’interface de communication à bord de la voiture. Un système similaire à celui mis en pratique par Tesla pour mettre à jour ses différents logiciels intégrés dans ses voitures.



Priorité au marché chinois

Si le modèle présenté par Byton au CES de Las Vegas n’est encore qu’un concept-car, le constructeur annonce dès à présent la sortie des premières voitures de série pour 2019. A cette date, la priorité sera donnée au marché chinois, ce qui semble assez logique puisque les véhicules seront produits en Chine dans son usine de Nanjing et que ce pays représente le plus grand marché pour les voitures électriques. Mais après avoir amorcé la pompe sur son marché domestique, Byton a bien l’intention de commercialiser ses voitures dans d’autres pays, dès 2020. A terme, alors que son usine sera dimensionnée pour produire jusqu’à 300 000 véhicules/an, 50% de la production est prévue pour le marché chinois, 30% pour les Etats-Unis et 20% pour l’Europe. Par ailleurs, Byton prévoit déjà de lancer, en 2021 puis en 2022, une berline et un monospace qui seraient réalisés à partir de la même plateforme dédiée à l’ensemble de ses véhicules électriques. Reste maintenant à savoir si Byton parviendra à atteindre ses objectifs ambitieux, l’expérience montrant qu’il est souvent délicat de passer du stade des projets à celui de la production.




Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Byton | CES Las Vegas | Conduite autonome
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 15-01-2018 à 19:01:25 par ZoéT

Là, c’est un autre genre cet écran par rapport à la Model 3. Il fait toute la longueur du pare-brise. A voi ce que ça donne au niveau des commandes du style essie-glace

Posté le 21-01-2018 à 20:33:24 par PMC

Vu un essai filmé au CES sur un autre site : pas convaincant pour moi.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 02/06/2018 au 10/06/2018 - Plusieurs sites en Vendée dont l'Ile d'Yeu

Pour la 5ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposeront un programme encore plus long, avec des animations...
A lire également / sur le même thème Le Club Smart Grids Côte d’Azur veut accompagner le développement de la mobilité électrique
Sous l’impulsion de la CCI, la filière azuréenne des réseaux électriques intelligents s’est structurée depuis 2015 autour du Club Smart Grids Côte d’Azur. Porté par le...
Véhicules électriques : ça bouge dans la recharge ultra-rapide
Les constructeurs automobiles européens ont aujourd’hui quasiment tous pris le virage de l’électrique et ils s’apprêtent à sortir, dans les deux ou trois ans qui...
Véhicules électriques : les grandes manœuvres se poursuivent autour du marché chinois
Avec plus de 600 000 véhicules électriques écoulés en 2017, le marché chinois attire la convoitise de tous les grands constructeurs automobiles qui placent tous...
Wiiiz, un nouveau réseau pour faire le plein d’énergie
La réception de la première borne de recharge pour véhicule électrique d’un futur réseau implanté sur l’Ouest des Alpes-Maritimes a eu lieu le 2 février à Pégomas. A...
Bus électriques en Ile de France : l’appel d’offres est lancé
Dans le cadre de leur plan « Bus 2025 » visant à rendre propre l’ensemble de leur flotte de bus avec pour cible 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus électriques, la RATP...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact