Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 11/07/2013 à 12:11 par Michaël Torregrossa - Lu 4317 fois - 7 commentaires

Korando C EV-R – Un concept hybride rechargeable chez SsangYong - Photo 1
A l’occasion d’un salon sud-coréen dédié aux énergies vertes, le constructeur Coréen SsangYong a révélé un prototype électrique à prolongateur d’autonomie basé sur son SUV Korando et développé avec le soutien du ministère de l’environnement coréen.

Baptisé C EV-R pour Electric Vehicule Range extender, le concept est animé par un moteur électrique de 100 kW (156 ch) et alimenté par une batterie lithium-polymère de 16 kWh. En mode électrique, le constructeur annonce généreusement 150 km d’autonomie et une vitesse de pointe de 150 km/h. Une fois les batteries vides, un prolongateur d’autonomie thermique de 37 kW prend le relais pour porter l’autonomie totale à 500 km.

Encore en développement, le SsangYong Korando C EV-R pourrait entrer en production dès 2016. A suivre…

Korando C EV-R – Un concept hybride rechargeable chez SsangYong - Photo 2



Mots clés : SsangYong | SsangYong Korando C EV-R | Corée
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable |

Commentaires

Posté le 11-07-2013 à 16:06:41 par Didier

Données complètement bidons. (i) Impossible de faire 150 km avec 16 kWh, c'est l'autonomie de la Zoé (la référence en la matière) pour de mémoire 24 kWh de batterie, en plus "à 150 km/h", quelle blague ! Complètement bidon. (ii) Impossible non plus de rouler avec le prolongateur une fois la batterie vide et encore moins durant 500 km, d'autant que le moteur il faut qu'il passe par la batterie, donc au final c'est 30 kW maxi... La seul chose qui serait crédible c'est 150 km d'autonomie à 150 km/h si la batterie est pleine et que le prolongateur est allumé dès le premier kilomètre, puis recharge obligatoire même si le réservoir n'est pas vide. Au final, il aurait donc été préférable de rester en full électrique avec une batterie plus grosse. La seule chose qui sauverait le concept c'est un prix identique à la version thermique.

Posté le 12-07-2013 à 08:31:09 par soub56

pas si bidon que ça...
Bien sûr, on ne fait pas 150 km à 150 km/h avec 16 kWh de batterie, mais on peut les atteindre ou les approcher à allure réduite ou dans les conditions des testes d'autonomie.
En revanche, je pense que l'on peut rouler très longtemps avec un prolongateur d'autonomie, même peu puissant par rapport au moteur électrique qu'il alimente ( 37 kW pour 100 kW, données transmises par l'article). En effet, en régime stabilisé, par exemple 130 km/h sur la plat en autoroute, la puissance nécessaire pour vaincre la résistance de l'air et les pertes dues au roulement est de cet ordre. Les besoins supplémentaires ponctuels de puissance pour les accélérations et les cotes sont fournis par la batterie, si elle n'a pas été vidée auparavant. De plus, la batterie se recharge en arrivant aux péages ou dans les descentes. Si vous savez que vous allez faire le tourmalet ou l'isoard dans la journée, à vous de gérer votre charge de batterie pour ne pas faire la montée au ralenti...
Faire le choix d'une batterie à capacité limitée pour un véhicule à prolongateur d'autonomie me parait intelligent : pourquoi une grosse batterie lourde et chère, alors qu'une batterie permettant de faire vos 50 à 100 km quotidiens, avec la possibilité d'en faire 400 de plus sans recharger, est suffisante?

Posté le 12-07-2013 à 13:22:52 par Didier

Je veux bien y croire, mais rouler sur route ou autoroute c'est autre chose qu'atteindre une vitesse max raisonnable, il faut un minimum de reprise, et je ne parle pas du tout d'avoir une conduite sportive, simplement d'être inséré dans le trafic. Donc si on considère que les chiffres sont bons (mais honnêtement j'espère qu'il y a une boulette) elle aura 50 km d'autonomie en utilisation normale sur batterie, puis 500 km d'autonomie avec au mieux les performances d'une 106 électrique. Mais du coup pour moi, ce ne serrait plus une électrique avec prolongateur d'autonomie mais une hybride rechargeable, d'autant qu'il est bien précisé "une fois les batteries *vides* le prolongateur prend le **relais** donc c'est pas un prolongateur, c'est un moteur même si il passe par la batterie. Quant à l’intelligence du concept, indépendamment des chiffres bizarres présentés ici, le problème est que justement ça ne permet pas de faire 500 km (enfin sauf bien sûr si on considère qu'on peut avoir la batterie vide) à moins de laisser le "prolongateur" tourner à fond y compris pendant les pauses (notamment la pause repas, voire la nuit), et ça complique beaucoup le véhicule, et ça le rend moins fiable, et souvent le moteur n'a ni le rendement ni les systèmes anti-pollution d'un vrai moteur de voiture, etc. Mais c'est peut-être que personne n'avais trouvé le bon compromis. Alors bonne chance pour ce Korado, d'autant qu'un 4x4 électrique me serait bien utile pour passer à une mobilité 100% sans émissions. Enfin pour peu qu'il soit 4x4 ?

Posté le 12-07-2013 à 23:00:34 par Lelclar

Didier, ce concept est bien une électrique à prolongateur. Il est parfaitement capable de faire 500 km mais à une puissance sans doute limitée. La batterie ne sera sûrement jamais entièrement vidée (comme sur tous les VE) et le restant fera tampon pour garder un minimum d'énergie, comme sur une Volt/Ampéra, au moteur thermique plus puissant mais qui peut dans certains cas participer directement à la traction.
Reste que les moteurs thermiques actuels ne sont pas conçus comme générateurs purs. Les moteurs à pistons libres sont bien plus appropriés.

Posté le 13-07-2013 à 04:02:11 par Didier

Je pense en effet que si on oublie certains points de l'article, notamment le fait que le prolongateur prend le relais une fois la batterie vide, c'est jouable. Le moteur thermique est bien plus puissant que sur un Kangoo electro'road ou même la futur i3, donc si la batterie est là pour les accélérations (voie d'accélération, insertions dans le trafic, voire dépassements, etc.) le moteur thermique pourra assurer une conduite stabilisée ; en ville la vitesse moyenne étant faible le moteur thermique devrait là aussi assurer en fonctionnant constamment à plein régime, on doit même pourvoir repasser en électrique pure mais probablement pas sous 50% de la charge vue la taille de la batterie. Par contre je pense qu'une fois la batterie vide c'est mort, sachant qu'on peut tout de même continuer à charger véhicule arrêté ce qui est toujours mieux que rien si on est en rase campagne, mais avec quel rendement !

Posté le 13-07-2013 à 08:01:12 par soub56

Pour continuer le débat, je pense que les véhicules avec prolongateur d'autonomie sont prévus pour 2 types d'utilisation :
1) le mode principal : utilisation quotidienne avec uniquement la batterie, le moteur thermique n'étant présent qu'en secours, si on a dépassé les capacités de la batterie en autonomie ( c'est plus rassurant pour le conducteur qui saura que, quoi qu'il arrive, il pourra atteindre sa destination, ce qui n'est pas le cas en électrique pur).
2) un mode secondaire : utilisation du prolongateur pour les we ou vacances, voire des voyages professionnels plus lointains. Pour les conditions de circulations normales à vitesse stabilisée, la puissance du moteur thermique est largement suffisante. Par exemple, je roule en C zéro depuis un an et ce véhicule dispose d'un indicateur de consommation électrique du moteur ( 47 kW ) : pendant les phases d'accélération ou en cote, l'aiguille de cet indicateur est assez souvent au maximum et le moteur donne toute sa puissance. En revanche, en allure stabilisée, par exemple à 110 km/h, l'aiguille est vers le tiers de sa plage d'indication, soit environ une puissance nécessaire de 15 à 20 kw ( si les indications de cet indicateur de consommation sont linéaires, ce qui n'est pas certain!). Dans ce second mode d'utilisation, le moteur thermique procure l'énergie pour assurer la vitesse de croisière stabilisée et la batterie donne le complément nécessaire pour les accélérations et les montés, et récupère de l'énergie aux freinages et dans les descentes.
Pour mon cas personnel, j'utilise ma C zéro pour les trajets quotidiens et j'ai conservé mon vieux véhicule thermique pour les trajets plus longs. Une voiture électrique avec prolongateur d'autonomie me permettrait de n'avoir plus qu'un seul véhicule.

Posté le 14-07-2013 à 13:34:58 par Lelclar

Oui, mais on voit sur l'Ampéra/Volt que le régime du thermique va forcément fortement augmenter si le tampon de la batterie est entamé, surtout lors des cols autoroutiers, par exemple. Et la consommation augmente alors dans de grandes proportions. Or, on sait que le 1.4 Opel qui équipé la Volt fait quand-même 86 ch. C'est suffisant pour alimenter le tampon de façon à pratiquement toujours garder les 150 ch du moteur électrique, mais cela signifie que sur les autres voitures électriques à prolongateur comme la i3 (34 ch), le manque de puissance se fera vite sentir dans certains cas: besoin de reprises énergiques pour dépasser, fortes et longues côtes autoroutières, etc... Pas rassurant... Mais ce système de prolongateur est évidemment bien moins coûteux que celui du Voltec de l'Ampéra. On ne peut tout avoir. La solution: remplacer ces moteurs essence de voitures purement thermiques par des moteurs conçus au départ comme chargeur, tel le moteur allemand FKLG (le 3ème cité sur le lien suivant: http://www.amperiste.fr/?q=article/Quatre-technologies-moteur-thermique-innovantes)



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Des voitures électriques en autopartage à Séoul
En corée, le Groupe LG vient de lancer un service de voitures électriques en autopartage de la ville de Séoul en partenariat avec Evron, sa filiale spécialisée dans la...
SsangYong - Première mondiale pour le concept hybride rechargeable e-XIV à Paris
La marque sud-coréenne SsangYong profite du Mondial de l’Automobile 2012 pour présenter le Concept Car e-XIV (pour Electric eXciting user Interface Vehicle), un véhicule...
Des scientifiques coréens inventent une batterie à charge ultra-rapide
Les scientifiques Coréens de l’Ulsan Institute of Science and Technology viennent de fabriquer une batterie qui peut se recharger 120 fois plus rapidement qu’une...
Mobilité électrique – Kia Motors signe un accord avec SK Group
Le constructeur automobile Kia Motors vient de se rapprocher du groupe SK en vue d’un travail commun sur le VE. L’activité vise à développer le marché national Coréen et...
Renault Samsung Motors lancera la SM3 électrique en 2013 en Corée
A l’occasion du Salon International de l'Automobile de Busan, Renault Samsung Motors (RSM) présente son modèle SM3 Z.E., un véhicule 100% électrique qui sera fabriqué...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact