Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 14/03/2017 à par Philippe Schwoerer - Lu 2021 fois - Poster un commentaire


Genève 2017 : Dendrobium D1, une hypercar électrique à terminer !


S’il est d’usage de s’extasier devant les belles carrosseries des sportives, en matière de mobilité électrique survoltée on attend forcément également une débauche d’informations sur les choix technologiques qui animeront peut-être aussi nos voitures de demain. Pour sa Dendrobium, le constructeur Vanda, installé à Singapour, ne donne aucun détail sur son site Web concernant la chaîne de propulsion embarquée ni sur les performances espérées. Dommage, car nous aurions aimé penser à ce bolide autrement qu’en l’apparentant à une simple coquille vide.

Orchidée

« Le dendrobium est une variété d’orchidées et plus, c’est une hypercar conçue pour son temps », affirme Vanda, plus connu pour commercialiser un petit utilitaire susceptible, s’il était vendu en France, de concurrencer des engins comme les Goupil G3, Ligier Pro Pulse, ou Mega M10. De ces engins aux bolides survoltés, le chemin ne semble pas évident. Quoique Ligier a su le faire dans l’autre sens à une époque ! Une belle fleur, sans doute pour les amateurs, mais qui nous laisse sur notre faim quand le constructeur se contente d’évoquer aussi sommairement que cela les qualités actives de la Dendrobium D1 à 2 places : « Haute performance, totalement électrique, zéro émission ».



A imaginer

Si on la compare à d’autres bolides de sa trempe, également présenté à Genève, la Dendrobium D1 doit, ou plutôt devra, impérativement disposer au minimum des caractéristiques suivantes : 4 roues motrices avec un moteur pour chacune d’elles, une puissance lui permettant de s’aligner sur l’exercice du 0 à 100 km/h en environ 2, 5 secondes, une vitesse de pointe flirtant avec les 350 km/h, et une autonomie supérieure à 250 kilomètres. C’est quasiment un lot d’impératifs pour s’aligner sur la concurrence. Vanda saura-t-il faire !? Seul, difficile à dire. La société semble déjà disposer d’un savoir-faire en matière de batteries de traction : c’est déjà ça ! Mais c’est surtout son partenariat avec Williams Advanced Engineering qui peut lui prétendre proposer un jour un bolide digne du monde de la compétition automobile, avec des performances fiables et vérifiables ! Sur le Net, on trouve pour la Dendrobium D1 quelques données éparses, dont une estimation de la vitesse de pointe qui dépasserait les 400 km/h. En revanche, sur une vidéo proposée par le constructeur, on trouve une image du compteur bloqué à 320 km/h. Un indice ?



Outil de communication

La présence de la Dendrobium D1 au Geneva International Motor Show rejoint celle d’un engin comme la Bentley EXP 12 Speed 6e dont les éléments techniques et technologiques principaux ont été également laissés de côté. Ce sont en quelque sorte des vitrines d’un savoir-faire supposé ou potentiel qui pourra on non déboucher sur une production en fonction de l’intérêt que leur porteront les visiteurs des salons où elles seront exhibées.


Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Le site internet des Journées AVEM de l’électro-mobilité 2018 est en ligne !
« Véhicules électriques : comment passer d’un marché de niche à un marché de masse ? » Telle est la problématique à laquelle apporteront des éléments de réponse les...
50 Kangoo électriques à prolongateur hydrogène + 1 station pour Engie
Engie a reçu début juin une flotte de 50 Kangoo électriques équipés par Symbio d’un prolongateur d’autonomie à pile hydrogène. Pour faire le plein en gaz, une borne...
Future Mobility Day : Volkswagen présente ses recherches sur la mobilité du futur
Lors des Future Mobility Days 2018, qui viennent de se dérouler sur la piste d’essais d’Ehra-Lessien située à proximité de son siège à Wolfsburg, Volkswagen vient de...
Japon : 7 entreprises dont Mitsubishi Motors investissent dans le V2G
Tepco (Tokyo Electric Power Company Holdings) ainsi que ses 2 filiales Tepco Energy Partner et Tepco Power Grid, Hitachi Systems Power Service et Hitachi Solutions,...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact