Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 25/04/2016 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 2272 fois - Poster un commentaire


ePrix de Paris : victoire de Lucas Di Grassi devant Jean-Éric Vergne et les deux Renault e.Dams


Au terme d’une course qui aura marqué les esprits, le pilote brésilien Lucas Di Grassi a remporté le premier ePrix de Paris devant le français Jean-Éric Vergne au volant de sa DS Virgin et les deux Renault e.Dams pilotées par Sébastien Buemi et Nicolas Prost. Pour sa première dans les rues de la capitale française, la Formula E a incontestablement créé l’événement en suscitant un intérêt aussi bien médiatique que populaire, tout en séduisant les pilotes ravis d’en découdre sur un circuit de prestige. Au final, une belle promotion pour la mobilité électrique, ce qui était l’objectif avoué des organisateurs, Mairie de Paris en tête.


Lucas Di Grassi de bout en bout


Pourtant seulement second sur la grille de départ, Lucas Di Grassi a forgé sa victoire dès les premiers tours de roues en grillant la politesse à Sam Bird, meilleur temps de la Super Pole sur sa DS Virgin. Le pilote de l’écurie Abt Schaeffler Audi Sport a rapidement creusé un écart d’environ 3 secondes sur la meute de ses poursuivants et, tel un métronome, a parfaitement géré le restant de la course sans être véritablement inquiété. L’intervention de la Safety Car à quatre tours de l’arrivée aurait pu redistribuer les cartes en resserrant les positions, mais les commissaires de piste n’eurent pas le temps de dégager la voiture accidentée du pilote chinois Ma Qing Hua et tous les pilotes franchirent la ligne d’arrivée sous le régime de la voiture de sécurité, laissant à Lucas Di Grassi le bénéfice d’une victoire bien méritée. Un succès qui lui permet d’augmenter son avance en tête du championnat des pilotes.





Premier podium pour Jean-Éric Vergne


Derrière Di Grassi, c’est Jean-Éric Vergne qui tira le mieux son épingle du jeu grâce notamment à une belle prise de risque au départ qui lui permit lui aussi de prendre le meilleur sur son coéquipier Sam Bird auquel il opposa par la suite une vigoureuse résistance. Vergne réussit à conserver sa seconde place jusqu’à la fin et il peut même regretter que la voiture n’ait pu être enlevée de la piste avant le baisser du drapeau car il disposait encore du fan boost, ce surcroit de puissance octroyé par le vote du public, qui lui aurait permis de tenter de dépasser le leader sur le fil avec de bonnes chances de succès. Malgré cette petite frustration, le pilote français était pleinement ravi par sa performance réalisée à domicile, d’autant plus qu’en terminant second, c’était la première fois qu’il montait sur un podium de Formula E.




Les Renault e.Dams limitent la casse


Satisfaction aussi pour l’écurie Renault e.Dams dirigée par Alain Prost, même si son leader Sébastien Buemi compte désormais 11 points de retard sur Di Grassi au classement des pilotes. A la peine lors des essais qualificatifs en raison de difficultés à faire monter ses pneus en température, le pilote suisse fût toutefois le principal animateur de la course, remontant de la huitième à la troisième place au prix de quelques beaux dépassements sur un circuit où pourtant les opportunités de doubler sont rares. Le point d’orgue de sa remontée fût le pressing constant qu’il exerça durant plusieurs tours sur Sam Bird qui finit par partir à la faute. Derrière son leader, Nicolas Prost prit une honorable quatrième place ce qui, malgré la victoire de Di Grassi, permet à Renault e.Dams de conforter son avance en tête du championnat des constructeurs. A noter également la 5ème place de Stéphane Sarrazin qui, même s’il ne réédite pas son exploit de Long Beach où il termina second, a montré que la Venturi faisait désormais partie des voitures les plus performantes du plateau de Formula E.





Un succès populaire et médiatique


Une Formula E qui n’a pas raté son arrivée en France. Avec un parcours magnifique où, depuis les stands, il était possible d’admirer le Dôme des Invalides, le Pont Alexandre III, la verrière du Grand Palais et la Tour Eiffel, Paris a offert à cette nouvelle discipline son plus beau circuit qui, par ailleurs avec ses 14 virages sur moins de 2 kilomètres, s’est révélé très exigeant et révélateur de la qualité des pilotes qui ont été sous le charme et ont hâte d’y revenir dès l’an prochain. L’ePrix de Paris a également été un formidable succès populaire avec ses 15 000 places prises d’assaut presque dès l’ouverture des réservations, mais aussi avec un public nombreux massé aux fenêtres des immeubles donnant sur le parcours. Le retentissement médiatique de la course a été énorme et la Formula E a fait la Une de toutes les chaînes de télé, mais aussi de très nombreux magazines et quotidiens. Un formidable coup de projecteur sur la mobilité électrique qui a démontré au grand public tout son potentiel technologique. De quoi l’inciter demain à s’engager dans cette voie, même si ce ne sera pas à bord de bolides de Formula E.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Formula E | ePrix Paris | Renault e.Dams | DS Virgin | Venturi
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème EDF lance une réflexion sur le véhicule autonome
EDF se lance aujourd’hui de plus en plus dans les services liés à l’énergie. Pour mieux cerner et anticiper les attentes de ses clients, le groupe a créé au sein de sa...
Les nouvelles aides de Toulouse Métropole pour acquérir un véhicule propre
L’amélioration de la qualité de l’air étant un sujet majeur pour Toulouse Métropole, cette communauté urbaine regroupant 37 communes vient d’adopter une série de mesures...
Total reprend les bornes d’Autolib’ et affiche ses ambitions dans la recharge
Les rapports entre la Ville de Paris et Total n’ont pas toujours été au beau fixe. On se souvient du véto de la municipalité parisienne quant au souhait du groupe...
BMW donne corps à un nouveau SUV électrique
Avec sa BMW i3, BMW a fait partie des pionniers de la mobilité électrique mais le constructeur bavarois a quelque peu tardé a proposé de nouveaux modèles intégrant les...
Les véhicules électriques et hybrides rechargeables passent la barre des 10% de parts de marché
L’Avere-France vient de publier son baromètre mensuel de la mobilité électrique. Avec 21 199 immatriculations enregistrées au mois d’octobre, les véhicules électriques...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact