Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 29/12/2017 à 18:53 par Philippe Schwoerer - Lu 7963 fois - 15 commentaires


De 2017 à 2018 : Les véhicules utilitaires légers électriques


Longtemps les acteurs de la mobilité électrique ont estimé que ce serait par les professionnels, en exploitant sur le terrain les véhicules branchés, que le marché se développerait. Ca n’a pas vraiment été le cas jusqu’à présent, même si de grandes entreprises, comme La Poste ou EDF, s’y sont investis considérablement, faisant émerger quelques modèles d’utilitaires électriques parmi d’autres. Il existe une multitude de petits constructeurs qui espèrent que leurs solutions seront retenues et développées. Nous ne pouvons hélas toutes les citer. Pourquoi ? En particulier parce que, contrairement au marché des voitures particulières électriques, la communication autour de ces engins se fait plus discrète. Autre difficulté : un même utilitaire apparaît et disparaît dans la même année, badgé sous des marques différentes. Voilà pourquoi le présent article va principalement évoquer les nouveautés des grands constructeurs : celles qui ont eu une réalité en 2017, et ce qui a été annoncé pour 2018, avec des glissements probables en 2019.



Les nouveaux VULE en 2017

Dans un marché qui cherche son public depuis plusieurs années, les constructeurs sont devenus frileux. De petites entreprises ont mis la clé sous la porte alors qu’elles proposaient des modèles d’utilitaires légers électriques particulièrement convaincants. Il en ressort qu’en 2017, il n’y a pas eu d’introduction réelle d’un nouvel engin de ce type en France effectuée par un grand groupe. Quelques exemplaires d’Electron II, - une transformation du Fiat Ducato par Gruau -, ont tout de même été immatriculés dans l’Hexagone, courant de la présente année qui s’achève. Les autres nouveautés ne sont que des améliorations, dont la première concerne aussi les voitures particulières électriques : l’augmentation de l’autonomie de la Renault Zoé, grâce au passage de la capacité du pack de batteries de 22 à 41 kWh. La version société bénéficie également d’un meilleur rayon d’action, qui grimpe d’environ 150 à un peu moins de 300 kilomètres réels. Poursuivant cette politique, le Losange a également fait évoluer son Kangoo Z.E., désormais équipé d’un pack de 33 kWh de capacité, pour une autonomie réelle qui passe d’environ 120 à plus de 180 kilomètres. La recharge rapide lui est toujours interdite, mais il a reçu un chargeur de 7 kW de puissance.



Nouveautés attendues pour 2018

Pour tourner la page d’une année trop timide avec les utilitaires électriques légers, 2018 devrait faire mieux. C’est à nouveau Renault qui pourrait en profiter avec l’arrivée du Master électrique, au départ annoncé pour la fin de l’année 2017. Ce nouvel engin, fabriqué en Lorraine et adapté du fourgon thermique existant, vise à répondre aux besoins de livraison du dernier kilomètre, ainsi qu’à ceux des grandes municipalités et collectivités locales. Il ne faudra pas en attendre davantage : le Master Z.E. va recevoir le pack 33 kWh développé par Renault et LG Chem pour le nouveau Kangoo. Un peu chiche, surtout associé au moteur de 57 kW de la Zoé. En comparaison, l’offre de Gruau propose dans son catalogue, avec un appareil de 70 kW, 3 capacités différentes de batteries : 38, 51 et 58 kWh. Il faudra être champion pour tirer 120-150 km d’un Master Z.E. rempli de colis ou marchandises ! Suffisant cependant pour certaines rotations dans des zones à circulation restreinte.



2 futurs concurrents pour le Master

C’est d’Allemagne, principalement, que la concurrence va surgir au détour du chemin que s’apprête à emprunter le Renault Master. Mais pas avant la fin des vacances estivales, ce qui laisse au Losange plusieurs mois pour imposer son modèle. Premier à débarquer, sans doute, le Vokswagen e-Crafter qui, lui, va disposer de la recharge rapide Combo (80% de la capacité retrouvée en 45 minutes). Rien que cet argument pourrait faire pencher la balance en sa faveur. La puissance de son moteur électrique est également plus salivante que ses 2 concurrents vus ci-dessus : 100 kW. En revanche, du côté de la batterie, c’est encore un peu flou, entre un pack annoncé à 35,8 kWh de capacité et un autre de 43 kWh. L’autonomie du e-Crafter ne sera donc pas bien plus élevée que celle du Master Z.E., pour une utilisation urbaine similaire, avec le pack le plus modeste. En revanche, si cet engin sort avec 43 kWh de capacité, il ajouterait un nouveau plus à sa liste des avantages. Du côté du Mercedes eVito, que l’on s’attend à voir circuler en France en fin d’année prochaine, il ne faudra pas compter sur plus de 160-175 kilomètres, - ce qui est déjà pas mal face à la concurrence. Sa chaîne de traction devrait être composée d’un moteur de 84 kW alimenté par une batterie de 41,4 kW de capacité. Si son volume utile de 6,6 m3 est globalement plus réduit que sur le e-Crafter (environ 11 m3) et le Master Z.E. (8 à 22 m3) qui offre de nombreuses configurations possibles, la charge utile dépassera la tonne pour les 3 modèles.



Davantage d’autonomie pour le Nissan e-NV200

Entre les Renault Kangoo et Master Z.E., la place est occupée par le Nissan e-NV200, proposant 700 kilos et 4,2 m3, respectivement de charge et volume utiles. Jusque-là, il était difficile d’en tirer plus de 140 kilomètres réels d’autonomie. En 2018, dans l’espoir de dynamiser les ventes de ce fourgon, le pack des batteries grimpera de 24 à 40 kWh de capacité. Cette opération lui permettrait de parcourir plus de 200 kilomètres sur une seule charge. En outre, alors qu’il disposait déjà d’un moteur de 80 kW, sa vivacité pourrait encore s’accroître s’il est confirmé que l’engin recevra bien le nouvel appareil de la Leaf, de 30 kW plus puissant. Et si 200 km d’autonomie n’était pas suffisants, rappelons que Symbio a annoncé au premier trimestre 2017 son intention d’équiper l’engin d’une pile hydrogène, pour environ 500 km de rayon d’action. A l’époque, la mise en production avec cette architecture était envisagée pour septembre 2018.



Mots clés : véhicule | utilitaire | léger | électrique | Renault | Master | Zoé | Kangoo | Volkswagen | e-Crafter | Mercedes | eVito | Nissan | e-NV200 | mobilité | 2017 | 2018
Catégories : Voiture électrique | Batterie |

Commentaires

Posté le 30-12-2017 à 10:23:21 par Jean-Michel HAECK

Bonjour.

Vous ne parlez pas du tout du Partner.
Est-ce volontaire?

Ce modèle n’a pas les meilleures caractéristiques mais reste un investissement fiable, un excellent rapport qualité/prix, comme toujours chez Peugeot.

De plus un nouveau modèle devrait arriver courant 2018.

Bonne journée.

Posté le 30-12-2017 à 11:25:48 par Philippe Schwoerer

Bonjour M. Haeck,

En 2017, le Peugeot Partner n’a pas connu d’évolution notable.

Un Partner 3 est effectivement annoncé pour le milieu de l’année 2018. Mais rien n’a pour l’instant filtré sur un modèle électrique pour cette 3e génération de l’utilitaire. Il est probable que le catalogue Peugeot le proposera, mais quand ? En même temps que les thermiques ? Pas sûr ? En 2018 ? Pas d’information à ce sujet.

Voilà pourquoi nous ne l’avons pas évoqué, pas plus que le Citroën Berlingo pour lequel une nouvelle génération est également programmée en 2018.

Bonne journée à vous également.

Posté le 02-01-2018 à 08:52:49 par Mimio

Opel Combo ? Volkswagen Caddy ?

Posté le 02-01-2018 à 15:22:39 par HMdis

Le Kangoo électrique ne vous suffit pas ?

Posté le 02-01-2018 à 16:49:00 par Mimio

La concurrence est essentielle pour faire baisser les prix et grimper les autonomies...

Posté le 03-01-2018 à 08:38:45 par PSpeed27

Renault = location de battetie !

Posté le 03-01-2018 à 17:27:32 par Junk77

Question bête : c’est pas un avantage la location d’un véhicule pour une entreprise ?

Posté le 03-01-2018 à 20:13:41 par christian

ils n’existe en france aucun fourgon électrique a part le nissan !! avec trois constructeurs chercher l’erreur tant que le lobby du tous gasoil continura ça ne changera pas pour info je recherche depuis 6 mois un fourgon (jumpy,expert,trafic,ducato etc) utilitaire essence ,je fais 10 km par jour de livraison ,et bien cai pareil cela n’existe toujours pas mais par contre ils les construises pour l’Allemagne la belgique l’Espagne etc voila ou ont en ait !!!!!!!!

Posté le 03-01-2018 à 22:53:03 par Jean-Michel HAECK

@Philippe Schwoerer

Merci pour votre réponse.
Je comprends mieux votre choix éditorial.

Au plaisir de lire de nouveaux articles.

Posté le 04-01-2018 à 08:30:27 par Christophe

@christian
"ils n’existe en france aucun fourgon électrique a part le nissan"
L’article indique pourtant "Il en ressort qu’en 2017, il n’y a pas eu d’introduction réelle d’un nouvel engin de ce type en France effectuée par un grand groupe. Quelques exemplaires d’Electron II, - une transformation du Fiat Ducato par Gruau -, ont tout de même été immatriculés dans l’Hexagone, courant de la présente année qui s’achève".
Et si il existe l’indice II, c’est que le I a existé. La différence tient au fait que le I était une transformation d’un Ducato avec retrait de la chaîne de traction thermique montée à l’usine. Pour le II Gruau est considéré comme une constructeur à part entière et part d’un châssis de Ducato.

Posté le 08-01-2018 à 19:19:48 par christian

@christophe
ok mais tu oubli d’annoncer son tarif !! 790000 euros cai vrais que pour les 3/4 des entreprises artisanales ça devrais les brancher .... ont crois rêver

Posté le 08-02-2018 à 17:14:45 par JEFF

Aucun intérêt réel a dépenser de l’argent dans un VUE-e !! Qui n’offre que trop peu d’autonomie pour trouver une rentabilité.
L’offre est sur le fond pitoyable.

A quand un " TELSA VU-e ? D’autant plus incompréhensible que le vaste plancher permet facilement de positionner une batterie importante promettant de fournir suffisamment d’autonomie par journée ou demi journée de travail urbain et post-urbain ......... Encore faut-il que les différents constructeurs soient investis dans ce domaine.

La mutualisation d’une plate forme commune VU-e me semble être la meilleure solution t d loin la plus rentable au niveau Européen, que de développer chacun de son côté, et pour chacune des catégories. Libre ensuite de " carrosser " à sa guise ..............
Mais nous touchons là à l’impossible !!!!

Posté le 19-02-2018 à 23:57:27 par Colibus

Je vous invite à regarder les petits constructeurs FRANÇAIS comme COLIBUS qui se bat chaque jour pour nourrir 200 personnes passionnées dans ses usines en France.
Commercialisés depuis 2007 COLIBUS 8m3 950kg de charge utile avec seulement une batterie de 12kw/h pour un coût à l’usage record de 1€/100km, cette entreprise produit des véhicules utilitaires 100% électriques 100% Fabrication Française. Cette prouesse est également issue de ses brevets grâce à leur châssis directement issu de la compétition automobile pesant seulement 67kg là où la concurrence propose des châssis dépassant largement les 500kg.
COLIBUS c’est également une entreprise du groupe UNiVERS VE avec son usine de fabrication de batteries basée au Mans qui alimente plus de 10 000 véhicules de différents constructeurs comme ceux cités dans l’article.
Fort de cette expérience c’est en janvier 2017 que Colibus lance une première mondiale avec une version frigorifique 100% électrique de 5,5m3 et 500kg de charge utile avec son partenaire LAMBERET

Posté le 20-02-2018 à 06:56:13 par Philippe Schwoerer

@Colibus

En saisissant "Colibus" dans le moteur de recherche du présent site, on retrouve plusieurs entrées consacrées à ce véhicule, effectivement très intéressant.

Pour une meilleure visibilité de votre entreprise, vous pourriez devenir adhérent de l’Avem.

Posté le 12-05-2018 à 14:41:47 par Lolo

a lire tout vos commentaire sur l’autonomie, je reste surpris qu’aucun constructeur n’est envisage de pose des cellules photovoltaïque sur le toit des véhicules utilitaire pour une recharge additionnel et donc augmenter l’autonomie en circulation....
Mais peu être l investissement en batterie supplémentaire est moins coûteux que l’addition d’un système photovoltaïque ?
J’espère comme beaucoup que la concurrence des constructeur automobile va faire baisser les prix pour rendre ses utilitaires abordable au petite entreprise,et de pouvoir roule écolo



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Les échos de l’Electric Tour 35 organisé par le SDE d’Ille-et-Vilaine
A la croisée des genres, et avec quelques jours d’avance sur la 17e édition de la Semaine européenne de la mobilité programmée du 16 au 22 septembre 2018, l’Electric...
Des Swincar à louer pour s’éclater en Bretagne
L’Avem avait déjà croisé la route du Swincar, à l’édition 2015 du salon du véhicule électrique de Val-d’Isère (73). Emmanuel Maumon avait écrit de ce quadricycle léger :...
Un budget de 350 millions d’euros pour le plan vélo
Si des associations, - dont la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) -, espéraient pouvoir compter sur un budget de 200 millions par an pour encourager le...
Renault Nice partenaire des journées Avem de l’électromobilité
Plus que quelques jours pour s’inscrire aux journées Avem de l’électromobilité (voir le site dédié) qui se tiendront à Cagnes-sur-Mer, du jeudi 20 au samedi 22 septembre...
Avec l’EQC Mercedes affirme ses ambitions dans l’électrique
Avant sa présentation au prochain Mondial, Mercedes a dévoilé, le 4 septembre à Stockholm, son SUV 100% électrique : l’EQC qui sera le premier modèle que la marque à...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact