Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 04/01/2017 à 14:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 1758 fois - Poster un commentaire


Faraday Future fait le show à Las Vegas


Alors que le CES de Las Vegas n’ouvrira ses portes au public que demain, Faraday Future a déjà fait le show cette nuit face à la presse en dévoilant sa première voiture destinée à être produite en série : la FF 91. Le constructeur californien financé par des capitaux chinois avait déjà choisi l’an dernier le CES de Las Vegas pour donner corps à son projet en présentant un concept car, baptisé FFZero1 Concept, avec lequel il entendait repenser totalement la mobilité. Poursuivant dans cette voie, Nick Sampson (VP Ingénierie et R&D) qui introduisait le show a annoncé cette nuit au public qu’il allait assister à la première journée d’une nouvelle ère de la mobilité avec la présentation du « premier spécimen d’une nouvelle espèce ». Contrairement au FFZero1, sorte de Batmobile futuriste, la FF 91 n’est pas un concept destiné à créer l’attention, mais une voiture susceptible d’attirer une clientèle fortunée et capable de rivaliser avec les Tesla. C’est du moins ce qu’espèrent les promoteurs du projet.


Autonomie et connectivité


Pour susciter l’intérêt de cette clientèle, Faraday Future a d’abord misé sur l’autonomie et la connectivité du véhicule. Celui-ci est bardé de capteurs et de caméras (1 lidar, 13 radars, 10 caméras, capteurs ultrasons) qui, couplés à une bonne dose d’intelligence artificielle, permettent à la voiture de prendre les bonnes décisions de conduite et d’aller vers la conduite autonome. Même si sa démonstration n’a pas été très probante, la fonctionnalité de voiturier sans conducteur permet à la FF 91 de se garer après que le pilote ait quitté son véhicule qui pourra ensuite rejoindre son conducteur à un endroit désiré lorsqu’il s’agira de reprendre la route. Grâce au partenariat stratégique entre Faraday Future et LeEco, un géant chinois des télécommunications détenu par Jia Yuenting le principal actionnaire de Faraday Future, la FF 91 offrira également une connectivité optimale à ses utilisateurs, en leur donnant accès à une multitude d’applications et de contenus tout en apprenant au fil du temps leurs préférences pour aller vers une expérience plus intelligente et personnalisée.





Une accélération record


Pour rivaliser avec ses concurrents, Faraday Future compte aussi sur les performances de la FF 91, en particulier en termes d’accélération. Lors de la présentation, Peter Savagian (VP of Propulsion Engineering) insista beaucoup sur ce thème et organisa même sur scène un test de démarrage face aux Ferrari, Tesla et autres Bentley. D’autres essais sur circuit ont permis à la FF 91 de dominer ses rivales et de passer de 0 à 60 miles/h en un temps record de 2,39 secondes. Une performance réalisée grâce à une puissance maximale moteur de 783 kW. Coté autonomie, Faraday annonce pouvoir parcourir 378 miles (604 km) selon les normes américaines EPA et plus de 700 km en cycle européen NEDC. Un bon résultat, encore supérieur à celui des Tesla, obtenu grâce à une batterie d’une capacité de 130 kWh. Une batterie, conçue en partenariat avec LG Chem, ayant la densité d’énergie la plus élevée au monde selon le constructeur américain.





Un design guidé par l’aérodynamisme


Moins spectaculaire mais plus élégant que celui du FF Zero1, le design de la FF 91 a été guidé par le souci de l’efficacité aérodynamique. L’environnement intérieur est spacieux et luxueux avec notamment des sièges arrière mettant les passagers dans une position biomécanique et ergonomique optimale. Des sièges fournissant ajustement et soutien aux jambes, lombaires et haut du dos. De quoi donner aux utilisateurs une sensation de relaxation, même après avoir été coincés dans la circulation pendant des heures. Le véhicule réinvente également les systèmes d’éclairage en créant une connexion intime entre la voiture et le chauffeur. Une voiture qui reconnait son utilisateur lorsqu’il approche et lui délivre des messages de bienvenue. Le système d’éclairage participe aussi à l’amélioration de la sécurité, notamment en informant les piétons et les autres usagers de la route lorsque la FF 91 est en mode de conduite autonome.





Un lancement en 2018 ?


Faraday Future a annoncé vouloir lancer la production de la FF 91 en 2018. Les réservations ont même été ouvertes moyennant le versement de 5 000 dollars. Pas certain que cette ouverture déclenche la même ruée que pour la Tesla Model 3, d’autant plus que la présentation à Las Vegas s’est effectuée dans un contexte de rumeurs et d’inquiétudes quant à la solidité financière de Faraday Future. Ce dernier et son actionnaire, le milliardaire chinois Jia Yuenting se trouvent aujourd’hui à court de liquidités pour financer leurs nombreux projets dont certains ont vu récemment leur échéancier de réalisation retardé. Quoiqu’il en soit, Faraday Future joue gros avec le lancement de la FF 91 dont le succès ou l’échec sera déterminant pour l’avenir du constructeur.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Faraday Future | FF 91 | CES Las Vegas | Tesla
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Salon du vélo
Salon du vélo
Du 25/03/2017 au 26/03/2017 - Nice

Les 25 et 26 mars 2017 aura lieu le salon du vélo au Marché d’Intérêt National de Nice, dans un hall couvert de 5000 m². Ce salon se déroulera conjointement avec le...
A lire également / sur le même thème Nissan avance à grands pas sur la conduite autonome
Nissan a profité du CeBIT, le plus grand salon européen du numérique qui s’est déroulé du 20 au 24 mars à Hanovre, pour présenter pour la première fois en Europe le...
Electric-Road 2017 à Rouen : La mobilité électrique à la rencontre des territoires
L’association Electric-Road, portée par l’Observatoire de l’innovation dans l’énergie (OIE) et Planète-Verte depuis 2013, se présente comme « une interface permettant...
ABB accélère sur la recharge ultra rapide
La tendance actuelle à la forte augmentation de la capacité des batteries de véhicules électriques obligent les fabricants de bornes de recharge à s’adapter et à...
Intel inside : A bord des voitures autonomes avec son rachat de Mobileye
Evoquer les voitures autonomes, c’est quasi systématiquement en retrouver le lien avec les véhicules électriques et hybrides rechargeables dont les chaînes de propulsion...
Une Porsche Panamera 4 E-Hybrid chez Blooweels ?
Notre adhérent Blooweels souhaite offrir à la location une gamme de plus en plus large de véhicules premium branchés. Sa flotte propose déjà à travers son réseau...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact