Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 08/04/2020 à 11:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1492 fois - 3 commentaires


Karma Automotive développe des onduleurs et plateformes à partager


Issues de la voiture hybride rechargeable Fisker Karma, la Revero et ses déclinaisons ne seront bientôt plus les seules productions commercialisées par Karma. L’entreprise installée en Californie compte désormais diffuser différents éléments qui entrent dans la composition des véhicules électriques, et espère bien être reconnue comme un spécialiste de renom en la matière. Quelques jours après avoir annoncé la mise à disposition de plateformes modulaires dédiées aux VE, Karma indique être sur le point de finaliser une nouvelle génération d’onduleurs 400 et 800 V dotés de semi-conducteurs en carbure de silicium.

Améliorer la recharge

Conçus par l’équipe Karma dédiée à l’électronique de puissance des groupes motopropulseurs, en collaboration avec le laboratoire des systèmes électroniques de puissance de l’université de l’Arkansas, ces onduleurs devraient permettre d’améliorer l’efficacité et les performances de la recharge des véhicules électriques. Ce matériel, qui sera utilisé pour les futurs modèles de Karma Automotive et de ses partenaires, se veut adaptable à toutes les configurations. Développés pour des systèmes sous 400 V de tension, ces onduleurs seront également disponibles en 800 V afin de répondre aux exigences de la recharge ultrarapide 350 V des voitures électriques, mais aussi pour des applications aéronautiques, ferroviaires, agricoles et industrielles.



Un futur standard ?

Karma Automotive avait déjà développé son propre onduleur de traction basé sur un transistor bipolaire à grille isolée (IGBT) embarqué dans ses luxueuses Revero GT et GTS 2020. Désormais, l’entreprise souhaite, depuis la Californie, fournir ses onduleurs SiC aux constructeurs de véhicules électriques qui veulent s’affranchir de coûteuses phases de recherche et et développement dans le domaine. Ce n’est qu’une brique supplémentaire que Karma Automotive s’apprête à ajouter à son catalogue, après sa plateforme E-Flex, également réservée à la mobilité électrique. Elle entend ainsi démontrer sa légitimité comme acteurs majeurs dans la filière.

E-Flex

Avec 22 configurations possibles afin d’accueillir différentes répartitions de modules de batterie et des motorisation diverses, y compris avec prolongateur d’autonomie, la plateforme E-Flex a été voulue par Karma Automotive pour servir de base à une multitude de types de véhicules électriques, depuis les modèles de voitures particulières jusqu’aux utilitaires légers, en passant par les sportives survoltées. Avec cette structure, les constructeurs de futurs VE pourraient économiser d’importants coûts en R&D qui finissent régulièrement par un abandon de projets pourtant très intéressants. Karma chiffre à un milliard de dollars le volume que cette enveloppe peut représenter afin de concevoir, développer, tester, certifier et construire une nouvelle plateforme spécifique à un ou quelques modèles de véhicules électriques d’une marque ou d’un groupe. A l’économie réalisée sur le budget s’ajouterait, parmi les points positifs, un gain de temps conséquent.


Mots clés : électrique | véhicule | voiture | Karma | Automotive | onduleur | plateforme
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 08-04-2020 à 14:56:45 par Berny95

Qua faut-il penser de cette reconversion ? J’hésite. Ce n’est pas le succès très limité de la Revero qui me convaincrait d’avoir recours à eux si j’en avais besoin.

Posté le 08-04-2020 à 17:27:46 par ZoéT

Je suis de votre avis. Que Karme propose déjà des utilitaires et des voitures électriques meilleur marché.

Posté le 09-04-2020 à 12:51:20 par jdfcar

Du point de vu strictement industriel il n’y a rien d’idiot que Karma développe un département équipementier automobile.
Des centaines de milliers de VE mis en production actuellement chez beaucoup de constructeurs sont déjà obsolètes à leur sortie.
La preuve chez BMW la i3 et la i8 après une carrière de pas plus de cinq ans est déjà arrêtée et pourtant une usine toute neuve et ultra moderne leur fut consacré...
Acheter chez nous la nouvelle ZOE et rater l’option chargeur DC sera un énorme handicap à sa vente en occasion !
Nous savons pourquoi certains perdent énormément d’argent avec l’achat d’une voiture...et l’achat d’un VE dans le future va rendre les choses encore pires économiquement parlant !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Gaussin noue des partenariats pour des poids lourds routiers électriques
Fin novembre 2020, Gaussin a signé 2 accords stratégiques pour son développement. Celui qui le lie à Magna International porte sur une licence exclusive qui lui est...
Pour Noël Norev sort l’ID.3, l’Ami, l’ë-C4 et une station de recharge 1/43
Pour les passionnés de modèles réduits, il est encore difficile de se constituer une collection intéressante de voitures électriques, quelle qu’en soit l’échelle. Quatre...
STR, le robot électrique de manutention « BMW i3 inside »
En créant sa nouvelle structure munichoise baptisée « IDEALworks » (Industry Driven Engineering for Autonomous Logistics), BMW cherche à « développer et distribuer des...
Et si les Smart électriques cédaient la place à des 4x4 à hydrogène ?
La reprise par Ineos de l’usine Smart d’Hambach, en Moselle, devrait être prochainement validée officiellement. Nombre de salariés ont exprimé leur déception de passer...
Cibler la recharge en copropriétés pour rouler électrique à Paris
La ville de Paris veut réduire en son sein les nuisances de la mobilité individuelle. Déjà en supprimant la moitié des places de stationnement en voirie, mais aussi en...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact