Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 02/01/2017 à 14:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 2619 fois - 4 commentaires


Dakar : troisième tentative pour l’Acciona 100% EcoPowered


Les concurrents de l’édition 2017 du Dakar s’élancent aujourd’hui à Asunción au Paraguay. Jusqu’au 14 janvier, ils devront affronter une multitude de difficultés pour parvenir à Buenos Aires au terme des 12 étapes d’un parcours de près de 9 000 kilomètres, avec 7 spéciales dépassant les 400 km et 6 jours passés à plus de 3 000 d’altitude sur l’Altiplano Bolivien. Pour la troisième année, Acciona, une multinationale espagnole agissant en tant qu’ambassadeur dans la lutte contre le changement climatique, engage un véhicule 100% électrique, l’Acciona 100% EcoPowered, qui sera piloté par l’argentin Ariel Jatõn. Après deux premières tentatives malheureuses, Acciona a perfectionné son bolide électrique et escompte bien réussir cette fois son pari fou de rallier l’arrivée du Dakar, sans doute la course automobile la plus exigeante au monde, sans utiliser une seule goutte d’essence.




Les objectifs d’Acciona


Même si ses derniers résultats au Rallye du Maroc montrent que l’Acciona 100% EcoPowered a fait des progrès en termes de performances, elle n’ambitionne pas encore de jouer les premiers rôles lors du Dakar 2017 dont les favoris dans la catégorie Auto seront les Peugeot emmenées par Stéphane Peterhansel et Sébastien Loeb, les Toyota avec Nasser Al-Attiyah et Ginel De Villiers et les Mini avec Mikko Hirvonen et Nani Roma. Le premier objectif d’Acciona est de terminer ce rallye-raid afin de démontrer le pouvoir des énergies renouvelables dans les environnements les plus exigeants. Un défi qui colle bien à la philosophie de cette entreprise espagnole qui croit fermement qu’une autre manière de faire les choses est possible. Présente sur cinq continents et leader dans la gestion d’infrastructures et d’énergies renouvelables, Acciona entend bien prouver que, sans être une marque automobile, il est possible de rivaliser avec les meilleurs de sa catégorie lors de ce Dakar, et ceci tout en respectant la planète avec un véhicule ne consommant pas de combustible et n’émettant aucune molécule de CO2.



Deux échecs, mais des raisons d’espérer


Instruite par l’expérience de ses deux premières participations au Dakar, Acciona sait que la tâche n’annonce ardue pour franchir tous les obstacles entre Asunción et Buenos Aires, d’autant plus que selon le Directeur de la course Marc Coma, le parcours du Dakar 2017 sera le plus rude depuis que l’épreuve se déroule en Amérique du Sud. Mais la firme espagnole n’est pas du genre à renoncer facilement, d’autant que son Acciona 100% EcoPowered a démontré d’indéniables progrès au fil des ans. Si l’expérience avait tourné court en 2015 lors de la première tentative avec une mise hors course dès la deuxième étape, en 2016 la voiture n’avait pas été si loin de l’exploit en parcourant 80% du rallye et en n’abandonnant pas sur un problème technique mais pour une arrivée hors délais lors de la 11ème étape. Depuis, le bolide a encore progressé aussi bien en termes de performance que de fiabilité comme le démontre sa dixième place de la catégorie Open et la quatrième dans la catégorie 4x4 lors du dernier Rallye du Maroc disputé au mois d’octobre. Un classement qui donne à l’équipe de bonnes raisons d’espérer relever l’immense défi qu’elle s’est fixée.



Un nouveau véhicule prêt pour l’exploit


L’espoir est d’autant plus grand que de nouvelles innovations techniques ont été introduites par rapport au véhicule qui participa à l’édition précédente. De quoi augmenter sa fiabilité : de l’allègement du châssis et des batteries à une boite de vitesses séquentielle à six rapports, en passant par le développement de la traction 4x4. Aujourd’hui, l’Acciona 100% EcoPowered est, selon la marque, la voiture électrique disposant de la plus grande quantité d’énergie au monde (250 kW) grâce à un système de génération d’énergie constitué d’un moteur électrique synchrone, d’une combinaison de 6 modules de batteries Tesla de 150 kW à recharge rapide (60 minutes) et d’un système d’alimentation d’instrumentation de sécurité au moyen d’un panneau solaire haute performance de 100 Wh de puissance nominale.



La troisième tentative sera-t-elle la bonne ?


Avec son système énergétique disposant désormais de 200 km d’autonomie en conditions de course et consommant de 20 à 45 kWh/100 km en fonction du type de terrain, l’Acciona 100% EcoPowered semble armée pour que sa troisième tentative sur le Dakar 2017 soit la bonne. Son pilote argentin, Ariel Jatõn, responsable en grande partie des améliorations apportées sur la voiture, est très motivé à l’approche du départ de ce 39ème Dakar qui se déroulera en grande partie sur ses terres : « Nous l’abordons avec beaucoup d’enthousiasme et avec plus de force que jamais. Voilà trois ans que nous nous y préparons avec plus de 15 000 km parcourus. Alors nous allons tout faire pour pouvoir terminer l’épreuve ». Atteindre cet objectif donnerait à coup sûr une grande visibilité à la démarche d’Acciona pour promouvoir les énergies propres et lutter contre le réchauffement climatique.


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Dakar2017 | Acciona | Acciona 100 | EcoPowered
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 02-01-2017 à 14:36:21 par Christophe

Donc je note :
- que la voiture a une autonomie de 200 km,
- qu’il ne va pas être utilisé de combustible,
- qu’il ne va pas être émis de CO2.
Pour mémoire, cette année l’épreuve c’est 12 étapes pour 8818 km dont 4089 en spéciale (dont 7 de plus de 400 km dont 1 de plus de 500 km) - http://www.dakar.com/dakar/2017/fr/parcours.html.
Comment font-ils ?

Posté le 02-01-2017 à 15:24:16 par Seb

Unités ...
Allez, je vais faire mon énergéticien coupeur de cheveux en quatre..!
Je trouve que sur un site spécialisé comme l’AVEM, vous devriez être plus attentifs à utiliser les bonnes unités :
le kW n’est pas une mesure de la quantité d’énergie, mais de puissance (la plus grande quantité d’énergie au monde (250 kW))
Et réciproquement le Wh n’est pas une unité de puissance ! (100 Wh de puissance nominale)

Sinon, merci pour cet article montrant que l’électrique est désormais capable de rivaliser avec le thermique dans presque tous les domaines.
Reste à savoir si traverser des pays en voie de développement à 200 km/h a un sens en 2017... Mais c’est un autre débat !

Posté le 03-01-2017 à 08:38:35 par Emmanuel Maumon

En réponse à vos commentaires, je vous apporte les précisions suivantes :

- Pour parcourir l’intégralité du parcours, l’Acciona 100% EcoPowered rechargera ses batteries en cours d’étape et disposera pour cela de trois camions d’assistance équipé chacun d’un générateur d’électricité.
- Comme mentionné (selon la marque), j’ai repris dans le paragraphe controversé les termes utilisés par Acciona sur son site internet. Des termes pouvant en effet prêter à confusion entre capacité énergétique et puissance.

Posté le 03-01-2017 à 09:02:04 par Christophe

"trois camions d’assistance équipé chacun d’un générateur d’électricité"
Comment fonctionnent les camions et les générateurs, c’est pour vérifier les assertions "il ne va pas être utilisé de combustible" et "il ne va pas être émis de CO2".

Pour ma part, j’étais plus séduit par leur sponsoring dans le dernier Vendée Globe que par cette performance.
Au moins pour le bateau de Javier Sanso, les assertions précédentes étaient vraies (hormis lors de la récupération du bateau suite à son chavirage au large des Açores dans la remontée vers les Sables).



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 02/06/2018 au 10/06/2018 - Plusieurs sites en Vendée dont l'Ile d'Yeu

Pour la 5ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposeront un programme encore plus long, avec des animations...
A lire également / sur le même thème Un moteur plus puissant pour la Renault Zoé
Quelques jours avant sa présentation au Salon de l’Auto de Genève, Renault vient d’annoncer l’arrivée d’un nouveau modèle qui viendra enrichir sa gamme de Zoé. La...
Première réussie pour le Forum Energy for Smart Mobility
La Métropole Aix-Marseille Provence a accueilli la première édition du Forum Energy for Smart Mobility, organisée par le Pôle de compétitivité Capenergies les 15 et 16...
Le Club Smart Grids Côte d’Azur veut accompagner le développement de la mobilité électrique
Sous l’impulsion de la CCI, la filière azuréenne des réseaux électriques intelligents s’est structurée depuis 2015 autour du Club Smart Grids Côte d’Azur. Porté par le...
Véhicules électriques : ça bouge dans la recharge ultra-rapide
Les constructeurs automobiles européens ont aujourd’hui quasiment tous pris le virage de l’électrique et ils s’apprêtent à sortir, dans les deux ou trois ans qui...
Véhicules électriques : les grandes manœuvres se poursuivent autour du marché chinois
Avec plus de 600 000 véhicules électriques écoulés en 2017, le marché chinois attire la convoitise de tous les grands constructeurs automobiles qui placent tous...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact