Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 21/06/2019 à 16:50 par Philippe Schwoerer - Lu 1867 fois - 3 commentaires


Décollage réussi pour l’avion électrique Bristell Energic


Derrière cet appareil, André Borschberg, ancien codirigeant et pilote de Solar Impulse, et cofondateur-président de la société suisse H55 qui a développé le système de propulsion électrique du Bristell Energic. Fabriqué par BRM Aero, le biplace a été conçu dans l’optique d’équiper les écoles d’aviation pour la formation des pilotes.

Plus d’une heure de vol

Le Bristell Energic est doté d’une batterie lithium-ion de 50 kWh de capacité énergétique répartis dans 2 packs par sécurité. En cas de problème dans l’un deux, l’appareil peut rejoindre une piste d’atterrissage en s’appuyant seulement sur celui en état. Les accumulateurs alimentent un moteur capable de déployer au décollage une puissance de 90 kW pour un couple de 350 Nm, puis de fournir en vol 65 kW (couple de 300 Nm). Le refroidissement de ce système de propulsion est assuré à la fois par air et par un liquide caloporteur. Ainsi équipé, le Bristell Energic dispose d’une autonomie d’une heure de vol à laquelle s’ajoute une réserve de 20 minutes. En 30 minutes de recharge rapide (de 30 à 80%), l’appareil retrouve suffisamment d’énergie pour 45 minutes de vol réel.



200 km/h

La vitesse maximale du Bristell Energic est de 200 km/h (vitesse de décrochage de 83 km/h). Au maximum de sa puissance, l’appareil est capable de prendre 900 pieds (274,3 mètres) par minute. Les écoles d’aviation sont de plus en plus intéressées par les avions électriques pour la formation, notamment en raison d’un coût très limité pour l’énergie consommée. Il ne faut pas plus de 7 dollars (6,20 euros) d’électricité pour une heure de vol, assure H55. A la tête de BRM Aero qui s’est spécialisé dans le marché des avions d’entraînement, Milan Bristell estime, en pensant à l’Inde et à la Chine qui s’éveillent à l’aviation civile : « Ces régions devront former un grand nombre de pilotes sur avion électrique ayant une masse au décollage égale ou supérieure à 750 kg. Le marché attend impatiemment leur venue ».

L’avis de l’expert

Particulièrement médiatisé en 2016 à l’occasion du tour du monde de Solar Impulse 2, au côté de Bertrand Piccard, André Borschberg avait promis de revenir avec un modèle d’avion électrique commercialisable. Il commente, à l’occasion du premier vol officiel, réalisé avec succès, du Bristell Energic : « Le transport aérien électrique transformera et améliorera en profondeur la mobilité urbaine. La propulsion électrique a permis l’émergence du monde des drones, il en ira de même pour l’aviation. Le Bristell Energic est une nouvelle étape du développement de nouvelles solutions dans le transport aérien, où les défis seront sécurité et certification. En faisant voler nos avions électriques et en analysant leurs performances, nous collectons les données essentielles au développement des VTOL et des taxis volants ».


Mots clés : avion | électrique | Bristell Energic | H55 | BRM Aero | André Borschberg
Catégories :

Commentaires

Posté le 24-06-2019 à 12:55:04 par FDO

J’aime quand des projets comme Solar Impulse trouvent une application civile.

Posté le 04-07-2019 à 20:52:13 par KWH

La révolution énergétique propre est en marche, l’électricité et l’hydrogène en tête du peloton, les réacteurs nucléaires au thorium seront rois(n’en déplaise à ses détracteurs).
Et l’age d’or de l’humanité arrivera lors de la maîtrise de la fusion nucléaire....

Posté le 05-07-2019 à 11:12:13 par electronlibre

@ KWH
Si vous pensez à la fusion nucléaire chaude(ITER), je crains qu’il ne faille attendre encore longtemps, les problèmes à résoudre sont nombreux et ardus.
Par contre, il semblerait que la fusion nucléaire froide avance pas mal et notamment en France (Pr. J.P. Biberian).
Je pense que l’H2 sera juste une transition avant cette nouvelle technologie...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Prime à la conversion : Recentrage sur les modèles électriques
Le décret n°2019-737 daté du 16 juillet 2019 amorce un recentrage sur les modèles les moins émissifs à l’utilisation. En l’état, les dispositions qui entreront en...
Ballard invite ses salariés à acquérir des Toyota Mirai
Implantée au Canada, à Burnaby, dans le district régional du Grand Vancouver, la société Ballard Power Systems s’active à développer des piles à combustible toujours...
L’incroyable GT électrique et autonome de Bentley
Pour fêter les 100 ans de la marque, Bentley présente un concept furieusement luxueux de sportive 100% électrique et 100% autonome que l’on peut tout de même conduire...
Une formation en auto-école pour piloter des trottinettes électriques
A l’origine de cette opération qui a démarré dans 5 villes françaises, l’opérateur de mobilité partagée Circ, anciennement Flash, actuellement en pleine campagne...
Californie : 70 millions pour des bus électriques et la fin des diesel
La commission de l’énergie en Californie débloque une nouvelle enveloppe de 70 millions de dollars (environ 62 millions d’euros) pour faire disparaître plus de 200...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact