Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 03/04/2019 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2236 fois - 3 commentaires


Des avantages aux 100 premiers à commander une Mini électrique


Jeudi dernier, 28 mars 2019, les automobilistes français ont été les premiers à pouvoir pré-commander une Mini électrique. Un privilège qui en appelle d’autres.

Electrique pour ses 60 ans

« Elle arrive enfin ! Laissez-nous vos coordonnées pour faire partie des toutes premières personnes à vivre le tournant le plus passionnant de l’histoire de Mini. Vous serez recontacté pour convenir d’un rendez-vous afin de récupérer votre bon de pré-réservation », peut-on lire sur le site dédié mini.fr. La marque promet aux 100 premiers candidats de découvrir en avant-première la Mini électrique, puis de la recevoir en priorité dès le mois du lancement. Une proposition qui intéressera les inconditionnels et les amoureux de cette voiture apparu sous sa forme initiale, sur le marché de l’automobile, il y a tout juste 60 ans.



Pas d’informations

De la foi, il en faut à ceux qui voudront bien devenir les tout premiers ambassadeurs de la Mini électrique ! Pourquoi ? Parce que le constructeur n’a fait aucune annonce et ne donne sur son site aucun renseignement à ce jour sur des éléments qui sont d’habitude décisifs pour commander une voiture électrique. A savoir : l’autonomie, la capacité de la batterie, les moyens de la recharger, la chimie des cellules, le prix de vente, les formules d’achat, etc. Il est juste possible de s’inscrire à une newsletter qui promet de transmettre rapidement ces éléments. A ce jour, on sait seulement que cette version de la Mini, issue d’un concept présenté en 2017 au salon de Francfort, en Allemagne, sera dévoilée dans le courant de la présente année sous la forme d’un modèle à 3 portes.

Suppositions

Sans plus d’informations, c’est donc l’effervescence dans les rédactions de nombreux médias qui s’intéressent à l’automobile. Assemblée à l’usine britannique d’Oxford, la Mini électrique pourrait adopter le label « Cooper SE » attribué pour la première fois à la Mini Countryman ALL4 hybride rechargeable commercialisée depuis l’été 2017. Puisque la marque Mini est intégrée au groupe BMW, on s’attend à ce que la nouvelle voiture, officiellement dévoilée dans quelques mois, reprenne des éléments du groupe motopropulseur de la BMW i3. Auquel cas, en s’appropriant la batterie de la citadine électrique à l’hélice, elle disposerait d’une autonomie, un peu chiche désormais face à la jeune concurrence, qui tournerait autour des 250 kilomètres, selon le cycle WLTP.



Une Mini e-Flex pour patienter

Mini suggère aux premiers automobilistes qui auront pré-commandé la future citadine électrique de patienter avec un modèle Cooper Edition Heddon Street proposée en LLD sur 12 mois avec 10.000 kilomètres inclus, contre un loyer mensuel de 375 euros, sans apport initial. Une offre valable jusqu’au 30 septembre 2019, sous la désignation Mini e-Flex.


Mots clés : Mini | électrique
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 03-04-2019 à 22:39:56 par Mammakinna

J’ai reçu aujourd’hui une invitation de chez Mini, pour la semaine prochaine, pour découvrir la mini électrique à Paris :)

Posté le 05-04-2019 à 08:41:14 par MM

@Mammakinna
Vous avez reçu cette invitation parce que vous avez réservé une Mini élctrique ?

Posté le 05-04-2019 à 09:21:08 par PSyl

Mais ile ne parlent pas de la batterie.

Cependant, dans les 250 km, ça ressemble aux 235 km des i3 - 33 kWh.

De là a avoir repris la batterie de la i3...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Et si vous installiez votre borne de recharge dans votre jardin ?
En habitant dans une maison individuelle, on imagine le plus souvent que le matériel nécessaire à la recharge des batteries des voitures électriques et hybrides...
De l’hydrogène vert pour la mobilité en Vendée dès 2021 avec Lhyfe
Labellisée « Territoire hydrogène » par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie de l’époque, la Vendée planche sur le sujet depuis des...
Enquête comportementale des électromobiliens par BVA pour Enedis
Dans un contexte où l’essor de la mobilité branchée (électrique et hybride rechargeable) se confirme (investissement en masse des constructeurs, rythme d’apparition de...
Plus de 11.000 Mini électriques construites en 1 an
Lancée en juillet 2019 à l’occasion du 60e anniversaire de la marque, la Mini Cooper SE sort de l’usine britannique d’Oxford, empruntant les mêmes chaînes que les...
EVBox fait la une
Directrice d’EVBox France, Corinne Frasson a été l’invitée des rédactions de L’Automobile et l’Entreprise et du Journal du Net. D’autres informations complètent...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact