Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 30/10/2017 à 14:52 par Mark Nitters - Lu 4173 fois - 9 commentaires


Essai de la nouvelle Nissan Leaf en famille au Japon


Conducteur de la première heure de la Nissan LEAF avec de nombreux longs voyages à travers l’Europe ainsi qu’aux Etats-Unis, nous avons pu essayer la nouvelle LEAF pendant 4 jours au Japon en famille. Un grand merci a Nissan Global sans lesquels nous n’aurions pu réaliser cet essai ! A noter qu’il s’agit ici de la version japonaise de la LEAF, qui n’est pas forcement pareille que la future version française !

Le véhicule

Je trouve que le design est plus « agressif » que l’ancienne version, plus conforme à la norme des voitures actuelles, bien moins original. Personnellement je préférais le style « gentille grenouille souriante » de l’ancienne LEAF, mais c’est une question de goût. En bi-ton, elle est plutôt jolie. A noter que les piliers avant ne seront pas proposés avec la seconde teinte sur les versions européennes - c’est uniquement pour la version japonaise. En Europe, seul le toit sera proposé avec une deuxième couleur.

A l’intérieur, on retrouve quelques éléments de l’ancienne Leaf comme les boutons de la climatisation, mais la plupart ont été totalement redessinés. Premier point qui saute aux yeux, c’est l’écran couleur à la place de la jauge batterie, et le compteur vitesse analogue « a l’ancienne ». L’écran montre toutes les informations que l’on connaît (consommation instantanée, moyenne, distance, …), mais également toute une structure de menus avec des réglages pour l’affichage, le ProPilot, l’e-Pedal et de nombreux autres. Malheureusement, sur notre version, il nous était impossible de changer de langue et notre japonais n’est pas au point…



Sur l’écran central, on retrouve un GPS plus moderne avec non seulement les points de recharge qu’on connaissait déjà, mais également des informations sur leur disponibilité. A voir si cela s’appliquera aussi en Europe, car je sais que sur le GPS de l’ancienne Leaf il y avait déjà plus des fonctionnalités au Japon.



La nouvelle LEAF est plus spacieuse que l’ancienne LEAF, ou tout du moins, cela donne cette impression. Côté coffre également plus d’espace avec 435 L contre 370 actuellement : nous sommes 4 et toutes les valises pour 2 semaines de vacances rentrent sans problème, et il reste de la place.



Conduite

On se sent tout suite à l’aise car la conduite est très similaire à l’ancienne Leaf. On peut noter une insonorisation encore meilleure (on entend très peu les bruits de la route), et quelques petites améliorations bien pratique comme l’avertisseur d’obstacles/voitures à côté de la voiture sous forme de LED dans les rétroviseurs ainsi qu’un signal sonore. L’écran central affiche également automatiquement la caméra si on se rapproche trop d’un obstacle. On note aussi une nette amélioration de qualité d’image des caméras, en particulier sur la vue d’en haut de la voiture.

ProPilot

L’une des grandes nouveautés sur la nouvelle LEAF, c’est le ProPilot. Le ProPilot est un ensemble de fonctionnalités d’aides à la conduite : régulateur adaptatif, suivi de lignes, suivi de voitures dans bouchons le tout activé grâce à un simple bouton.

Partant de Tokyo, nous avons eu de nombreuses occasions de tester le ProPilot dans les bouchons. La voiture suit automatiquement la voiture qui la précède, sans intervention du conducteur. Cela apporte un grand confort au trajet journalier, par exemple pour aller au bureau ! Parfois, je trouve qu’elle accélère un peu fort, mais c’est sans doute un réglage dans le menu.

Une fois sorti de Tokyo, il y avait moins de monde sur l’autoroute, donc l’occasion d’essayer la « conduite autonome » du ProPilot. Le régulateur adaptatif permet de régler la distance jusqu’à la voiture précédente en 3 positions. Au japon la distance maximale sert bien. En France il va probablement falloir oublier cette distance, car les voitures s’insèrent trop proche du véhicule.

Ici encore, je trouve les accélérations parfois trop fortes, mais comme dans les bouchons, je suppose qu’il y a un réglage quelque part dans les menus. L’influence sur la consommation avec les accélérations actuelles étant assez importante.

Pour le suivi de ligne, la voiture insiste pour que l’on garde les mains sur le volant (du moins une seule), une fonctionnalité qui a ravi ma femme. On sent les corrections dans le volant en continu, ce qui ne me semble pas toujours nécessaire. Mais sinon, c’est encore une nouveauté bien pratique. Même si la tentation d’être moins concentré sur la route est plus grande.



ProPilot AutoPark

La dernière fonctionnalité du ProPilot c’est l’« auto park » - la voiture se gare toute seule dans un emplacement sélectionné sur l’écran central. Elle prend son temps (gare aux klaxon d’autres voitures), mais ça marche bien. Petit point qui m’a surpris, c’est qu’elle tourne le volant sans que la voiture roule, ce que j’essaie toujours d’éviter…



e-Pedal

Cet essai sur plusieurs jours était également l’opportunité d’essayer l’« e-Pedal ». Le freinage régénératif automatique jusqu’à l’arrêt quand on lève le pied de l’accélérateur. Un sorte de « mode B » extrême si vous connaissez l’ancienne LEAF. Une fois habitué, on conduit la voiture avec uniquement la pédale d’accélérateur, et c’est vraiment pratique et agréable. C’est uniquement lors les freinages « d’urgence » (comme lorsque j’ai presque grillé un feu rouge ;-) ) que l’on a encore besoin de la pédale de frein.

Autonomie

Voici le point le plus important dans notre opinion. Ayant fait des nombreux voyages de longue distance dans nos LEAFs 24kWh, c’est un soulagement de ne plus se faire de soucis pour trouver les points de recharge (en état de fonctionnement).

Première journée, partant à 96% de Tokyo, nous sommes arrivées a Nikko 172 km plus loin avec 35% restant, donc 61% utilisés. Sur les 172 km il y avait environ 20 km de bouchons / ville, et le reste a 100 km/h au régulateur sur autoroute. Ça donne une autonomie réelle d’environ 290 km dans ces conditions. Dans des conditions similaires je ne fais pas plus de 130 km avec la 24kWh, et 200 km dans la 30 kWh.

Deuxième journée, un trajet a travers les Alpes Japonaises montre que cette autonomie était facilement atteignable également sur les routes montagneuses. Un trajet de 114 km avec démarrage à une altitude de 450 m puis montée jusqu’à 1800 m et retour à 400 m d’altitude de l’autre côté ; 62% restant. Je vous laisse faire le calcul !

Une nette amélioration donc avec 300km réels environ, plus importante que je ne l’aurai pensé en comparant la différence de capacité de la 40kWh avec les 2 autres versions.

Recharge

Avec plus de capacité dans les batteries, la recharge prend forcément plus de temps. Par contre, comme la recharge se fait à puissance maximale pendant plus longtemps, le temps d’une charge rapide n’est pas autant qu’on ne pouvait le penser. En un peu plus de 20 minutes on a rechargé de 40% à 80% c’est-à-dire 16 kWh ou 120 km. Ça fait réellement 50kW en continu. La LEAF 24kWh commençait à descendre la puissance de recharge bien plus tôt, et aurait pris environ 40 minutes pour recharger ces mêmes 16kWh… On peut donc dire que la recharge est devenu plus rapide en quelque sorte.



Conclusion

Après 4 jours d’utilisation en vacances familiales, nous sommes très content de la voiture ! C’est surtout l’autonomie qui nous a séduit. Pour ma part l’e-Pedal et le ProPilot dans les bouchons sont des très bonnes additions. Le reste du ProPilot c’est bien, mais pourrait profiter des améliorations dans le futur (notamment le changement de voie autonome). Est-ce que ces améliorations pourraient être ajoutées avec des mises à jour comme le fait Tesla ?

De toute façon, notre prochaine voiture (dès février) sera la nouvelle LEAF !





Mots clés : voiture électrique | Nissan Leaf | Nouvelle Leaf | Japon | Essai Leaf
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 30-10-2017 à 15:04:47 par LE MAIRE Jean-Claude

Merci Mark pour ce témoignage qui complète utilement les premières infos sur la Leaf 2.ZERO. Comme toi je suis impatient de me glisser derrière le volant.

Posté le 30-10-2017 à 17:30:26 par Philippe Schwoerer

Merci Mark pour ce retour sur ton essai. Comme le dit Jean-Claude au-dessus, à te lire, on a hâte d’essayer ce nouveau modèle de Leaf !

Posté le 30-10-2017 à 19:11:11 par Mille-feuille

Merci pour partager votre essai. Hâte de recevoir la mienne en mars.

Posté le 30-10-2017 à 20:45:01 par Leafrog

La ligne, bof, mais l’intérieur et le tableau de bord en progression. Il faudra accepter une ligne banale pour une ambiance.

Posté le 31-10-2017 à 08:13:04 par Leaf46

Témoignage vécu convaincant. Avec le changement de ligne, moins originale et très différent, un autre nom que Leaf aurait peut être été judicieux.

Posté le 31-10-2017 à 08:53:52 par rvfh

Elle est sympa cette LEAF, mais je crois que je vais attendre un peu de voir la version longue durée, qui devrait du coup arriver en même temps que la Model 3...

Posté le 01-11-2017 à 10:16:47 par PMC

C’est vrai que l’article arriverait à nous faire oublier l’arrivée de la Model 3. Sage conseil que d’attendre sa sortie pour comparer. J’aime bien la présentation sobre de son tableau de bord.

Posté le 02-11-2017 à 10:42:17 par Georges

Bravo Mark ! Très concret et donc utile ! A bientôt

Posté le 02-11-2017 à 13:03:26 par mullaure

Pour votre information lisez cela :

https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/030747544832-nawa-technologies-va-industrialiser-ses-batteries-revolutionnaires-au-carbone-2124527.php

Donc, wait and see !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème Retour sur les Workshops des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Durant les Journées AVEM de l’électro-mobilité des 28 et 29 septembre, les adhérents de l’association ont pu se retrouver en petits comités durant une demi-journée pour...
Journées AVEM de l’électro-mobilité : l’ADEME pousse au mix-énergetique
Les premières Journées AVEM de l’électro-mobilité ont réuni à Cagnes-sur-Mer, les 28 et 29 septembre, les spécialistes des nombreux sujets ayant trait au développement...
Tesla Model 3 - Vidéos de la production automatisée
Le constructeur de véhicules électriques a partagé sur son compte Vimeo deux courtes vidéos présentant la production automatisée de la Tesla Model 3. Alors que Tesla...
ABB équipe Reykjavik Energy en Islande de 15 chargeurs rapides
Pour un peu plus de 335.000 habitants, l’Islande compte déjà environ 1.400 véhicules sur ses routes. Afin de les recharger, ON Power, filiale de Reykjavik Energy,...
Premiers résultats de l’expérimentation de free- floating d’Auto Bleue révélés lors des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Pionnière du développement de l’électro-mobilité, notamment avec la création en 2011 du service d’autopartage électrique Auto Bleue, la Métropole Nice Côte d’Azur était...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact