Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 10/12/2014 à 10:04 par Philippe Schwoerer - Lu 4685 fois - 10 commentaires


Station-service en supermarché © DR


Deux minutes pour faire le plein du réservoir...

Est-ce choquant de dire qu’il faut environ 8 heures pour recharger les batteries d’une voiture électrique classique, mais seulement 2 ou 3 minutes pour faire le plein du réservoir en essence, gazole, voire même en hydrogène ? Non, certainement, pour beaucoup de personnes qui ont entendu ces informations ici ou là. Et pourtant, il n’y a rien de plus faux à ce sujet !

…Et 30 secondes pour déposer un colis à la Poste

Dire qu’il ne faut que deux minutes à un automobiliste afin de faire le plein en carburant de sa voiture, c’est un peu comme croire que moins de 30 secondes sont nécessaires pour déposer un colis à la Poste. Certes, une fois devant l’employé, et après avoir utilisé une de ces machines pour réaliser soi-même l’affranchissement, l’acte de remise du paquet au guichet ne prend effectivement que quelques secondes. Mais il a bien fallu auparavant rentrer des informations à partir du clavier de l’automate pour recevoir l’autocollant à apposer sur le carton. Et le temps pour se déplacer à l’agence ? Et celui perdu dans la file d’attente avant d’être enfin pris en charge par le guichetier ? Tout cela, et j’en passe, est à intégrer au scénario complet de dépôt d’un colis à la Poste. Et là, ça fait beaucoup plus d’une demi-minute !

Deux minutes, vraiment ?

C’est pareil pour faire le plein en carburant. Même en habitant à côté de la station-service, ou en passant à l’occasion devant, il faut quelques minutes pour arriver sur la piste, s’arrêter devant une pompe, descendre de la voiture, ouvrir le bouchon, saisir et présenter le pistolet devant l’orifice de remplissage, et attendre enfin les quelques secondes nécessaires au déclenchement de la machine. A partir de là, 2 ou 3 minutes pour faire le plein, c’est jouable. Pour autant, il faut encore compter le temps de paiement. Dans le meilleur des cas, un automobiliste moyen passe au moins 6 à 8 minutes sur place.

Cas d’école en milieu rural

Le scénario peut cependant être très différent. Bien plus chronophage. Voici, pour exemple, ce que vit régulièrement la famille Mendes installée dans un bourg à 15 kilomètres d’une ville moyenne et quelque peu touristique. Sauf à être maintenues parfois par quelques mairies, les stations-service ont quasiment déserté les zones rurales. Madame et monsieur Mendes disposent chacun d’une voiture pour aller travailler, et, à tour de rôle, gérer les activités des enfants et les impératifs du quotidien. Aucun de ces déplacements ne les fait passer à moins de 12 kilomètres d’une pompe de ravitaillement en carburant. Exploiter le fameux jour des courses, le samedi, ne permet pas de faire le plein des réservoirs des 2 voitures, ni de répondre à toutes les situations. Combien de temps faut-il alors à M. Mendes pour faire le plein du réservoir de la sienne ?

1h43 pour faire le plein en essence...

Petit calcul rapide : Durée du déplacement pour parvenir à la station la plus proche, celle d’un supermarché (10 à 20 minutes selon le jour et la saison) + temps perdu dans la file d’attente (de 0 à 25 minutes, selon la période et les opérations du type « Carburant à prix coûtant ») + remplissage (3 minutes) + paiement (de 3 à 35 minutes ; une seule caisse pour toutes les pompes, sauf celles acceptant le règlement par carte) + retour (10 à 20 minutes). Il faut donc au mari, au mieux, 8 minutes environ pour réaliser l’opération de remplissage du réservoir dans sa globalité, en profitant du passage hebdomadaire au supermarché pour faire les courses. Au pire, et ce n’est pas toujours prévisible ni ne tient compte de problèmes réels rencontrés parfois sur le terrain (terminal de la caisse disjoncté, déviation, accrochage, etc.) : 1h43 ! Nous sommes très loin des 2 minutes annoncées généralement.

…mais 2 minutes de mobilisation pour recharger les batteries

Les Mendes ont rapidement craqué, subissant un stress et une importante perte de temps pour s’approvisionner en carburant. Ils ont chacun acheté une voiture électrique, et conservé un ancien modèle à essence pour les vacances et d’éventuels déplacements exceptionnels. Combien de temps pour recharger les batteries ? L’opération prend de 3 à 11 heures par nuit, sur prise domestique renforcée 16 A, selon le véhicule et les kilomètres réalisés dans la journée. Mais en réalité, les Mendes ne sont chacun immobilisé pour cela que 2 minutes : une pour brancher le soir dans le garage le câble sur la voiture et le secteur, l’autre pour l’opération inverse le lendemain matin.

Des situations très variées

Finalement, quelle voiture chez les Mendes ne les mobilise que 2 minutes pour faire le plein ? Ce n’est pas le véhicule thermique, mais bien, en dépit de ce qu’on peut encore trop souvent lire et entendre, le modèle électrique. Le cas de cette famille n’est qu’un exemple. La réalité est plurielle. Et pour certains, notamment les citadins qui ne disposent pas d’un garage ni d’une prise accessible sur le lieu de travail, utiliser au quotidien une voiture électrique peut être source de lourds tracas. Ainsi le lauréat d’un concours organisé par un magazine automobile, qui a dû mettre en vente la Nissan Leaf gagnée. Mais pour d’autres, le temps gagné est appréciable, et d’autant plus source de satisfaction qu’il peut être synonyme d’une réduction réelle de l’impact sur l’environnement des déplacements.


Mots clés : voiture électrique | faire le plein | essence | gazole
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 10-12-2014 à 10:52:47 par astrocg

bravo
voici un article excessivement bien pensé et qui prend en compte la diversité des situations des automobilistes

Posté le 10-12-2014 à 10:43:02 par zikzak

Oui l’électricité dans le garage ça aide, mais en zone urbaine et en immeuble c’est une toute autre affaire.
Tant que le nouvelles constructions (avec parking souterrain) n’incluront pas d’office la possibilité d’un prise électrique par emplacement le marché en décollera pas.

Posté le 10-12-2014 à 12:16:40 par Luc

Bravo pour votre analyse, mais le" plein" génére de l’autonomie disponible qui en fonction de celle-ci conditionne le nombre de plein...
Factuel Mon tt pti diesel avec un plein autonomie 1300 km en extra urbain..... soit un plein par .... mois !!!! pour 14 000 km parcouru par an

Posté le 10-12-2014 à 23:01:13 par Paco

Je branche ma Zoé deux fois par semaine pour 15000 km par an (2X2X10s par semaine X4 pour un mois).

Posté le 11-12-2014 à 08:12:11 par WonderCharger

tres belle anlyse enfin plutôt que la tarte a la creme de journaliste top généraliste
Enfin il n faut pas opposer VE et Diesel. Si vous faites 14000 km d’autoroutes, le VE n’est (pas) encore fait pour vous. Eventuellement un PHEV ...un peu cher
Mais les marchés émergents sont ainsi ... limité, premium, ealy adopters puis tout le monde en veut ... ca vous rappelle qqchose ?

Posté le 11-12-2014 à 13:21:58 par Nico 72

Point de vue intéressant. Perso, habitant en campagne et devant faire 30km pour aller au train puis 40km en train, le jour que le train ne passe pas, je ne peux aller au travail.
Bref, je préfère attendre la voiture à hydrogène. Et j’ai une question sur ce sujet, on sait qu’une batterie à produire et recycler est quelques peu polluante, et un système à hydrogène (pour produire et utiliser l’hydrogène) ?

Posté le 11-12-2014 à 15:06:48 par sd06

Analyse fortement biaisée... voire orientée!
Certes c’est valable pour calculer le temps que cela prend pour brancher / débrancher.
Mais on suppose que l’on recharge chez soi... donc qu’il n’y a pas besoin de chercher un point de charge disponible alors que pour l’essence on prend en compte le temps pour aller à la station... qui sera certainement moins saturée
De plus, cela exclut totalement le temps qu’il faut repartir avec une autonomie complète ainsi que la problématique de la panne sèche!

Posté le 11-12-2014 à 15:26:26 par Philippe Schwoerer

@sd06 : L’objectif de cet article était de casser une idée trop souvent répandue selon laquelle recharger un véhicule électrique prend à son propriétaire beaucoup de temps. C’est image est fausse. En revanche, il se s’agit pas d’une analyse biaisée, comme vous le dites. Les propos suivants, pris dans l’article, indique clairement les limites du texte : "Le cas de cette famille n’est qu’un exemple. La réalité est plurielle. Et pour certains, notamment les citadins qui ne disposent pas d’un garage ni d’une prise accessible sur le lieu de travail, utiliser au quotidien une voiture électrique peut être source de lourds tracas" . En revanche, "orientée", forcément, mais pas mensongère ni malhonnête.

@Nico 72 : Merci pour votre proposition de sujets. J’ai prévu dans les jours à venir quelques articles qui devraient répondre à votre attente.

Posté le 15-12-2014 à 22:02:24 par Luc

Parlons plutôt du "temps d’indisponibilité" à assurer sa fonction de locomotion ...

Posté le 19-12-2014 à 00:51:18 par cbr

Mon expérience personnelle confirme les propos de l’article : en 2013, j’ai passé plus de 10 heures cumulées à faire le plein de ma voiture diesel pour 50000 kms parcourus, et en 2014 j’ai attendu 1 heure que ma voiture électrique se recharge et j’ai parcouru 60000 kms. Cumulé sur l’année, je suis largement gagnant.
Je ne parle pas du budget ;)



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème Actualisation du scénario énergie-climat de l’Ademe pour 2035-2050
L’Ademe justifie la mise à jour de son scénario énergie-climat pour la période 2035-2050 par les objectifs ambitieux du Plan Climat lancé par Nicolas Hulot, ministre de...
Nouveau Roadster : Le futur monstre électrique de Tesla
Si l’arrivée d’une nouvelle version du Roadster avait déjà été évoquée par le passé, la présentation d’un premier prototype en marge de la présentation du Tesla Semi a...
Retour sur les Workshops des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Durant les Journées AVEM de l’électro-mobilité des 28 et 29 septembre, les adhérents de l’association ont pu se retrouver en petits comités durant une demi-journée pour...
Journées AVEM de l’électro-mobilité : l’ADEME pousse au mix-énergetique
Les premières Journées AVEM de l’électro-mobilité ont réuni à Cagnes-sur-Mer, les 28 et 29 septembre, les spécialistes des nombreux sujets ayant trait au développement...
Tesla Model 3 - Vidéos de la production automatisée
Le constructeur de véhicules électriques a partagé sur son compte Vimeo deux courtes vidéos présentant la production automatisée de la Tesla Model 3. Alors que Tesla...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact