Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 20/08/2018 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 9134 fois - 14 commentaires


Kona electric : Hyundai prend une longueur d’avance


Alors que les premiers exemplaires ont déjà débarqués en Norvège et sont attendus dans les concessions françaises avant la fin de l’été, retour sur la présentation le mois dernier du Kona electric, le SUV de Hyundai qui marque une véritable rupture dans le monde de l’électrique. C’est en effet le premier SUV 100% électrique disponible en Europe, bien équipé et offrant des performances remarquables en matière d’autonomie, qui ne se positionne pas sur le segment du très haut de gamme mais qui vise une clientèle beaucoup large.
Hyundai propose en effet deux versions de son Kona electric, dotées d’une motorisation et d’une batterie différentes, dont la première est accessible à partir de 32 400 euros (bonus déduit) et la seconde, sans doute la plus attractive, à partir de 36 400 euros. Des tarifs certes assez onéreux mais qui, compte tenu des performances du Kona electric, sont susceptibles d’attirer un assez large public intéressé par les SUV qui ont le vent en poupe, et désireux de rouler en préservant l’environnement mais sans trop de contraintes.

482 km d’autonomie !

Les performances les plus marquantes du Kona electric le sont en matière d’autonomie. La version dotée d’une batterie lithium-ion polymère d’une capacité de 64 kWh garantit en effet une autonomie de 482 km (selon la norme WLTP) pour une consommation d’énergie de 14,3 kWh/100 km. Par ailleurs, cette batterie alimente un moteur électrique développant une puissance de 150 kW (204 ch) propulsant le SUV de 0 à 100 km/h en 7,6 secondes.
L’autre version dotée d’une batterie de 39,2 kWh offre une autonomie de 312 km tandis que son moteur développe une puissance de 100 kW (136 ch) pour une consommation d’énergie de seulement 13,9 kWh/100 km. A noter que les deux groupes propulseurs délivrent un couple de 395 Nm, gage d’un excellent agrément de conduite. Capables de donner leur pleine puissance dès la première seconde, ils permettent d’atteindre une vitesse maximale de 167 km/h pour la version équipée d’une batterie de 64 kWh et de 155 km/h pour la version avec une batterie d’une capacité de 39,2 kWh.



Le plaisir de rouler à l’électrique

Pour améliorer encore son autonomie, le Kona electric dispose d’un système de freinage à récupération d’énergie réglable permettant au conducteur d’ajuster l’intensité de récupération d’énergie à l’aide de palettes au volant. Un système déjà utilisé par Hyundai sur sa Ioniq. Le constructeur coréen a aussi particulièrement soigné l’habitacle du Kona Electric qui se distingue par sa console centrale qui intègre tous les boutons nécessaires pour assurer un fonctionnement très intuitif du véhicule grâce à un module de commande électrique.
Les compteurs 7’’ haute résolution permettent au conducteur de consulter les différentes informations dont les plus marquantes (vitesse, niveaux de charge de la batterie, avertissements liés à la sécurité) sont également disponibles via un affichage tête haute, ce qui lui permet de les traiter plus rapidement tout en restant concentrés sur la route.



Une sécurité active très développée

Par ailleurs, le Kona electric intègre de nombreuses technologies de sécurité active et d’aide à la conduite. Le système Hyundai SmartSense comprend notamment un régulateur de vitesse adaptif faisant appel à des capteurs radars situés à l’avant du véhicule et permettant de conserver une distance constante par rapport au véhicule en amont, en accélérant et freinant automatiquement le Kona electric. Il offre aussi un freinage d’urgence autonome avec détection de piétons qui alerte le conducteur en situation d’urgence et freine automatiquement lorsque les circonstances l’exigent.
Le Hyundai SmartSense apporte également une assistance active au maintien de voie, tout en exerçant une surveillance des angles morts et une détection de la fatigue du conducteur. Ce système rehausse la sécurité grâce à une analyse en continu du style de conduite par le bais de paramètres tels que l’angle et le couple de braquage ainsi que la position du véhicule sur sa voie de circulation. En cas de détection de fatigue ou de distraction, un signal sonore et un message contextuel l’invitant à faire une pause sont adressés au conducteur.



Un design moderne et raffiné

Si le Kona electric reprend le design expressif et la puissante face avant du Kona classique, il se distingue de son homologue à moteur thermique par sa calandre fermée et des feux à double étage qui renforcent l’impact visuel, avec les feux de jour à LED positionnés au-dessus des projecteurs à LED. Afin d’accentuer la modernité de sa face avant, il hérite d’un bouclier et d’entourage de feux spécifiques. La poupe reprend le thème stylistique de la proue comme en témoigne le bouclier arrière et les entourages de feux au profil effilé.
Avec sa largeur de 1m80 et son assise basse de 1m57, le Kona electric revendique une personnalité affirmée sur route, tandis que sa longueur de 4m18 et un empattement de 2m60 mettent en valeur son assise. Pour Hyundai, les différents éléments stylistiques personnalisés entendent refléter le style de vie des clients d’aujourd’hui qu’il compte séduire avec ce SUV qui se prête parfaitement à une utilisation quotidienne tout en autorisant des virées loin de ses bases. Un SUV avec lequel la marque vient de prendre une longueur d’avance sur ses concurrentes.







Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Hyundai | Kona electric
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 20-08-2018 à 09:11:56 par Daniel

Quand le Captur ou le 2008 électrique seront disponibles, Hyundai aura déjà vendu quantité de Kona équivalents. Heureusement qu’il y a la Zoé pour défendre l’honneur de la voiture électrique française.

Posté le 20-08-2018 à 09:18:25 par Daniel

Sans oublier le Niro électrique du cousin Kia qui boxe dans la catégorie supérieure des 3008 et autres Kadjar eux aussi absents en électrique.

Posté le 20-08-2018 à 15:23:49 par mullaure

Ouais, mais nous en france on a de très bons diesels qui puent..!
On excelle dans ce domaine...

Posté le 20-08-2018 à 15:49:38 par Alain

Le problème avec le Kona c’est que pour un véhicule ayant une bonne autonomie, il sera difficile de faire des grands parcours en l’état car il n’y a pas de bornes à 100KW à l’heure actuelle, et s’arrêter pendant 1h15 tous les 250 ou 300km sur autoroute pour recharger sur une borne 50Kw dont on ne sait pas si elle sera disponible, ça me paraît être une galère, voire stressant. Sachant en plus qu’elle nous pourra pas se brancher sur le futur réseau Ionity, même à 100KW, ce point m’ été confirmé.

Posté le 20-08-2018 à 15:49:38 par Alain

Le problème avec le Kona c’est que pour un véhicule ayant une bonne autonomie, il sera difficile de faire des grands parcours en l’état car il n’y a pas de bornes à 100KW à l’heure actuelle, et s’arrêter pendant 1h15 tous les 250 ou 300km sur autoroute pour recharger sur une borne 50Kw dont on ne sait pas si elle sera disponible, ça me paraît être une galère, voire stressant. Sachant en plus qu’elle nous pourra pas se brancher sur le futur réseau Ionity, même à 100KW, ce point m’ été confirmé.

Posté le 20-08-2018 à 17:04:10 par mullaure

Mais que font Renault et Peugeot..?

Une bonne Renault Captur avec des bons freins arrière à tambour et un bon DCI qui pue et qui grogne, ça ne vous tente pas..? Non? Moi non plus !!

Posté le 20-08-2018 à 19:19:25 par Js2b

Les milliards affluent sur la mobilité électrique. Les principaux constructeurs mondiaux ne pouvaient pas laisser Tesla et les chinois leur piquer le marché.
Les batteries à électrolyte solide ou graphéne promettront dés les mois àvenir des autonomies à minima doublée avec des temps de recharge divisés par 4.
Dans ces conditions, et sachant qu’une voiture électrique est bien moins compliquer à produire qu’ une thermique en raison d’un nombre de piéces en mouvement 100 fois moindre, il faut donc s’attendre, rapidement, à un décollage conséquent des ventes et à une adaptation des point de recharge

Posté le 21-08-2018 à 16:17:31 par Papamike

Je ne vois pas pourquoi elle ne pourrait pas se brancher sur le réseau Ionity étant donné qu’elle est équipée de prise combo CCS.

Posté le 21-08-2018 à 16:40:55 par mullaure

@Js2b

Oui mais avant la technologie graphène, les fabricants veulent tirer le maximum du Lithium...Donc une auto à 25.000 € avec 800kms d’autonomie et une charge complète en 1/2 heure, ce n’est pas pour dans quelques mois..!

Posté le 22-08-2018 à 11:07:05 par Bambi

Joli morceau !

Posté le 23-08-2018 à 08:55:30 par Alain

L’impossibilité de brancher sur les bornes 350Kw du réseau Ionity actuellement m’a été confirmée sur le site de Hyundai Motor France. Toutefois le réseau Ionity à l’obligation d’installer sur chaque station une borne de 50Kw (une seule semble-il) sur laquelle tous les véhicules pourront se brancher. Le réseau Ionity est financé essentiellement par certains constructeurs Allemands et on peut imaginer qu’ils souhaitent conserver un avantage concurrentiel. Si vous avez d’autres informations je suis preneur.

Posté le 23-08-2018 à 09:12:11 par Tickist

@Alain
Personnellement, je douterais de votre interlocuteur Hyundai. Les bornes 350 kW Ionity s’adaptent à la puissance de recharge maximum acceptée par la voiture. Je ne vois pas pourquoi ce qui est possible avec une Volkswagen e-Golf de série ne serait pas possible avec la Kona.

Posté le 25-08-2018 à 09:24:41 par dufas

les électrique au salon a Paris
se

Posté le 03-10-2018 à 22:36:15 par DANE

ALAIN
JE VOIE QUE TU NE CONNAIS PAS BIEN LES VOITURE ELECTRIQUE OU TU TATTONE JAIS PAS BESOIN DE CHARGEUR A 100 K QUE 50 K ME SUFFIT UNE CHARGE 15/20 minutes UNE POSE ET UN CAFÉ ET JE REPRENDRE LA ROUTE OU JE FAIS PLUS DE 800 km LE WK. ‘’ - J’en dis pas plus ‘’
Dane



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Hyundai Kona electric 64 kWh

Retrouvez toutes les informations sur la voiture électrique Hyundai Kona electric 64 kWh à travers notre dossier spécial : caractéristiques techniques, actualités, vidéos, revendeurs...

Tout savoir sur la voiture électrique Hyundai Kona electric 64 kWh
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Enedis, accompagnateur du développement de la mobilité électrique – L’exemple des Alpes-Maritimes
Les Journées AVEM de l’électro-mobilité se dérouleront les 26 et 27 septembre à Cagnes-sur-Mer. L’édition 2019 mettra particulièrement en lumière les défis, actuels et...
Kia et Hyundai investissent dans le réseau de recharge Ionity
Kia est un de rares constructeurs à avoir abandonné sur ses voitures électriques le standard de recharge rapide CHAdeMO pour le Combo CCS, le seul à être disponible sur...
L’ID.3 dévoile son vrai visage à Francfort
L’ID.3 sera la vedette du Salon International de l’Automobile (IAA) de Francfort qui ouvre aujourd’hui ses portes au grand public et qui, cette année plus que jamais,...
O’Sol : une pépite azuréenne ouvre son capital
Créée en 2016 par 3 anciens étudiants ayant suivi un cursus d’ingénieur dans le domaine de l’aéronautique et du spatial, O’Sol développe des batteries intelligentes et...
La Commission européenne va intensifier son engagement pour une mobilité durable
Les Journées AVEM de l’électro-mobilité se dérouleront les 26 et 27 septembre à Cagnes-sur-Mer. Cette année, ces journées bénéficieront de la participation de la...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact