Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 04/12/2017 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1890 fois - Poster un commentaire


Formule E : Venturi laisse filer la victoire à Hongkong


La quatrième saison du championnat de Formule E a débuté ce week-end à Hongkong avec deux courses au programme. Deux courses dont les résultats laissent entrevoir une saison très ouverte. Les deux écuries, Renault e.Dams et Audi Abt, qui ont largement dominé les deux dernières saisons n’ont pas été dominatrices et les deux derniers champions du monde des pilotes, Lucas Di Grassi et Sébastien Buemi, n’ont marqué qu’un seul petit point lors de ces deux premières courses. A l’inverse, des écuries comme DS Virgin, Mahindra Racing, Techeetah et Venturi se sont montrées à leur avantage. L’écurie monégasque aurait même pu s’offrir sa première victoire dans ce championnat. Lors de la course de dimanche, celle-ci semblait lui tendre les bras lorsqu’Edoardo Mortara, à trois tours de l’arrivée, partit en tête à queue et laissa échapper une victoire qui aurait fait le bonheur du constructeur monégasque.


Un podium mais beaucoup de déception pour Venturi


Après une première course en demi-teinte qui s’était achevée par la 7ème place d’Edoardo Mortara, Venturi a longtemps cru tenir son premier succès à Hongkong. Parti en seconde position sur la ligne de départ, Edoardo Mortara s’est en effet retrouvé en tête de la deuxième course du week-end dès le premier virage, après que le meilleur temps de la Super Pole, Félix Rosenqvist, soit parti à la faute pour se retrouver en 11ème position. Durant la quasi-totalité de la course, le jeune rookie de l’écurie monégasque fit preuve d’une grande maîtrise, contrôlant ses poursuivants tout en gérant parfaitement son énergie. Après s’être rapproché à moins de deux secondes, Daniel Abt semblait avoir rendu les armes lorsque, coup de théâtre, l’italo-suisse partit à la faute à trois tours de l’arrivée et laissa passer Abt et Rosenqvist. Daniel Abt franchissait en tête la ligne d’arrivée mais était disqualifié un peu plus tard, laissant la victoire à Rosenqvist. Edoardo Mortara finissait donc deuxième pour sa seconde course de Formule E. Mais malgré cet excellent résultat, la déception était grande chez Venturi passé bien près de l’exploit.





Audi gagne avant d’être disqualifié. Di Grassi hors des points


Cette saison, Audi a décidé de s’impliquer totalement en Formule E et a pris le contrôle de l’écurie Audi Abt dont elle était auparavant partenaire. Baptisées désormais Audi e-tron, les voitures du constructeur allemand ont connu un début de championnat en dents de scie. Champion des pilotes en titre, Lucas Di Grassi est passé totalement à côté du rendez-vous de Hongkong, terminant 17ème de la première course et 14ème de la seconde. Son coéquipier, Daniel Abt, a cru sauver les meubles lors de la seconde course en passant en tête devant le drapeau à damier après avoir hérité de la première place presque par miracle après le tête à queue d’Edoardo Mortara. Un beau cadeau pour son anniversaire, mais qui s’est transformer en cauchemar quelques heures plus tard lorsqu’il fut disqualifié pour infraction au règlement technique. Une douche froide aussi pour l’écurie allemande qui fit appel de cette décision mais qui n’obtint pas gain de cause





DS Virgin : un succès pour Bird mais une pénalité qui coûte cher


Pour DS Virgin et Sam Bird, la Saison 2017/2018 a bien débuté. Meilleur temps des essais qualificatifs, deuxième lors de la Super Pole, Sam Bird a survolé la première course disputée samedi. Une victoire sans coup férir malgré un spectaculaire incident de course dans les stands, lors du changement de voiture à mi-parcours. Le pilote britannique manqua l’entrée de son emplacement en bloquant ses roues dans la pitlane, heurtant au passage une personne. Sam Bird ressortit néanmoins des stands en tête mais fut sanctionné d’un « drive-through » l’obligeant à repasser par les stands. Malgré cette pénalité, Sam Bird remporta la course avec une confortable avance sur la Techeetah de Jean-Eric Vergne et sur la Mahindra de Nick Heidfeld. Il écopa néanmoins d’une nouvelle pénalité de 10 places au départ de la course du lendemain, ce qui hypothéqua ses chances. Il termina finalement cette seconde course à la 5ème place, ce qui lui permit tout de même de prendre les commandes du championnat des pilotes avec 2 points d’avance sur Jean-Eric Vergne et 6 sur Félix Rosenqvist.





Renault e.Dams à la peine


Lauréate des trois premières éditions du championnat des constructeurs, l’écurie Renault e.Dams a entamé dans la difficulté sa dernière saison de Formule E puisque l’an prochain Renault laissera sa place dans la compétition à Nissan. Après une première course décevante (11ème), Sébastien Buemi semblait pouvoir faire mieux dans la seconde après avoir signé le meilleur temps des derniers essais libres. Mais une touchette lors des essais qualificatifs le relégua en dernière position au départ de la course. Le pilote suisse entama bien une remontée mais il ne put faire mieux que dixième. Son coéquipier, Nicolas Prost, ne fut guère plus brillant se contant d’une neuvième place le samedi et d’une huitième le dimanche. Au terme des deux premières courses de la saison, avec 5 points, l’écurie Renault e.Dams n’occupe que le neuvième rang du classement des constructeurs dominé par Mahindra Racing (44 pts) devant DS Virgin (41 pts), Techeetah (33 pts) et Venturi (30 pts). Renault e.Dams a donc du pain sur la planche pour retrouver son niveau habituel de performance d’ici le prochain rendez-vous de la saison, le 13 janvier à Marrakech.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Formule E | Venturi | Audi | Renault e.Dams | DS Virgin
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème Future Mobility Day : Volkswagen présente ses recherches sur la mobilité du futur
Lors des Future Mobility Days 2018, qui viennent de se dérouler sur la piste d’essais d’Ehra-Lessien située à proximité de son siège à Wolfsburg, Volkswagen vient de...
Véhicules électriques : Renault accélère encore
Sous l’impulsion de son PDG Carlos Ghosn, Renault a misé depuis plusieurs années sur le développement du véhicule électrique. Avec son partenaire Nissan, l’Alliance est...
Myriam Chakiachvili présente l’Assurance VAE Pro de l’Assurance Mutuelle des Motards
Bonjour Myriam, quel est votre rôle au sein de la Mutuelle des Motards ? Je suis chef de produit Marketing en charge de la mobilité électrique Que propose...
Jaguar en opération séduction chez SAP Labs France
Implantée à Sophia Antipolis et filiale spécialisée dans la R&D du leader mondial du logiciel pour les entreprises, SAP Labs France est sans doute l’une des entreprises...
Avant le Mondial de Paris, le Kia Niro EV se dévoile un peu plus
Avant son lancement commercial lors du prochain Mondial de Paris, Kia a profité du Salon Automobile Internationale de Busan en Corée pour dévoiler de nouveaux éléments...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact