Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 21/12/2016 à 06:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 2774 fois - Poster un commentaire


Electromobilité : un trophée pour la Métropole Nice Côte d’Azur


La Métropole Nice Côte d’Azur a reçu, le 13 décembre lors d’une cérémonie qui s’est déroulée au Ministère de l’Environnement, le Trophée 2016 des Territoires Electromobiles de l’AVERE dans la catégorie des villes de plus de 100 000 habitants. Le jury l’a récompensée pour son implication dans l’écomobilité. Il faut dire que depuis plusieurs années, la Métropole Nice Côte d’Azur multiplie les actions dans ce domaine. Ainsi, en 2011, elle a été la première grande agglomération à mettre en œuvre à grande échelle un service d’autopartage mettant exclusivement à disposition des voitures électriques. Parallèlement, la Métropole a souhaité montrer l’exemple en faisant l’acquisition d’une flotte de véhicules électriques dont certains sont aujourd’hui partagés par plusieurs services. Enfin à Nice, la mobilité électrique gagne aussi du terrain dans le domaine des transports collectifs avec la construction d’une seconde ligne de tramway et l’expérimentation de bus électriques.


Une flotte de 142 véhicules électriques


Dès Janvier 2010, la Métropole Nice Côte d’Azur a commencé à faire l’acquisition de véhicules électriques pour remplacer progressivement ses véhicules thermiques vieillissants et énergivores. Aujourd’hui, la flotte mutualisée de la Métropole, de la Ville de Nice et de son CCAS compte 142 véhicules électriques. Un parc dans lequel l’on retrouve 29 Renault Zoé, 44 Renault Kangoo ZE, 29 véhicules industriels de type « Goupil », mais également 31 scooters électriques ainsi que 21 véhicules hybrides (Citroën, Peugeot et Toyota). Des véhicules qui servent principalement à remplir des missions de proximité (Propreté, Espaces Verts, Bâtiments communaux, Sports, véhicules officiels,…). Par ailleurs, depuis le mois de juillet, la Métropole Nice Côte d’Azur a décidé de ces véhicules électriques en autopartage afin que plusieurs services puissent en profiter.





Des services qui se partagent 36 véhicules électriques


Aujourd’hui, 36 véhicules répartis sur 5 stations sont disponibles sur réservation et à la disposition des services de la Métropole. Une solution qui facilite l’accès des véhicules à l’ensemble des collaborateurs qui n’hésitent pas à y recourir puisque plus de 3 000 trajets ont été enregistrés depuis juillet. Pour le Président de la Métropole Christian Estrosi : « Le volontarisme des collectivités est nécessaire pour accompagner l’évolution des mentalités. Cette solution d’autopartage nouvelle génération pour optimiser la gestion de notre parc automobile permet d’aller plus loin dans notre démarche qui consiste, notamment, à modifier les habitudes au travers d’initiatives pour mieux vivre collectivement ». Pour mettre en place ce système, la Métropole utilise les derniers développements de la société niçoise Vulog qui fournit la technologie embarquée nécessaire au bon fonctionnement de ce service innovant, transformant la flotte en véhicules intelligents (communication, ouverture par badge,…), ainsi que les applications web de réservation et de gestion de la flotte. Une collaboration avec Vulog qui n’est pas une première puisque la startup azuréenne est partie prenante depuis le début du service Auto Bleue.





Une Métropole pionnière dans l’autopartage


La métropole niçoise a été pionnière dans l’autopartage en initiant le service Auto Bleue exploité par la société VENAP, filiale d’EDF et de Transdev. Un service qui connait un franc succès dépassant les prévisions de départ il y a cinq ans, avec près de 10 000 adhérents actifs susceptibles d’utiliser 200 voitures électriques (des Peugeot Ion et des Renault Zoé) réparties sur 68 stations. Des stations comportant 5 points de charge dont deux sont destinés à un usage privatif avec une recharge qui pour l’instant demeure gratuite même si la question de la gratuité commence à se poser fortement en raison de l’explosion des coûts liés au succès grandissant de ce service au fur et à mesure de la progression des ventes de véhicules électriques.





L’électrique gagne aussi les transports collectifs


Si la Métropole Nice Côte d’Azur mise beaucoup sur l’autopartage qu’elle perçoit comme la pierre angulaire des Smart Cities dont elle entend être un modèle, elle prévoit également de faire passer progressivement ses transports collectifs à l’électrique. Cela commence par son réseau de bus avec des expérimentations de bus électriques lancées dès 2014 et intensifiées cette année avec notamment le bus i2e d’Irizar testé sur 5 lignes. Des expérimentations qui devraient bientôt déboucher sur des commandes avec la volonté d’aller résolument vers des bus 0% polluants, 0% bruit à l’horizon 2030. D’ici là, une étape importante dans la mise au vert des transports collectifs niçois sera franchie avec la mise en service, fin 2018, de la seconde ligne de tramway. Une ligne avec des rames de dernière génération développées par Alstom qui utilisera notamment la technique du biberonnage pour recharger les supercondensateurs embarqués sur le toit en moins de 20 secondes lorsque la rame est à l’arrêt en station.







Pour plus d'information

Metropole Nice Cote d'Azur
Véronique PAQUIS

06000 NICE



Metropole Nice Cote d'Azur est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Metropole Nice Cote d'Azur


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Métropole Nice Côte d’Azur | Nice | Auto Bleue
Catégories : Aides financières |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème La COP23 tremplin pour l’hydrogène
Les dirigeants de l’Hydrogen Council qui regroupe les 18 groupes majeurs de ce secteur industriel ont profité de la COP23 qui se déroule jusqu’à vendredi à Bonn pour...
Navya dévoile son Taxi Autonome
Fort du succès de sa navette autonome expérimentée notamment à Lyon au sein du quartier Confluence, Navya enrichit sa gamme de véhicules autonomes et a présenté la...
Premiers résultats de l’expérimentation de free- floating d’Auto Bleue révélés lors des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Pionnière du développement de l’électro-mobilité, notamment avec la création en 2011 du service d’autopartage électrique Auto Bleue, la Métropole Nice Côte d’Azur était...
CNR met la touche finale à son corridor électrique
En inaugurant sa station de recharge pour véhicule électrique, le 20 octobre dernier sur la commune de Neydens en Haute-Savoie à deux pas de la frontière suisse, CNR a...
La mobilité électrique s’invite dans le secteur des poids lourds
Si la mobilité électrique s’impose de plus en plus comme la solution du futur pour les voitures, au point que désormais pratiquement tous les constructeurs s’apprêtent à...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact