Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 24/11/2020 à 10:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1794 fois - Poster un commentaire


Et si les Smart électriques cédaient la place à des 4x4 à hydrogène ?


La reprise par Ineos de l’usine Smart d’Hambach, en Moselle, devrait être prochainement validée officiellement. Nombre de salariés ont exprimé leur déception de passer de la production de citadines électriques à un 4x4 bien plus lourds sur le terrain et l’environnement. Un protocole d’accord tout juste signé entre le groupe britannique et Hyundai donne désormais une toute autre perspective. Le fameux Grenadier pourrait devenir électrique en adoptant un groupe motopropulseur à pile hydrogène proche de celui embarqué dans le SUV Nexo.

Explorer ensemble l’économie hydrogène

En devenant partenaires, les 2 groupes entendent « explorer ensemble de nouvelles opportunités dans l’économie de l’hydrogène ». De façon globale, ils envisagent de développer la production et la fourniture de ce produit, mais aussi de mettre au point de nouvelles applications, technologies et modèles commerciaux dédiés. Parmi les premiers travaux à réaliser en commun, la possible adaptation du système modulaire de PAC H2 de Hyundai au tout-terrain Grenadier d’Ineos. L’engin devrait être produit dans l’actuelle usine historique Smart délaissée par Daimler. « Cette coopération représente une étape importante dans les efforts d’Ineos pour diversifier ses options de motorisation », souligne le constructeur britannique.

VE H2 depuis 2013

Le Coréen aime à préciser qu’il a lancé dès 2013 la production en série du premier modèle de voitures électriques à pile hydrogène. Un programme qui trouve sa continuité avec le Nexo dont la fiabilité n’est plus à démontrer. Il est en outre le véhicule actuellement commercialisé qui dispose de la plus forte autonomie. Des atouts qui pourraient faire du Grenadier un 4x4 intéressant pour une plus large clientèle. « Nous espérons que notre expertise de plusieurs décennies dans le domaine des piles à hydrogène fonctionnera en synergie avec l’expertise d’Ineos dans le domaine de la chimie pour réaliser la production de masse d’hydrogène vert et de PAC pour le Grenadier », a souligné Saehoon Kim, vice-président principal et directeur du centre de piles à combustible chez Hyundai Motor Company.

300.000 tonnes d’hydrogène par an

Ineos n’est pas qu’un constructeur de véhicules, loin s’en faut. C’est aussi un groupe pétrochimique qui produit actuellement 300.000 tonnes d’hydrogène par an, en sous-produit de ses activités chimiques. Le groupe britannique s’active à pousser l’hydrogène vert. Déjà avec une nouvelle société dédiée qui aura un rayonnement européen. A travers sa filiale Inovyn, Ineos table sur une production par électrolyse à partir de sources renouvelables d’électricité. Le groupe dispose également d’un savoir-faire éprouvé dans le stockage et le transport d’hydrogène.


Mots clés : électrique | véhicule | voiture | hydrogène | Ineos | Hyundai | Grenadier | Smart | Nexo
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Kia se forge une nouvelle image pour la mobilité durable
Avant de lancer 7 nouveaux modèles de véhicules électriques et des services de mobilité innovants, le constructeur coréen a fait le choix symbolique de modifier son nom....
Le Raid Latécoère-Aéropostale rejoindra la Green Expédition au Maroc
Dans sa quatrième lettre d’information, datée d’hier mardi 12 janvier 2021, Atypik Travel Organisation apprend à ses abonnés que « le raid mythique Latécoère-Aéropostale...
Une seconde vie pour les batteries des bus électriques Solaris
De plus en plus de constructeurs de voitures électriques s’impliquent dans le recyclage et la seconde vie des batteries de traction. On y vient aussi du côté des bus...
La berline électrique premium ET7 de Nio au prix d’une Tesla Model 3
Avec déjà à son catalogue les 3 SUV électriques ES6 (5 places), ES8 (6-7 places) et EC6 (coupé 5 places), Nio connaît en Chine une progression particulièrement...
Engie investit dans le stockage en batteries de seconde vie
Cette démarche n’est pas une première. Elle permet à Engie New Ventures d’accroître son investissement stratégique pour le développement de l’entreprise Connected...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact