Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 22/05/2020 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2296 fois - 2 commentaires


Coup de pouce vélo : Ca vaut le coup d’en profiter !


En vigueur depuis le lundi 11 mai 2020, le dispositif Coup de pouce vélo connaît un succès important. Il s’intègre au programme Alvéole porté en partenariat avec la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB). Il vise principalement à favoriser l’entretien ou la réparation de son vélo, à assistance électrique ou non, soit en le confiant à un professionnel référencé, soit en intervenant soi-même avec l’aide d’un atelier spécialisé qui devra également être reconnu. Notre ISD Explorer de 2007, dont la batterie plomb a été refaite l’été dernier, avait besoin d’une sérieuse révision. L’opération a pu être réalisée dans le cadre du dispositif Coup de pouce vélo.

50 euros HT

Le montant maximal de la prime accordée pour réparation est de 50 euros HT. En dessous de cette somme, le propriétaire du vélo ne paiera que la TVA. L’aide comprend aussi la main d’œuvre pour la révision et la réparation. Si les consommables, comme les pneus, les garnitures des freins et les systèmes d’éclairages fixes sont pris en compte dans le dispositif Coup de pouce vélo, les accessoires de sécurité tels que les antivols, gilets réfléchissants, casques, etc. en sont exclus. La prime est directement déduite de la facture, présentée par le professionnel, sur des montants hors TVA.



20 millions d’euros

Le gouvernement a réuni une enveloppe de 20 millions d’euros. Les trois quarts, soit 15 millions d’euros, seront mobilisés pour réparer 300.000 vélos. Depuis le 18 mai, pour 10.000 personnes qui n’ont pas pratiqué depuis longtemps, une aide complémentaire dite de remise en selle (45 euros HT pour une heure de cours) peut être attribuée afin de se réapproprier son engin sous les conseils d’un moniteur ou d’une association agréé. Enfin, à destination des collectivités, gares et espaces d’intermodalité, bailleurs sociaux, écoles et établissements d’enseignement, le volet Coup de pouce vélo stationnement vise à favoriser la création de zones de parking temporaire (60% de l’achat et de l’installation pris en charge par l’Etat).

Travaux à réaliser

Depuis la réfection de sa batterie en août 2019, notre ISD Explorer a repris du service, mais pour de petits déplacements utilitaires plus ou moins réguliers. Il lui manquait une bonne révision chez un professionnel. Sa dernière visite en atelier remontait à 2011. Les pneus, désormais très craquelés, avaient été remplacés par exactement le même modèle que celui d’origine, à l’achat en 2007. Le câble du système de changement de vitesse était rouillé, bien que parfaitement opérationnel. Idem pour ceux des freins, sauf que leur usage se soldait par des couinements au roulage, du fait d’un relâchement insuffisant au niveau des plaquettes. La chaîne était sèche. Exactement le profil d’un vélo à rafraîchir ciblé par le dispositif gouvernemental.



Les ratés d’un démarrage dans l’urgence

Dès le lundi 11 mai à 9 heures, nous visitons le site Web dédié à l’opération Coup de pouce vélo, et trouvons 4 professionnels inscrits avec le code postal 22100 correspondant à Dinan et ses environs. Ceux que nous avons contactés demandent que nous réalisions une inscription préalable sur le Web. Pourtant il n’existe aucun endroit sur le site pour l’effectuer. Il est juste indiqué qu’elle est facultative et peux être faite chez le professionnel s’il est d’accord pour cela. Un message prévenant d’une prochaine intégration a ensuite été ajouté. Au 21 mai 2020, l’accès à la fameuse WebApp, noyé dans un texte, se retrouve difficilement. Nous avons choisi le professionnel le plus proche de nous : Cycle 22 à Quévert. Il était très étonné que nous le contactions, car il n’avait effectué que la vielle, dimanche 10 mai, les démarches pour être référencé. Nous lui apprenons donc que sont établissement figure bien dans la liste. Rendez-vous est pris pour le lendemain afin de lui amener notre vélo à assistance électrique.

Disparition du magasin

Mardi 12 mai, nous consultons à nouveau la liste des magasins référencés pour le secteur de Dinan, et nous apercevons que celui que nous avons sélectionné n’y figure plus. Un coup de fil rapide au professionnel nous rassure : « C’est juste parce que j’ai oublié de transmettre la copie du verso de ma carte d’identité ». Notre inscription ne sera donc pas possible ce jour-là sur place. Mais nous prenons tout de même le risque de lui confier notre VAE, l’accueil téléphonique ayant été particulièrement sympathique et cordial. Le technicien qui nous reçoit évalue très rapidement et précisément, en effectuant le tour de l’ISD Explorer, les travaux à réaliser. Il nous assure que nous pourrons récupérer jeudi soir notre vélo électrique qui a tenu tout juste dans le Kia Soul EV sans besoin de démonter autre chose que la batterie plomb pour faciliter l’embarquement.



Récupération

Notre VAE a gagné un peu de charme avec les 2 pneus neufs équipés de cerclages blancs réfléchissants. Mais le choix du modèle nous semble étonnant de prime abord. L’ancien profil VTT à crampons, apprécié sur les chemins boueux de campagne, a cédé la place à un dessin route sur un boudin bien moins large. Dubitatif sur cette nouvelle monte, nous essayons rapidement le vélo, et observons qu’ainsi, avec une moindre surface au sol, l’ISD Explorer gagne en dynamisme. Le réveil du moteur au pédalage nous impressionne, alors qu’il doit tout de même embarquer une charge de plus de 120 kilos. Le technicien, qui doit peser à la louche 2 fois moins lourd, avoue avoir lui-même été étonné par les performances. En côte, grâce à cela, les changements de vitesse seront moins fréquents. Au final, l’autonomie après recharge va augmenter de façon très perceptible.

Validation du choix des pneus

Nous validons donc cette liberté prise par le magasin de monter des pneus Schwalbe Marathon à faible résistance au roulement conçus spécialement pour les VAE. En roulant sur les gravillons et routes grasses, il faudra juste faire plus attention que d’habitude. Mais le bénéfice sur chaussée sèche est impressionnant. C’est exactement ce genre d’initiatives qui donne tout son sens au passage par un atelier professionnel compétent. Le technicien s’est bien douté, vus le gabarit du propriétaire du vélo et le poids d’un ISD Explorer à batterie plomb, que notre VAE est surtout utilisé sur la route et jamais en VTT. Un grand merci à lui pour son professionnalisme ! Après son intervention, le système de passage des vitesses est toujours aussi efficace. Les freins ont gagné en puissance et les plaquettes s’écartent bien désormais (plus de couinements). Un bon point aussi pour l’action sur les suspensions, redevenues souples et performantes. En une semaine, nous avons déjà effectué avec bien plus de plaisir plusieurs dizaines de kilomètres avec ce VAE réhabilité, parfois en remplacement de la voiture (bouts de tournées de distribution d’un journal quotidien).



Seulement 60 euros

Nous n’avions pas demandé de devis. A la louche, nous nous attendions à une facture entre 150 et 200 euros avant déduction des 50 euros HT du Coup de pouce vélo. Au final, elle n’est que de 120 euros, soit seulement 60 euros (Ca n’aurait pas dû être 70 euros à payer, puisque la TVA est normalement à la charge du propriétaire du vélo ? Si, nous le reconterons !). Dans le détail : 2 pneus (28 euros l’unité), 1 chambre à air (6 euros), 2 câbles de dérailleur + 2 autres pour les freins (4 x 3 euros), réglage et contrôle (46 euros). Cycle 22 avait réalisé aussi l’inscription avant notre retour. En revanche, il n’a pas été facile pour la personne à la caisse de sortir la facture avec une déduction à exprimer hors TVA. En espérant que des professionnels ne vont pas y être de leur poche à cause de cette contrainte. Chez Cycle 22, comme chez d’autres artisans du vélo, les demandes de réparation dans le cadre du dispositif Coup de pouce vélo affluent, se comptant par dizaines.


Mots clés : vélo | électrique | coup | pouce | réparation | VAE | Cycle 22
Catégories : Aides financières | Vélo électrique |

Commentaires

Posté le 22-05-2020 à 10:38:29 par Florian69

Même expérience très positif de cette aide. Pour le remplacement des cables et une révision général, je n’ai eu à payer que quelques euros de TVA. Et j’ai commencé à me reservir de mon vieu vélo pour aller au travail.

Posté le 22-05-2020 à 14:27:30 par DIP

Je suis revendeur de cycles et je confirme que nous recevons beaucoup de demandes à travers ce dispositif. Nous sommes pourtant en milieu rural.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Série limitée de rentrée : Renault Twingo Electric Vibes
En septembre prochain, Renault ouvrira les commandes pour sa Twingo électrique en mettant en avant sa première série limitée dénommée « Vibes ». Parmi d’autres couleurs,...
Le monde en manque de vélos
Avec la crise du coronavirus, la production de vélos, à assistance électrique ou non, s’est retrouvée à l’arrêt pendant plusieurs semaines. Le redémarrage des lignes...
La mobilité électrique se développe en Corse
Cette période des vacances estivales est un bon créneau pour évoquer la mobilité électrique en Corse. Tout d’abord avec un document de 8 pages produit par l’Ademe et...
Mahle lance sa nouvelle génération de motorisation pour vélo électrique
Composé d’un moteur de moyeu de roue, d’une batterie et d’unités de commande, le système d’entraînement X35+ se montre particulièrement compact. De quoi l’implanter...
Nikola reçoit une commande pour 2.500 camions électriques
Le contrat prévoit de porter à 5.000 unités éventuellement le nombre des bennes à ordures ménagères électriques fournies par le constructeur américain. Elles seront...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact