Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 29/04/2019 à 12:34 par Philippe Schwoerer - Lu 4554 fois - 17 commentaires


Des Mia neuves en 2020 pour 8.000 euros et 200 kilomètres d’autonomie


Fox Automotive AG est aujourd’hui propriétaire de tous les droits et brevets qui entourent la fameuse Mia, cette voiture électrique à l’histoire jalonnée de spectaculaires rebondissements. La société suisse a signé en décembre dernier un accord avec Lion Smart, installé dans le même pays à Zoug, et développeur de dispositifs de stockage d’énergie électrique et de technologie de batteries lithium-ion.

20 kWh - 200 km

Pour la citadine électrique, à l’origine imaginée par le constructeur-carrossier français Heuliez, sous le nom de Friendly, ce spécialiste en accumulateurs met à disposition sa technologie baptisée Lion Light Lithium. Sans davantage prendre de place sur la nouvelle Mia, c’est un pack d’une capacité énergétique de 20 kWh qui serait embarqué, « rechargeable en 3 heures sur une prise domestique 220 V », mais aussi « en 5 minutes via un chargeur rapide », pour une autonomie d’environ 200 kilomètres. Pour comparaison, les anciennes Mia étaient livrées, au choix, avec une batterie de 8 au 12 kWh, cette dernière, régénérable en 5 heures, dotant l’engin d’un rayon d’action d’environ 130 km. La nouvelle mouture s’annoncerait donc des plus salivantes, notamment pour les adeptes de la puce à la bouille sympathique.



Entre 7.000 et 8.000 euros

L’autre information à peine plus croyable, récemment communiquée par Fox Automotive AG, est ce prix d’achat de moins de 8.000 euros, pour un modèle à 4 places. Annoncé pour l’Europe, il ne semble tenir compte d’aucune aide gouvernementale, d’où un chèque final à signer potentiellement encore bien plus bas en France. Pour rappel, en juin 2013, une Mia 4 places, avec sa batterie 12 kWh, coûtait dans l’Hexagone 12.805 euros TTC, avec le bonus déjà déduit. A l’époque, c’était la Mia utilitaire qui pouvait être facturée autour des 8.000 euros, bonus déduit, mais avec une location du pack à 75 euros TTC mensuels. Le prix lancé par Fox Automotive AG devrait-il s’entendre avec une batterie en location ?

Optimisme débordant ?

Il semble que la communication de Fox Automotive AG fasse preuve d’un optimisme démesuré, et même de quelques failles. Il est sans doute trop tôt pour exiger une information parfaitement ficelée concernant le prix de cette future Mia. Attendons l’ouverture officielle des commandes avant de nous réjouir, ou pas, sur les tarifs d’achat définitifs. En revanche, à l’Avem, nous tiquons sur quelques chiffres en rapport avec les caractéristiques techniques. Si l’autonomie de 200 kilomètres, pour une batterie 20 kWh, ne nous choque pas, les durées annoncées par l’entreprise suisse pour la recharge du pack apparaissent bien trop optimistes. Une batterie d’une capacité de 20 kWh rechargeable en 5 minutes ? Pourquoi pas, mais où, quand et à quelles conditions ce serait effectif ? En revanche, seulement 3 heures sur une simple prise domestique 220 V !? Là, ce n’est tout simplement pas possible en France ! Il faut déjà de l’ordre de 5 heures pour une batterie lithium-ion 16 kWh en 16 A (7 heures en 10 A), ce que n’accepte pas toutes les prises de la maison sur de longues durées.



Premier trimestre 2020

La feuille de route a en outre pris un peu de retard par rapport à ce qui a été annoncé il y a seulement 4 mois. En décembre dernier, il était question de produire l’engin à une cadence annuelle de 12.000 exemplaires, avec un démarrage au second semestre de la présente année 2019. Désormais, les livraisons sont annoncées à partir du premier trimestre 2020. « Nous sommes déterminés à renouveler et développer toujours plus loin le concept de notre véhicule électrique Mia, afin de l’amener sur les routes partout en Europe », avait alors souligné George Walliser, à la tête de Fox Automotive AG. Un joli programme, qui, s’il se poursuit, fera la joie de nombres d’électromobiliens actuels et futurs.

Glissement

Depuis décembre dernier, différentes informations ont été publiées, qui expliquent le glissement sur le calendrier. Elles rappellent aussi que l’histoire de la Mia se poursuit sur un habituel fil fragile, que de nouveaux rebondissements peuvent secouer dans un sens ou dans l’autre. Du côté de Fox Automotive AG, par exemple, c’est déjà une promesse d’achat de l’entreprise, par Benz Mining Corp, qui est tombée à l’eau en janvier dernier. La compagnie minière canadienne a justifié son retrait par « des incertitudes sur les marchés mondiaux », empêchant une nécessaire prise de participations croisées. Le constructeur suisse a cependant programmé de rencontrer à Dubaï, aux Emirats arabes unis, jeudi prochain 2 mai 2019, les investisseurs du Swiss Growth Forum.




Du retard dans les batteries

Chez Lion Smart, où l’on espère un premier vrai débouché des batteries Lion Light Lithium avec la nouvelle Mia, des retards pour les livrer au bon rythme ont été mis au jour. L’entreprise dispose d’un réel savoir-faire qu’elle a dévoilé en équipant une BMW i3 d’une batterie de 101 kWh, pas plus encombrante que l’habituel pack 33 kWh, pour environ 700 kilomètres d’autonomie. En dépit d’un partenariat qui s’annonce gagnant-gagnant avec Fox Automotive, Lion E-Mobility AG, dont dépend Lion Smart, a connu des doutes sur l’obtention d’un prêt de 2,5 millions d’euros pour développer son activité. Un investisseur stratégique pour l’entreprise en a finalement remplacé un autre au début du mois d’avril. Le cours de l’action a donc connu un épisode difficile qui semble s’éloigner désormais.

Place réservée

Quoi qu’il en soit, la Mia, à un tarif correct pour une autonomie frisant les 200 kilomètres, a toujours une belle place à occuper en Europe sur le marché de la mobilité électrique. Citadine par excellence, elle offre un accès à bord facile, et montre avec une évidence folle que les petites voitures branchées peuvent être funs tout en étant débarrassées de tout un lot d’équipements coûteux et pas forcément nécessaires pour elles.


Mots clés : Mia | électrique | véhicule | voiture | Fox Automotive | Lion Smart
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 29-04-2019 à 13:45:12 par ZoéT

Sur la vidéo on dirait d’anciennes images commerciales, du temps de la Royal.

Posté le 29-04-2019 à 14:35:48 par Tickist

Si la Mia 20 kWh est une nouvelle version en pus des 8 et 12 kWh, il faudrait peut-être comprendre la communication de Fox Automotive ansi, l’entreprise mettant à chaque fois en avant les meilleures caractéristiques :
- A partir de 8.000 euros (version utilitaire 8 kWh avec batterie en location),
- A partir de 3 heures de recharge sur une prise domestique (version 8 kWh),
- A partir de 5 minutes de recharge rapide (version 8 kWh entre 20% et 80%),
- Jusqu’à 200 km d’autonomie (version 20 kWh).

Posté le 29-04-2019 à 17:22:29 par ZoéT

C’est bien possible.

Posté le 30-04-2019 à 09:13:14 par LMDO

Merci d’avoir répondu à ma demande d’un article sur le sujet. J’étais loin de connaître toutes ces informations dont quelques-unes sont déroutantes, comme vous l’avez relevé.
Je m’intéresse à la future Mia pour une flotte de petits véhicules de messagerie que les salariés pourraient également utiliser pour leurs besoins personnels le week-end et le soir après les tournées. Cette voiture électrique est pour nous l’idéale dans notre projet.

Posté le 30-04-2019 à 12:28:51 par pierre

on peut espérer avec la production made in Suisse, une qualité bien supérieure aux MIA de l’epoque, qui était sur la base d’une production artisanale et avec de grands manques de fiabilité et de qualité.

En tout cas, l’alternative electrique à coût réduit, est bien plus crédible pour un usage urbain, en attendant l’arrivée des modeles des marques chinoises bien plus élaborées pour ces prix.

Posté le 30-04-2019 à 18:31:42 par Bruno sbh

J’espere comme beaucoup de passionnés de cette fantastique voiture que ce n’ai pas un coup de com , a part la finition qui n’etait pas top le reste était genial
Vivement la nouvelle MIA

Posté le 30-04-2019 à 18:44:14 par Christophe

@Bruno sbh
Ce que j’adorai, c’était le rayon de braquage incomparable, même quelquefois j’ai été obligé de débraquer sinon je virai trop court.

Posté le 01-05-2019 à 14:51:05 par Seb

Que de bons souvenirs avec la Mia jusqu’à un problème de batterie qui nous a contraint à nous en séparer à un moment où c’était compliqué de faire réparer.

Posté le 01-05-2019 à 16:52:02 par Christophe

On peut espérer qu’un grand constructeur propose à Fox Automotive AG d’intégrer leur production à la sienne pour le calcul de la moyenne des émissions de CO2 des véhicules de l’ensemble.
En effet dans le calcul de la moyenne, les Mia seraient comptées pour zéro et seraient frappées d’un coefficient de 1,67 pour le calcul de la moyenne. Cela ferait bien baisser la moyenne de n’importe quel constructeur.
Mais il y a un hic, la masse des Mia allait de 829 kg à 917 kg. Quel constructeur a une masse moyenne de ses véhicules inférieure à 917 kg ? Aucun. L’intégration de ce parc aurait donc comme conséquence de faire baisser la masse moyenne de l’ensemble. Et comme la règle est bien faite, qui dit masse moyenne faible dit objectif à atteindre plus contraignant (selon les chiffres de vente de 2018, les objectifs 2021 vont de de 89,8 pour Fiat à 104,7 pour Volvo en passant par 90 pour Renault, 91.1 pour PSA, 93,5 pour Toyota, 93.9 pour Nissan et 100.7 pour Daimler (qui intègre Smart).
Un constructeur généraliste avec la masse moyenne la plus faible (Fiat, Suzuki, Renault, PSA) n’a donc aucun intérêt à intégrer ce parc.
Comme chacun sait la production de CO2 est bien une fonction de la masse en mouvement ainsi que la production de particules.
Donc cette superbe règle pensée par nos "élites" a pour conséquence une augmentation de la masse moyenne des voitures donc une augmentation de la production globale de CO2 et de particules.
Alors même que ce type de véhicules est bien la meilleure réponse en terme de VP aux problématiques de pollution et d’émissions de GES et d’autant plus si ils sont utilisés en autopartage ou en taxi partagé, nos élites ont réussi à pondre une règle amenant à l’exact inverse de ce qu’il faut faire.
Heureusement bientôt il y a des élections...

Posté le 01-05-2019 à 17:51:21 par PMC

L’intégration de la production chez un autre constructeur aurait été une bonne chose, je pense aussi.

Posté le 02-05-2019 à 11:03:16 par FPong

Bonjour,
remarque sur le prix d’achat mentionné dans l’article:
Moi je l’ai achetée en mars 2012, via ARAMIS-Rennes; elle m’a coûté, bonus déduit 24000€
!!!!!!!!!!!!!!!!!

Posté le 02-05-2019 à 11:21:11 par Benny

Sur Le Bon Coin, les occaz à partir de 2012 sont dans les 7.000 euros. La claque si les neuves étaient vendues à 8.000 euros bonus non déduit. Même avec une location de la batterie si elle est raisonnable.

Posté le 02-05-2019 à 14:10:47 par Christophe

@PMC
Les constructeurs généralistes avec les masses moyennes les plus faibles ont plutôt intérêt à intégrer, pour le calcul des émissions de CO2, la production d’un constructeur de VE à forte autonomie donc avec une masse moyenne très largement supérieure à la leur (ce qu’à fait Fiat et c’est je trouve un beau pied de nez à cette règle très mal ficelée).

C’est effectivement dommage parce que le montant de la transaction pour intégration de cette flotte dans le calcul des émissions de CO2 d’un autre constructeur permettrait de réduire le prix de vente de ce type de véhicules qui est le seul pertinent, en terme de VP, aux problématiques de pollution et d’émissions de GES et d’autant plus si ils sont utilisés en autopartage ou en taxi partagé.
On peut espérer que les prochains élus européens corrigent ce faux pas.

Posté le 20-05-2019 à 13:34:10 par George

La voiture sera plutôt produit en Croatie avec des subsides de l Europe en plus les fondateurs deFox Automative attendent un financement sur la Bourse de Canada de nouveau avec une nouvelle promesse d’achat de l’entreprise, par Benz Mining Corp
La société suisse n a pas encore signé un accord avec Lion Smart vu la manque de fonds .

Posté le 25-05-2019 à 11:48:01 par Gilbert

Fox Automotive a-t-elle un site internet ?

Posté le 20-10-2019 à 20:44:32 par Calou91

info ou intox

Posté le 21-10-2019 à 07:59:56 par Philippe Schwoerer

@Calou91
Fin septembre dernier, Fox Automotive a confirmé de premières livraisons pour le printemps 2020. Une ligne de production va être ouverte pour cela dans l’Ouest de la Hongrie, à Komarom.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 28/05/2020 au 30/05/2020 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème De 200 à 2.200 bus électriques en Europe en 5 ans
Jusqu’à ce mercredi 23 octobre 2019, le salon européen Busworld, dédié aux autocars et autobus, a pris place à Bruxelles (Belgique). Les organisateurs mettent en avant...
Wello : un tricycle solaire à assistance électrique et connecté
Un moteur d’une puissance de 250 W (rendement supérieur à 90%), une assistance qui s’inhibe aux environ de 25 km/h mais qui laisse la possibilité de rouler jusque 40...
Nouveau scooter électrique Unu
Créée en 2013 afin de développer des scooters électriques, l’entreprise allemande Unu présente son nouveau modèle, « plus moderne et plus connecté, grâce à une...
Les deux-roues électriques Askoll au salon Autonomy (Paris)
C’est à la grande Halle de la Villette que la 4e édition du salon Autonomy, dédié à la mobilité urbaine, a ouvert ses portes aujourd’hui, pour 2 jours. Plusieurs...
Europcar complète sa flotte électrique avec des Kia e-Niro
Au total, ce sont 50 Kia e-Niro qui ont été commandés par Europcar Mobility Group France. Les livraisons sont déjà en cours. Une opération appréciée par Kia Selon...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact