Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 30/07/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2370 fois - 1 commentaire


DBT se positionne sur le marché des véhicules lourds électriques


Le groupe français DBT qui développe, fabrique et distribue des solutions de recharge pour véhicules électriques vient d’annoncer un accroissement de sa capacité de production et de vente en créant une synergie avec les stations de recharge utilisant les mêmes niveaux de tension pour les véhicules électriques légers et les véhicules lourds. Depuis 2017, DBT participe au projet de l’ADEME visant à développer un chargeur rapide (150 kW – 1 000 Volts) à destination des véhicules lourds électriques. Un chargeur dont les premiers tests d’ingénierie ont été menés du 16 au 22 juin sur le site EDF Les Renardières.
Pour le nouveau Directeur Général du groupe, Alexandre Borgoltz : « Ce projet nous a permis d’accélérer notre positionnement sur le marché des camions, bennes, bus et utilitaires lourds qui est en pleine expansion dans les grandes métropoles mondiales. Actuellement, tous les appels d’offre pour les bus et camions imposent une motricité électrique. D’ici à 2021, nous visons 20% de ce nouveau marché complémentaire à nos autres activités de charge rapide 50 et 150 kW actuellement sur nos lignes de production. »



Une nouvelle station de charge

La nouvelle offre de charge proposée par DBT permettra d’accompagner de nouveaux clients dans l’adoption de véhicules industriels électriques qui joueront un rôle clé dans l’amélioration de la qualité de l’air en milieu urbain. Les véhicules lourds ont en effet aujourd’hui une activité particulièrement polluante et le nouveau chargeur DBT a été conçu dans l’optique d’accélérer la transition de la filière du véhicule industriel vers l’électrique. Ceci afin d’aller vers des villes plus durables, au bénéfice de la santé de leurs habitants. La nouvelle station de charge conçue par DBT est le résultat de l’évolution de son chargeur dédié aux véhicules légers commercialisé depuis septembre 2018.
L’évolution technique principale concerne le niveau de tension qui passera de 500 Volts maximum à 1000 Volts. De quoi permettre la recharge de véhicules lourds tout en restant compatible avec les véhicules présents sur le marché. Cette déclinaison du produit Ultra bénéficiera aussi d’une autre innovation : la faculté de recharger plusieurs véhicules Combo CCS simultanément. Par ailleurs, ce nouveau chargeur destiné aux véhicules de grande capacité sera le premier de la gamme DBT à disposer d’un module déporté permettant de séparer la gestion de la puissance de la partie interface avec l’utilisateur, dans le but de proposer un matériel plus compact et au design plus travaillé.



Un marché très prometteur

Le marché des infrastructures de recharge pour véhicules lourds s’annonce très prometteur car nombreux sont ceux qui aujourd‘hui poussent l’Europe à accélérer l’électrification du secteur des poids lourds grâce à laquelle elle pourrait réduire fortement les émissions de CO2, en particulier dans les zones urbaines puisque la moitié des poids-lourds circulant en Europe parcourent des distances inférieures à 300 kilomètres. Dans un récent rapport, l’ONG Transport & Environnement identifie 173 villes et zones urbaines où la mise en place d’infrastructures de recharge réservés aux poids-lourds serait prioritaire.
Répartis entre centre logistiques et les lieux publics, 40 000 chargeurs seraient nécessaires d’ici à 2030 pour un investissement total de 28 milliards d’euros. Dans le scénario le plus favorable envisagé dans ce rapport, 500 000 camions électriques pourraient être mis sur les routes d’ici à 2030, date à laquelle ils représenteraient 30% des ventes du segment. Même si les deux autres scénarios envisagés sont moins optimistes, de 15 à 25 000 chargeurs seraient tout de même nécessaires. Par ailleurs, il est probable que dans son plan de relance, l’Union européenne va encourager les transporteurs à verdir leurs flottes. Mais pour qu’ils adoptent les camions électriques, il sera indispensable de développer les infrastructures de recharge pour les véhicules lourds. Une évolution dont le groupe DBT compte bien profiter.




Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Bornes de recharge | Charge rapide | Camions électriques | Bus électriques | DBT
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 30-07-2020 à 13:39:39 par electronlibre

Les véhicules lourds électriques ne devraient pas se structurer sur l’architecture grosse batterie de traction très lourde(pénalisant le PTR), mais sur l’architecture PAC + petite batterie tampon et/ou super-condensateurs.

Les PL à moteurs thermiques ne sont pas non plus à mettre au rancard, ils peuvent fonctionner au biogaz ou à l’éthanol...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Un rapport de l’ACEA sur la transition vers une mobilité zéro émission
L’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), qui regroupe les 16 principaux constructeurs européens de voitures, de véhicules utilitaires, de camions...
Autonomy 2020, un salon 100% digital et entièrement gratuit
Autonomy, le salon international des solutions de mobilité durable, se déroulera les 4 et 5 novembre, non pas comme les années précédentes au sein de la Halle de la...
Renault avance sur l’utilisation des batteries de seconde vie
Renault eWays, l’événement dédié à la mobilité d’aujourd’hui et de demain, se poursuit jusqu’au 28 octobre. Après avoir présenté le premier jour le showcar Mégane...
Avec Hynomed, le Var affiche ses ambitions dans l’hydrogène
La société Hynomed a été officiellement créée le 21 octobre à Toulon. Avec des actionnaires solides : Engie Solutions (51%), la CCI du Var (24,5%) et la Banque des...
Volvo redessine son avenir avec le XC40 Recharge
Passée sous pavillon chinois en 2010 avec son rachat par le groupe automobile Geely, Volvo a entamé un premier virage cinq ans plus tard en sortant son premier véhicule...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact