Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 29/04/2020 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1799 fois - 1 commentaire


Des voitures électriques fonctionnant au gaz butane ?


C’est ce que proposent des chercheurs de l’Institut coréen de science et de technologie (Kist). A la place de consommer de l’hydrogène, les voitures électriques à pile à combustible pourraient être alimentées avec un gaz comme le butane.

Gaz liquide

Pourquoi réfléchir à utiliser du gaz butane pour alimenter des piles à combustibles qui pourraient équiper des voitures, utilitaire et poids lourds électriques, alors que nombre de porteurs de programmes européens et d’ailleurs s’évertuent à obtenir de l’hydrogène vert de façon abordable ? Selon les chercheurs du Kist, parce que le butane est actuellement disponible, pas cher, bénéficie d’un réseau de distribution mondial bien développé, et que le produit s’obtient facilement sous forme liquide. Ce qui permettrait de l’exploiter dans des PAC miniaturisées à embarquer aussi dans des drones et robots.

En finir avec les matériaux coûteux

Pour bien fonctionner, les piles à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC), habituellement exploitées dans les véhicules électriques, emploient des matériaux coûteux, comme le platine qui sert de catalyseur afin de dissocier la molécule de dihydrogène en deux atomes d’hydrogène. Les PAC en céramique permettent de s’en passer en employant du nickel bien meilleur marché. Mais leur température de fonctionnement grimpe à 800° C. Celle mise au point par l’institut coréen est fonctionnelle entre 500 et 600° C. Mais au fait, le butane, c’est compatible avec le développement et la mobilité durables ?


Mots clés : électrique | véhicule | PAC | pile | combustible | butane | voiture
Catégories : Batterie |

Commentaires

Posté le 29-04-2020 à 08:03:05 par Christophe

"Mais au fait, le butane, c’est compatible avec le développement et la mobilité durables ?"
Quand on produit des HVO à partir d’huiles végétales (de préférence usagées), on produit aussi du biopropane et du biobutane.
Mélange des deux que l’on retrouve dans le bioGPL.
Primagaz commercialise du biopropane pour remplir des cuves extérieures.
Butagaz commercialise des bouteilles de gaz contenant une proportion de biobutane.
Le biobutane est assurément compatible avec la trajectoire bas carbone de la France puisqu’avec 0 à la combustion, il permet bien la décarbonation de la mobilité qui l’utilise.
Il n’y a pas plus d’émissions à la fabrication qu’un butane fossile, donc il n’augmente pas les émissions du poste énergie.
Reste à voir le mobile lui-même pour savoir si cela augmente les émissions du poste industrie, si tel est le cas, c’est une solution à éliminer.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Recharge des véhicules électriques : Point d’étape sur le projet aVEnir
Piloté par Enedis et soutenu dans le cadre du programme d’investissements d’avenir (PIA) opéré par l’Ademe, le projet aVEnir (accompagnons le Véhicule Electrique avec la...
Roulez en eccity à partir de 5 euros par jour
Votre scooter électrique eccity en location longue durée sur 36 mois tout compris : assurance tous risques, assistance 24/24, entretien constructeur régulier. Exemple...
Première étape du Plan S de Kia pour les voitures électriques
Kia Motors Corporation a levé le voile aujourd’hui sur sa stratégie commerciale mondiale dédiée aux véhicules 100% électriques (VE), révélant en avant-première quelques...
Battery Loop : La seconde vie des batteries des bus électriques Volvo
A travers sa filiale Battery Loop créée en 2017, Stena Recycling exploitera en seconde vie les batteries dont l’efficacité énergétique n’est plus suffisante pour assurer...
Nouveau coup de pouce au vélo avec le plan France Relance
Hier, lundi 14 septembre, Barbara Pompili et Jean-Baptiste Djebbari, respectivement ministre de la Transition écologique, et ministre délégué chargé des Transports, ont...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact