Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 14/01/2019 à 11:07 par Philippe Schwoerer - Lu 2980 fois - 8 commentaires


L’ACOze publie un livre blanc pour une recharge simple et efficace


Partenaire de l’ACOze, notre adhérent Jean-Luc Coupez (Blue2BGreen) vient de nous informer de la réalisation et de la publication d’un plaidoyer de près de 60 pages « pour un système efficace et simple de recharge des véhicules électriques à batterie ». L’objectif affiché est : « En finir avec la pagaille, et mettre en place une stratégie claire pour développer la mobilité électrique ». Le document se divise en 2 parties complémentaires, respectivement consacrées à : « Les constats et les analyses de l’ACOze sur la situation actuelle » (45 pages), « Les propositions de l’ACOze » (18 pages). En septembre dernier, l’association d’utilisateurs de véhicules électriques avait déjà signé avec ActiVE, Aube, Avep, Electromobiles24, L’Ame66, Leaf France Café, et Véga une tribune intitulée « Voiture électrique, qu’attend le gouvernement pour mettre les Watts ? », développant 6 propositions à mettre en œuvre pour soutenir concrètement le développement des engins branchés.

Constats et analyses

Parmi les thèmes développés dans la première partie du livre blanc de l’ACOze : Prendre en compte les attentes des conducteurs ; Qualité de réponse apportée aux besoins des utilisateurs ; Une recharge très corrélée à l’habitat individuel, ce qui restreint l’essor des VE ; Une distorsion tarifaire qui s’ajoute aux disparités d’équipement ; Exemples dans les pays voisins d’une recharge urbaine de proximité ; Des bornes rapides trop peu nombreuses ; Offre cloisonnée entre opérateurs et plusieurs standards ; Une maintenance des bornes rapides qui laissent trop souvent à désirer ; Peu de prise en considération du confort des clients ; Disparité territoriale d’infrastructures ; Electromobilité et gestion plus efficiente des ressources restant à conjuguer ; Trop d’opacité autour de la chaîne de fabrication et d’approvisionnement des batteries ; idées-reçues contreproductives au sujet de l’autonomie ; Beaucoup reste à faire pour prioriser le remplacement, le reconditionnement, la réparation et le recyclage des batteries ; L’impossible conversion de VT en VE ; Le grand public n’est pas correctement informé concernant les VE et ses infrastructures de recharge (méconnaissance sur la capacité des réseaux et du système électriques à absorber les besoins futurs d’un grand nombre de VE, services que peuvent apporter les VE au réseau électrique, utilisation des batteries des VE en seconde vie pouvant favoriser le développement de l’autoconsommation d’électricité issue d’énergies renouvelables intermittentes).

20 propositions

A partir de ces constats remontés du terrain par les utilisateurs de véhicules électriques, l’ACOze émet des propositions essentielles pour le développement de la mobilité électrique, à destinations des pouvoirs publics, des collectivités et de tous les acteurs qui ont un rôle à ce sujet. On y trouve : l’idée d’un schéma directeur pour un réseau de recharge adapté aux besoins réels et efficace ; des pistes pour favoriser la recharge tous azimuts (copropriétés construites avant le décret de 2017, parkings des entreprises, établissements touristiques et d’hébergement) ; la simplification de la recharge et de l’identification aux bornes ; une tarification unifiée et cohérente ; le souhait que l’expérience et la volonté des associations d’utilisateurs de VE soient exploitées pour l’information du grand public ; obtenir des engagements clairs de la part des constructeurs pour un cycle de vie complet et vertueux des batteries ; moduler le bonus VE en fonction de la sobriété énergétique des modèles ; faciliter la conversion des véhicules thermiques et les réparations sur les batteries ; inciter les constructeurs à proposer un chargeur embarqué 22 kW, etc.

Page Web dédiée : forum.acoze.org



Pour plus d'information

Acoze France
Mairie de la ville de Saverne - BP40134
67703 SAVERNE CEDEX

zeroemission@acoze.fr
http://www.acoze.fr
Blue2bgreen
L orée du Bois, 296 Rue Anatole France
59286 ROOST-WARENDIN

Tel : 09 71 32 92 72 ou 06 08 06 23 57

jean-luc.coupez@orange.fr
http://www.blue2bgreen.com/

Mots clés : électrique | voiture | véhicule | recharge | ACOze | livre blanc | proposition
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 14-01-2019 à 15:19:50 par ZoéT

C’est le guide de propositions le plus complet que j’ai lu sur le suejt. Bravo à l’Acoze.

Posté le 14-01-2019 à 15:27:34 par Christophe

La partie propositions du livre blanc indiqué ci-avant est disponible ici : http://cloud.acoze.org/index.php/s/NQ6C6edZkYtWseZ

J’invite chacun à aller le lire et plus particulièrement les propositions 11, 13 et 14.

Pour illustrer mon propos je cite uniquement "Proposition 14 : Moduler le bonus-malus de façon à inciter les constructeurs à diversifier leur gamme en valorisant les VE aérodynamiques, légers et sobres.", ce qui est bien en cohérence avec le texte d’introduction de la proposition 13 qui parle de "bien doser la taille de la batterie" en fonction de l’usage.
Ceci revient donc à limiter la taille des batteries pour limiter la masse du véhicule et donc sa consommation et sa pollution, cependant la puissance de charge maxi. acceptée est bien fonction de la capacité de la batterie avec un rapport de 2 au maxi. (voir moins sur les productions récentes). Donc les bornes ultra-rapides indiquées dans la proposition 13 sont-elles vraiment nécessaires ?
Un véhicule efficient consomme moins de 5 kWh/100 km et avec une batterie de 10 kWh il peut parcourir 200 km réels mais il ne pourra pas appeler plus de 20 kW pour recharger sa batterie.
Par contre la proposition 17 demandant un chargeur 22 kW à bord des véhicules est bien en phase.

Posté le 14-01-2019 à 17:01:50 par mullaure

il est vrai qu’il faut absolument simplifier la recharge des VE.
Quand je vois le nombre de cartes qu’il faut dans son porte-feuille pour pouvoir recharger sans trop de problèmes...C’est un peu le délire.

Posté le 14-01-2019 à 22:42:06 par Daniel

Et encore faut-il que la borne soit en état de fonctionnement et que la puissance de charge soit à la hauteur de ce qui est annoncé. D’après différents essais lus ici ou ailleurs, ce n’est pas toujours le cas.

Posté le 15-01-2019 à 07:41:57 par Christophe

@Daniel
On peut ajouter qu’elle soit libre.
Mon analyse permet de confirmer votre constat :
- les bornes rapides sont souvent en panne sur la partie DC - la partie AC continuant à fonctionner (c’est d’ailleurs quand la partie DC est en panne que je les utilise, sinon je passe mon chemin),
- les bornes rapides permettent de recharger un seul véhicule à la fois,
- la puissance délivrée est décidée par le réseau en fonction de la disponibilité.
On peut aussi ajouter l’incidence de la température sur la puissance acceptée par le véhicule en fonction de la température de la batterie.
Et je ne parle pas de l’incidence de la température sur la consommation et sur la capacité utile.

Donc généralement au printemps ou en été, tout va bien mais dès que les températures passent sous 10 °C cela se gâte. Il se trouve qu’à titre personnel c’est à cette période que j’ai le plus besoin d’une voiture pour aller visiter la famille !

Posté le 18-01-2019 à 00:25:12 par Gatineau

Appliquons en France ce qui est je crois bien une loi Europeenne depuis deja plus d’un an, a savoir le paiement de la charge a n’importe quelle borne, par carte de credit ou par téléphone, c’est-a-dire accessible par tous sans système proprietaire par chip, carte spécifique ou autre.

Posté le 18-01-2019 à 15:26:16 par lucien

Franchement quand on sait que dans chaque commune il y a une borne ac ...on se demande bien pourquoi squatter les bornes DC ...si ce n’ est immobiliser la borne pendant 2 heures au détriment d une chademo qui a juste besoin de 30 mon...enDc

Posté le 23-01-2019 à 21:25:12 par Gilles

Il y a du boulot...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Izivia communique sur la fiabilisation du réseau de recharge Corri-Door
En août dernier, le taux de recharges réussies s’élevait à 86% pour le réseau Corri-Door. Une performance retardée mais qui devrait encore s’améliorer. Directrice...
Un recyclage innovant pour les batteries lithium-ion
C’est ce que promettent BASF, Suez et Eramet réunis autour du programme ReLieVe. Financé à hauteur de 4,7 millions d’euros par l’Union européenne, il vise à développer...
Les nouvelles Smart EQ seront exclusivement électriques
C’est une première pour un constructeur de voitures thermiques, - et Smart l’avait annoncé il y a déjà plusieurs mois -, la marque ne commercialisera plus que des...
EVBox va équiper en bornes de recharge 2 distributeurs en automobiles
L’accord signé par l’adhérent de l’Avem avec les 2 groupes (Bernard, Emil Frey Motors France) porte sur l’installation de matériel de recharge pour véhicules électriques...
Kia et Hyundai investissent dans le réseau de recharge Ionity
Kia est un de rares constructeurs à avoir abandonné sur ses voitures électriques le standard de recharge rapide CHAdeMO pour le Combo CCS, le seul à être disponible sur...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact