Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 29/04/2020 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1927 fois - 1 commentaire


Des voitures électriques fonctionnant au gaz butane ?


C’est ce que proposent des chercheurs de l’Institut coréen de science et de technologie (Kist). A la place de consommer de l’hydrogène, les voitures électriques à pile à combustible pourraient être alimentées avec un gaz comme le butane.

Gaz liquide

Pourquoi réfléchir à utiliser du gaz butane pour alimenter des piles à combustibles qui pourraient équiper des voitures, utilitaire et poids lourds électriques, alors que nombre de porteurs de programmes européens et d’ailleurs s’évertuent à obtenir de l’hydrogène vert de façon abordable ? Selon les chercheurs du Kist, parce que le butane est actuellement disponible, pas cher, bénéficie d’un réseau de distribution mondial bien développé, et que le produit s’obtient facilement sous forme liquide. Ce qui permettrait de l’exploiter dans des PAC miniaturisées à embarquer aussi dans des drones et robots.

En finir avec les matériaux coûteux

Pour bien fonctionner, les piles à combustible à membrane d’échange de protons (PEMFC), habituellement exploitées dans les véhicules électriques, emploient des matériaux coûteux, comme le platine qui sert de catalyseur afin de dissocier la molécule de dihydrogène en deux atomes d’hydrogène. Les PAC en céramique permettent de s’en passer en employant du nickel bien meilleur marché. Mais leur température de fonctionnement grimpe à 800° C. Celle mise au point par l’institut coréen est fonctionnelle entre 500 et 600° C. Mais au fait, le butane, c’est compatible avec le développement et la mobilité durables ?


Mots clés : électrique | véhicule | PAC | pile | combustible | butane | voiture
Catégories : Batterie |

Commentaires

Posté le 29-04-2020 à 08:03:05 par Christophe

"Mais au fait, le butane, c’est compatible avec le développement et la mobilité durables ?"
Quand on produit des HVO à partir d’huiles végétales (de préférence usagées), on produit aussi du biopropane et du biobutane.
Mélange des deux que l’on retrouve dans le bioGPL.
Primagaz commercialise du biopropane pour remplir des cuves extérieures.
Butagaz commercialise des bouteilles de gaz contenant une proportion de biobutane.
Le biobutane est assurément compatible avec la trajectoire bas carbone de la France puisqu’avec 0 à la combustion, il permet bien la décarbonation de la mobilité qui l’utilise.
Il n’y a pas plus d’émissions à la fabrication qu’un butane fossile, donc il n’augmente pas les émissions du poste énergie.
Reste à voir le mobile lui-même pour savoir si cela augmente les émissions du poste industrie, si tel est le cas, c’est une solution à éliminer.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Et si les Smart électriques cédaient la place à des 4x4 à hydrogène ?
La reprise par Ineos de l’usine Smart d’Hambach, en Moselle, devrait être prochainement validée officiellement. Nombre de salariés ont exprimé leur déception de passer...
Cibler la recharge en copropriétés pour rouler électrique à Paris
La ville de Paris veut réduire en son sein les nuisances de la mobilité individuelle. Déjà en supprimant la moitié des places de stationnement en voirie, mais aussi en...
Partenariat entre Lion Electric et Nuvve pour des bus scolaires V2G
Installé dans la ville québécoise de Saint-Jérôme, Lion Electric développe des groupes motopropulseurs électriques pour véhicules lourds (camions, autocars et autobus)....
Londres lance un appel pour tester les trottinettes électriques partagées
Alors que les trottinettes électriques sont exclues de quelques grandes villes à travers le monde, la municipalité londonienne et l’autorité en charge des transports...
Avec Enel X, McDonald’s Italie dote ses parkings de bornes de recharge
Au total, ce sont 200 points de ravitaillement pour véhicules électriques et hybrides rechargeables qui seront ouverts avant la fin de l’année 2021 sur 100 parkings des...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact