Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 08/12/2016 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 3217 fois - 1 commentaire


Immatriculations des voitures électriques : -12% en novembre 2016


Le second semestre 2016, et le mois de novembre en particulier, ne réagissent pas du tout selon le scénario attendu fin 2015, pour la présente année, en matière d’évolution des nouvelles mises en circulation de voitures particulières électriques. Non seulement le marché est en régression de 12% sur la période, mais on observe des chiffres qui posent question. La Renault Zoé plonge, la Volkswagen e-up! s’envole alors que la e-Golf mord les gravillons, la Hyundai Ioniq débarque dans le Top 5, et la Bolloré Bluecar se fait toute petite ! Tous ces phénomènes ont chacun une explication qui, faute d’être dans la confidence de tous les constructeurs, conservera une part de mystère pour certains modèles.

1.367 VPE

On pouvait s’attendre à ce que la barre symbolique des 20.000 voitures particulières électriques nouvellement immatriculées en 2016 soit franchie dès fin novembre. Avec 19.792 unités enregistrées dans les préfectures depuis le 1er janvier de cette année, c’est loupé, mais de peu ! En fin de premier semestre, l’évolution calculée entre 2015 et 2016 était de 55%. Mais avec les réguliers replis observés ensuite, elle n’est plus que de 27,5%. Pourtant, l’attrait pour les véhicules électriques n’a jamais été aussi fort. Alors !? Les différentes annonces pour des modèles avec une meilleure autonomie, en particulier pour la Renault Zoé, ou d’autres bien salivants, comme la Tesla Model 3, ont créé une situation d’attente. Que vont devenir dans un tel contexte les désirs électromobiles freinés depuis juin dernier ? Certains se sont déjà traduits en commandes ou réservations à l’occasion du dernier Mondial de l’automobile, lesquelles, pour la plupart, se matérialiseront en nouvelles immatriculations seulement en 2017. Le public est-il prêt à suivre la hausse des prix, le plus souvent modérée ? Le risque de tout cela est d’envoyer des signaux plus ou moins erronés qui seront souvent mal traduits par la presse, spécialisée en automobiles ou généraliste. Par répercussion, des automobilistes peuvent y voir une raison de ne pas investir dans un VE, et des professionnels, - collectivités et concessionnaires -, lever le pied sur la promotion de la mobilité électrique. Ce qui est sûr, c’est que l’on ne peut évaluer aujourd’hui le caractère dopant ou anesthésiant de la situation actuelle, globalement, sur 2017.



-38% pour la Zoé

La Renault Zoé est l’exemple même de la voiture électrique dont les immatriculations actuelles sont ralenties par l’arrivée des versions à batterie de capacité 41 kWh. L’autonomie est quasiment doublée par rapport à l’ancienne génération, pour, en moyenne, 2.000 euros de plus. En outre, une luxueuse déclinaison Edition One complète la gamme, susceptible d’attirer une nouvelle clientèle qui ne céderait pas aux sirènes de Palo Alto. Pour l’instant, sur la période du mois de janvier, la chute est de 38% pour la Zoé, avec une faible progression de 7,5% sur les 11 premiers mois. Les propriétaires des anciens modèles pourront faire upgrader la batterie contre environ 3.500 euros. Comment perçoivent-ils cette proposition pour un élément en location ? Quoi qu’il en soit, avec seulement 523 exemplaires immatriculés en novembre dernier, la Zoé conserve la première place de son marché.

e-up! et Ioniq

Curieuse envolée de la Volkswagen e-up! ! On avait pris l’habitude, depuis quelque temps, de ne voir qu’un seul chiffre à ses immatriculations mensuelles. En novembre : 64 ! Est-ce le Mondial qui en est à l’origine ? Peut-être et sans doute ! Mais alors, la e-Golf, avec son tout petit 5 exemplaires lancés sur les routes françaises le mois dernier ? La Hyundai Ioniq débarque directement à la 5e place, avec 87 unités enregistrées en préfecture, du tableau des immatriculations mensuelles des véhicules électriques. Effet nouveauté ? Dopée par le Mondial ? Modèles de démonstration livrés aux principales concessions ? A suivre… De son côté, la Bolloré Bluecar tombe de haut, avec une seule livraison de carte grise par les services de l’Etat. Entre la Zoé et la e-up! : Nissan Leaf = 232 exemplaires immatriculés en novembre 2016 ; BMW i3 (avec ou sans rex) = 117 ; Kia Soul EV = 92 ; Citroën C-Zero = 75 ; Peugeot iOn = 72. Les Tesla Model S et Model X suivent, avec respectivement 29 et 19 unités de mieux. Elles sont séparées par le Nissan e-NV200 Evalia (25).


Liens supplémentaires pour nos membres



Mots clés : immatriculation | voiture électrique | véhicule électrique | vente | novembre 2016 | Renault Zoé | Hyundai Ioniq
Catégories : Voiture électrique | Marché & statistiques |

Commentaires

Posté le 08-12-2016 à 15:50:02 par Le VE je le veux

Pour booster le marché du VE d’occasion, avec la Promotion Associative du Véhicule Electrique exigeons l’application de la prime à la conversion ( anciennement superbonus ) y compris pour l’acquisition d’une voiture 100% électrique d’occasion qui envoie un vieux diesel à la casse.
Signez et faites signer la pétition.
https://levejeveux.blogspot.fr/2016/11/appliquer-la-prime-de-conversion.html



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 02/06/2018 au 10/06/2018 - Plusieurs sites en Vendée dont l'Ile d'Yeu

Pour la 5ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposeront un programme encore plus long, avec des animations...
A lire également / sur le même thème Allemagne : Les acquéreurs de Model S ne recevront pas de subvention
Accusée de concurrence déloyale, Tesla a vu l’office fédéral des affaires économiques et des contrôles à l’exportation allemand (BAFA) annoncer le retrait du Model S de...
Tesla Model 3 - Jusqu’à 499 km d’autonomie selon l’EPA
La dernière née du constructeur californien est passée sur les bancs d’essais de l’agence américaine de protection de l’environnement. Selon la norme du cycle EPA, la...
Nouveau Roadster : Le futur monstre électrique de Tesla
Si l’arrivée d’une nouvelle version du Roadster avait déjà été évoquée par le passé, la présentation d’un premier prototype en marge de la présentation du Tesla Semi a...
+300% de ventes en France pour BMZ, fabricant de batteries lithium-ion
Acteur mondial de la production de systèmes lithium-ion, le groupe BMZ dont le siège social est en Allemagne, les sites de production répartis entre ce même pays, la...
Retour sur les Workshops des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Durant les Journées AVEM de l’électro-mobilité des 28 et 29 septembre, les adhérents de l’association ont pu se retrouver en petits comités durant une demi-journée pour...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact