Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 09/07/2018 à 12:46 par Philippe Schwoerer - Lu 2740 fois - 2 commentaires


Eccity et ses scooters électriques en quelques news


Tout d’abord un point important à rappeler : Eccity est véritablement le fabricant français pionnier des scooters électriques dont l’activité est exclusivement réservée à cette production. Son dynamisme l’a conduit à être durablement reconnu pour la qualité de ses engins et le sérieux de son enseigne, aussi bien auprès des particuliers, que des collectivités et des entrepreneurs. Dans sa lettre d’informations de juillet, Eccity rappelle à ces derniers l’existence du bonus de 1.500 euros accordé en Ile-de-France aux PME franciliennes de moins de 50 salariés et de moins de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires. Egalement au sommaire : l’ajout au catalogue de garde-mains transparents et d’une bulle de protection plus haute et plus large ; la joie d’avoir reçu le témoignage d’un client ayant dépassé 50.000 kilomètres avec son Eccity125, et le succès rencontré par le teaser annonçant l’arrivée du modèle à 3 roues. Dernière minute, Frédéric de Maneville, directeur général d’Eccity, participait à l’Electric Night Ride (voir notre article) qui a eu lieu hier, dimanche 8 juillet 2018, à Paris. Il livre à nos lecteurs ses impressions sur l’événement.

Un scooter qui tourne sur 3 pattes

Il n’est jamais bon d’entendre un garagiste vous annoncer que le moteur de votre voiture tourne sur 3 pattes. Mais lorsqu’il s’agit de parler d’un scooter électrique à 3 roues, c’est tout autre chose. La vidéo réalisée par le Studio Chamberlin est éloquente, montrant l’engin se jouer des obstacles avec un équilibre et une facilité déconcertantes. Slaloms sécurisés, virages serrés avalés, trottoirs à une ou plusieurs marches en pente descendus sans aucune faute en braquant : il semble que l’on puisse tout demander à ce scooter électrique doté d’une marche arrière et d’une autonomie de 100 kilomètres, taillé pour la ville, tout en étant à l’aise sur les sentiers, les routes en lacets, etc. Le film révèle que ce véhicule à 3 roues est le fruit de 3 années de recherche et développement, qu’il est monté à la main en France, et qu’il est communiquant avec un smartphone. Cette vidéo, qui s’inscrit dans la lignée de celles qui présentent avec soin les production Eccity depuis les débuts de l’entreprise, a été primée 2 fois au mois de juin dernier : Prix professionnel du festival du film d’entreprises de Nice, et Trophée argent aux Deauville Green Awards. A l’heure jour où nous mettons en ligne notre article, le film de 104 secondes a été vu presque 16.000 fois.



50.000 km

Eccity tient à partager avec tous ceux qui s’intéressent aux deux-roues électriques la satisfaction d’un de ses clients, - M. Minvielle -, dont l’Eccity125 a dépassé les 50.000 kilomètres en avril dernier. Un témoignage qui démontre que la recette de notre adhérent pour produire ses scooters électriques est la bonne, qui passe par : des études sérieuses en amont de la fabrication des modèles ; et une pleine attention accordée par les collaborateurs qualifiés lors du montage à la main des engins effectué dans ses ateliers, en France.

1.500 euros de plus en IDF

Nous avons déjà parlé à plusieurs reprises de cette prime de 1.500 euros spécifique à l’Ile-de-France, qui, pour l’acquisition d’un scooter électrique par des professionnels, peut se cumuler avec le bonus gouvernemental. Dans sa lettre d’informations, Eccity présente ainsi la subvention locale : « Une belle opportunité pour se convertir à l’électrique. Enseignes de la restauration livrée, auto-entrepreneurs, professions libérales : cette subvention est pour vous. Le montant des aides accordées est de 1.500 euros, cumulables avec le bonus écologique de 900 euros si le véhicule acheté est neuf. Alors n’attendez plus et profitez-en ! ».

Nouveautés au catalogue

Afin de vivre toujours mieux l’expérience de la mobilité à scooter électrique, Eccity étoffe progressivement son catalogue. Ainsi avec une nouvelle bulle plus haute et plus large qui assure une grande protection, proposée au prix de 180 euros TTC. Pour les scooters à partir du millésime 2018, des garde-mains transparents (89 euros) sont également disponibles.



Electric Night Ride

Vendredi dernier, nous vous informions d’une balade à deux-roues électriques organisée à Paris par Trui Hanoulle, une photographe et designer belge, inconditionnelle de la moto thermique pendant des années, et convertie à l’électrique. Cette troisième édition de l’Electric Night Ride, programmée dimanche 8 juillet 2018 n’avait fait l’objet que de fort peu de communication en France, comme nous l’assure Frédéric de Maneville, directeur général d’Eccity : « J’ai appris l’existence de cet événement samedi matin grâce à votre article, confirmé par un de nos concessionnaires. Il est vrai que parmi les 66 e-bikers au rendez-vous se trouvaient essentiellement des motard belges et néerlandais ».

Forte proportion de motos

« Ce sont les motos qui étaient majoritairement représentées, et en particuliers les Zero Motorcycles. Il y avait aussi 3 exemplaires de Johammer et des Energica. C’était avant tout un rassemblement de motards. Il y avait quelque chose de paradoxal à les voir avec les habituels blousons évoluer sur des motos silencieuses, avec un grand respect pour l’autre et l’environnement », rapporte Frédéric de Maneville. « La colonne comptait 2 scooters électriques Eccity. Moi, j’étais sur un Eccity125+. Il y avait d’autres marques représentées, bien sûr : BMW, Cezeta, Unu, Askoll… », complète-t-il. « Quelques sympathisants ont suivi le défilé avec des skates et solowheels », souligne le DG d’Eccity.



Magique

« C’est vraiment magique de traverser une ville endormie au levé du Soleil, dès 5 heures du matin, sans faire de bruit », s’enthousiasme Frédéric de Maneville. « Tout s’est très bien passé. La colonne était encadrée par 2 motards de la ville de Paris. Sur notre passage, des gens saluaient. Il y avait ceux qui rentraient de soirée, et des travailleurs très matinaux », revoit-il. Et l’itinéraire ? « Nous sommes parti du Sacré-Cœur, puis nous sommes passés à Opéra, Louvre, la maison de Gainsbourg, les Champs-Elysées, l’Arc de Triomphe, la porte Maillot. Nous avons ensuite fait le tour de la Défense, avant de nous réunir à Trocadéro, après un passage par le bois de Boulogne », répond-il. « En prolongement, il y avait ensuite la possibilité d’aller à Versailles, ce que je n’ai pas fait », conclut notre interlocuteur.



Pour plus d'information

Eccity Motocycles
Christophe Cornillon
39, rue Louison Bobet
06130 GRASSE

Tel : 04.22.13.01.89
Mail : contact@eccity-motocycles.com
Site : http://www.eccity-motocycles.com

Eccity Motocycles est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Eccity Motocycles


Mots clés : Eccity | scooter | électrique | 3 roues | Electric Night Ride | Frédéric de Manneville
Catégories : Scooter électrique |

Commentaires

Posté le 10-07-2018 à 15:54:59 par aurelie06

Bravo pour votre développement !

Posté le 10-07-2018 à 18:12:52 par jaquotte-18

Interessée pour l’essai du 3 roues.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Autonomy
Autonomy
Du 18/10/2018 au 20/10/2018 - Grande Halle de la Villette à Paris

Autonomy fêtera sa troisième édition en 2018. Ce salon se présente comme le "Festival de la mobilité urbaine', et cela en présentant un très grand nombre de moyens de...
A lire également / sur le même thème Les Grandes Gueules et le Sénat face aux trottinettes électriques
Le débat concernant la nécessité de légiférer sur l’utilisation des trottinettes électriques revient régulièrement dans les médias, mais aussi au Sénat. Octobre 2018...
Prime à la conversion 2019 élargie aux véhicules branchés d’occasion
En arrivant au ministère de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy n’avait pas caché son ouverture à la réapparition d’un bonus écologique pour les...
Sodetrel devient Izivia
C’est dans un communiqué de presse daté de jeudi 18 octobre 2018 que Sodetrel annonce sa nouvelle dénomination Izivia : « une nouvelle identité pour marquer une étape...
L’électrique reste la meilleure solution (Ouest-France)
Dans un encadré en marge d’un article intitulé « Passer à la voiture ‘propre’… Oui, mais laquelle ? », et publié dans l’édition du 11 octobre 2018 de Ouest-France,...
Un minibus électrique Geco 6 places livré par Mobilité Plus à Antibes
Lorsque nous publions un article sur l’activité de notre adhérent Mobilité Plus, c’est le plus souvent pour porter un éclairage sur une nouvelle livraison des trains...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact