Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 06/07/2016 à 09:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 3408 fois - 1 commentaire


Formula E : les enseignements de la saison 2


La seconde saison du championnat FIA de Formula E s’est achevée ce week-end à Londres où les deux derniers ePrix ont été disputés. Le final fût indécis puisque, tout comme l’an dernier, le championnat des pilotes s’est joué lors de la dernière course. Le dénouement fût plus heureux pour Sébastien Buemi qui s’imposa finalement avec deux points d’avance sur Lucas Di Grassi, alors qu’il s’était incliné d’un tout petit point l’an dernier face à un autre pilote brésilien : Nelson Piquet Jr. Le week-end londonien fut également fructueux pour Renault e.Dams. L’écurie française s’adjugea les deux courses grâce à Nicolas Prost, mais également les titres des pilotes et des constructeurs. Un triomphe, mais au terme d’une dernière course pleine de rebondissements.


Un final mouvementé


Au départ de cet ultime ePrix de la saison, Sébastien Buemi semblait avoir toutes les cartes en main puisque, après avoir réalisé le meilleur temps de la Super Pole et glané les 3 points qui vont avec, le pilote suisse était revenu à égalité avec Lucas Di Grassi qui n’était qu’en troisième position sur la grille de départ. Mais, coup de théâtre lors du premier gros freinage de la course, Di Grassi percuta violemment Buemi à l’arrière et envoya les deux voitures dans le décor. Les deux pilotes purent repartir et rentrer aux stands, mais leurs deux monoplaces étaient trop endommagées pour espérer faire la moitié de la course. Avec leur seconde voiture, ils se livrèrent alors un duel inédit pour effectuer le meilleur tour en course qui rapportait deux points à son auteur. Malgré un baroud d’honneur à trois tours de l’arrivée, Lucas Di Grassi s’inclina finalement devant la Renault e.Dams de Sébastien Buemi, qui était bien la voiture la plus rapide ce week-end à Londres.





Renault e.Dams fait coup double


Grâce à ses deux points du meilleur tour en course, Renault e.Dams fit coup double en remportant son premier titre des pilotes avec Sébastien Buemi, tout en confirmant nettement son succès de la saison passée dans le championnat des constructeurs. Pour couronner le tout, Renault e.Dams remporta également les deux derniers ePrix avec un Nicolas Prost absolument intouchable ce week-end à Londres, pour la plus grande joie de l’un des deux patrons de l’écurie : son père Alain Prost. Ce double succès au championnat de Formula E vient récompenser le gros investissement de Renault dans cette compétition opposant des bolides propulsés par un moteur électrique. Un succès qu’il compte bien exploiter, en termes d’image mais aussi d’avancées technologiques, pour conforter les ventes de ses modèles électriques grand public.





Un succès grandissant


Même si le dernier ePrix fût un peu frustrant avec cet incident de course durant le premier tour qui priva les spectateurs d’un beau duel entre les deux leaders du championnat, le championnat de Formula E a connu un succès grandissant au cours de cette seconde saison. Un intérêt dû à une lutte indécise pratiquement à chaque course entre des pilotes de très haut niveau dont une grande partie est passée par la Formule Un. La Formula E a également su séduire par son caractère spectaculaire avec ses courses disputées sur des circuits magnifiques en plein cœur des villes à l’image de l’ePrix de Paris disputé autour de l’Hôtel des Invalides. Ce championnat s’est aussi révélé passionnant en raison de la bagarre technologique que se sont livrés de grands constructeurs comme Renault, Audi ou DS. Une lutte favorisée par l’évolution de la réglementation et qui devrait se poursuivre la saison prochaine qui sera marquée par l’arrivée de Jaguar, mais aussi par celle de Faraday Future, le constructeur américain de voiture électrique, qui a racheté l’écurie Dragon Racing.





Une saison 3 avec de nouveaux circuits


Une saison 3 qui aura un visage quelque peu différent avec la découverte de 6 nouvelles destinations. La première d’entre elles sera celle de Hong Kong où le championnat débutera le 9 octobre. Les pilotes se rendront ensuite à Marrakech le 12 novembre avant d’aller à Las Vegas le 7 janvier, non pas pour disputer un ePrix mais pour faire une série de démonstrations pour porter le message de la Formula E devant les caméras du monde entier, réunies à l’occasion du célèbre CES de Las Vegas. La suite du championnat sera ensuite plus classique avec des étapes à Buenos Aires, Mexico, un retour à Monaco avant de retrouver Paris, puis Berlin. Par contre la fin de saison sera totalement inédite avec d’abord un passage à Bruxelles, avant de terminer par deux week-end outre atlantique avec à chaque fois deux courses au programme à Montréal les 15 et 16 juillet, puis dans les rues de New York les 29 et 30 juillet. Un final en apothéose, surtout si le championnat est aussi indécis que cette année.







Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Formula E | Renault | Audi | Jaguar | Faraday Future
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 06-07-2016 à 11:21:09 par Bug Danny

Malheureusement, peu de retombées médiatiques à espérer tant que les courses ne seront retransmises sur les chaines TV publiques.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Avec Hynomed, le Var affiche ses ambitions dans l’hydrogène
La société Hynomed a été officiellement créée le 21 octobre à Toulon. Avec des actionnaires solides : Engie Solutions (51%), la CCI du Var (24,5%) et la Banque des...
Volvo redessine son avenir avec le XC40 Recharge
Passée sous pavillon chinois en 2010 avec son rachat par le groupe automobile Geely, Volvo a entamé un premier virage cinq ans plus tard en sortant son premier véhicule...
Nissan vous invite à découvrir les coulisses de la création de l’Ariya
Nissan vient de publier un e-book dans lequel le constructeur dévoile les coulisses de la création de l’Ariya, son SUV avec lequel il entend ouvrir une nouvelle ère de...
Dacia présente la Spring Electric, sa citadine électrique low-cost
En mars dernier, lors d’un évènement se substituant au Salon de Genève, Dacia avait dévoilé un showcar préfigurant la Spring Electric avec laquelle cette marque du...
Mégane eVision, l’avenir électrique selon Renault
Luca de Meo, le nouveau CEO du Groupe Renault, a profité du lancement de Renault eWays, un évènement dédié à la mobilité électrique d’aujourd’hui et de demain, pour...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact