Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 27/08/2016 à 18:05 par Philippe Schwoerer - Lu 10821 fois - Poster un commentaire


Electrik Bike propose des deux-roues off-road ou homologués L1e entre VAE et motos


Nouvel adhérent à l’Avem, B&F Mobility SAS diffuse en France sous l’enseigne Electrik Bike des deux-roues survoltés importés respectivement d’Australie et d’Espagne sous les marques Stealth Electric Bike et Bultaco. Nombre des modèles proposés ne sont utilisables que sur des sites fermés. Leurs allures de VTTAE ne doivent pas faire oublier que certains tutoient les 90 km/h obtenus, via une poignée, de moteurs surpuissants montés sur des cadres relativement légers. Sauf exceptions, homologué L1e, le Brinco de la légendaire marque de motos espagnoles ressuscitée, pourra en revanche être utilisée dans les rues et sur la route comme un classique scooter de cylindrée 50 cm3.



Speedbike

« Speedbike, speed-ebike, moto-bike... On n’a pas encore trouvé comment nommer ce genre d’engins, mais nous, on appelle ça un Speedbike ! », peut-on lire sur le site www.electrik-bike.com. Actuellement, le catalogue compte 4 modèles de Bultaco Brinco (R, RE, C, S) et 3 pour la marque Stealth Electric Bike (B-52, F-37, H-52) déclinés en différentes couleurs et séries. La Toile rend compte d’essais susceptibles de faire saliver les amateurs de sensations fortes à contre-courant ou à tendance verte. Imaginez un peu des deux-roues légers aux allures de VAE qui permettent de s’éclater aussi bien qu’avec une moto de trial, le bruit en moins mais plus d’agilité encore. Certes, certains modèles pourront être vite limités par une puissance que quelques pratiquants pourront trouver un peu chiche s’il s’agit de s’imaginer rivaliser avec des pilotes champions de cross. Dans ce cas, plutôt que d’opter pour des Bultaco Brinco équipés de moteur d’une puissance de pointe de 2.000 W, mieux vaut s’enticher de la gamme Stealth Electric Bike, et en particulier de la version H-52, qui, en plus d’embarquer un appareil de 5.200 W, propose une position sur le cadre plus proche de celle à moto pour friser les 80 km/h.



Bultaco

Avec une grille tarifaire qui commence tout juste en-dessous des 5.000 euros, les actuelles productions Brinco de Bultaco s’inscrivent entre le VTTAE, niveau look et la possibilité de pédaler, et le scooter, du point de vue des performances. Une récente homologation dans la catégorie européenne L1e de véhicules, permet d’ailleurs de l’utiliser comme un deux-roues équivalent 50 cm3. Sa vitesse est alors bridée à 45 km/h, au lieu des 60 km/h permis par sa chaîne de traction 2.000 W 60 Nm, en mode « Sport ». L’autonomie permise par la batterie lithium-ion de 1,3 kWh de capacité est d’environ 75 kilomètres. A noter que le pack est amovible pour pouvoir recharger les accumulateurs au bureau ou à la maison, en 2 heures. Sur la balance, l’engin pèse une quarantaine de kilos. Il dispose de freins hydrauliques Magura à disque de 180 mm, à l’avant comme à l’arrière, d’une fourche avant inversée et d’un amortisseur arrière DNM réglables, d’un dérailleur 9 vitesses, d’un cadre en aluminium, d’un bouton « Cruise control », de l’activation par carte, etc. Parmi les accessoires proposés en options : la béquille d’atelier, et le matériel pour en transporter 1 ou 2 qui s’appuie sur une boule d’attelage. Prix : de 4.990 euros pour la version off-road Brinco « R », à 5.990 euros pour la « S » homologuée L1e.



Stealth Electric Bike

Des 3 modèles proposés par Stealth Electric Bike chez notre adhérent, le plus étonnant est le B-52 que Electrik Bike qualifie de « VTT électrique (ou speedbike), le plus rapide du monde ». Avec un moteur capable de sortir 5.200 W au besoin, alimenté par une batterie LiFePO4 de 1,5 kWh, l’engin impressionne par ses accélérations phénoménales et sa capacité à gravir des obstacles impressionnants. Pesant environ 50 kilos, le B-52 reçoit des freins hydrauliques Magura à disque de 180 mm, à l’avant comme à l’arrière, une fourche avant inversée et un amortisseur arrière DNM 200 mm, et une boîte 9 vitesses séquentielle SR Suntour V-Boxx. Il est proposé dans une fourchette de prix s’étalant de 11.070 à 11.520 euros. Le H-52 (prix = 10.590 euros) se distingue par une selle et une assise façon moto. Plus léger, puisque n’affichant que 34 kilos sur la balance, le F-37 (de 9.450 à 10.070 euros), lui, dispose d’un moteur de 3.700 W en mode compétition et d’une batterie d’une capacité de 1 kWh. Si l’autonomie s’annonce meilleure que pour les « 52 », évaluée jusqu’à 100 kilomètres contre 80, la vitesse de pointe, elle, redescend à 60 km/h. Ce qui est tout de même déjà bien bluffant sur un cadre façon VTT, comparés aux 25 km imposés pour les VTTAE homologués en vélos à assistance électrique. Electrik Bike tient à préciser que ces engins « sont fabriqués à la commande et nécessitent un délai moyen de 8 à 9 semaines avant livraison ». Par ailleurs, non-homologués sur la voie publique du fait de leurs exceptionnelles performances, ils sont remis aux acheteurs contre un document signé dans lequel ces derniers certifient être parfaitement informés de cette spécificité.




Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : VAE | vélo électrique | vélo à assistance | VTTAE | Speedbike | Electrik Bike | B&F Mobility | TomyFat
Catégories : Vélo électrique | Scooter électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Vulog et Zoov s’associent pour développer la mobilité multimodale
Vulog, leader mondial des technologies de mobilité partagée, et Zoov, fabricant et opérateur de vélos électriques en libre-service, viennent d’annoncer un partenariat...
Zoov : Des batteries en seconde vie de VAE pour la recharge
En prolongement de la présentation faite en janvier dernier sur la location de vélos en libre-service de Zoov, ce petit focus sur un point précis des sites d’accueil des...
Aide de 200 euros à Plancoët pour l’achat d’un vélo électrique neuf
De plus en plus de grandes villes proposent des enveloppes aux particuliers pour l’achat d’un VAE. Connue pour son eau minérale, la modeste commune costarmoricaine (un...
200 km à VTT électrique, à la conquête du désert marocain
Atypik Travel Organisation, spécialiste des voyages hors-normes, et CGO Evénement, créateur des 24 Heures Vélo Shimano, s’associent pour lancer un raid d’un nouveau...
Voitures électriques : beau succès pour la prime de 5 000 euros des Bouches-du-Rhône
Confrontés à de graves problèmes de pollution, le Département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille Provence ont pris une série de mesures pour améliorer la...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact