Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 19/07/2016 à 15:04 par Philippe Schwoerer - Lu 4256 fois - 13 commentaires


L’été 2016 n’est pas encore celui de la mobilité électrique


Chaque année, dès la fin de l’été, nombre d’annonces laissent espérer qu’aux vacances estivales de l’année suivante, le maillage en bornes de recharge sera suffisamment efficace pour rejoindre son lieu de villégiature avec la voiture électrique utilisée la semaine pour aller au travail et/ou déposer les enfants à l’école. En 2016, si la densité du maillage se renforce, il n’est pas encore perçu comme suffisamment sûr et disponible pour tenter l’aventure sans un minimum de témérité.

Traverser la France en VE : c’est possible !

Il y a plus de 10 ans que des pionniers de la mobilité électrique de ce siècle ou du siècle dernier prouvent qu’il est possible d’effectuer de longs déplacements en véhicules électriques. Munis de rallonges et de divers adaptateurs, ils n’ont pas attendu que les bornes fleurissent dans l’espace public. Hôtels, restaurants, campings, gîtes, fermes, entreprises, parcs de loisirs, mairies, pompiers, aires pour camping-cars, ports de plaisance, famille, amis, etc. formaient un réseau incontournable pour recharger les batteries. Sans oublier quelques bonnes adresses déjà équipées en infrastructures de ravitaillement dédiées VE : parkings de quelques gares, communes dynamiques sur le sujet, etc. La plupart du temps, le périple touristique, très riche en rencontres et découvertes, excédait rarement 250-300 kilomètres par jour. Pour certaines destinations, depuis quelques points de départ, la SNCF se chargeait, et peut encore le faire, de rapprocher l’engin de quelques centaines de kilomètres.

Initiatives discrètes

Prendre une Renault Clio ou une Citroën AX électrique du siècle précédent pour aller en vacances relevait de l’initiative personnelle, le plus souvent partagée avec quelques initiés venant s’abreuver en un même forum d’utilisateurs de véhicules branchés. Progressivement, pour leurs déplacements lointains, alors que les constructeurs commençaient à présenter leurs nouveaux modèles, quelques noms sont devenus familiers. Ainsi ceux de Mark Nitters, actuel conseiller technique de l’Avem, qui témoignera dès son retour de l’évolution des réseaux de recharge en France et dans quelques pays étrangers, Jean-Marc Dubié, l’homme aux multiples challenges en Renault Kangoo d’ancienne génération, Robert Morandeira, grand amateur de rallyes de sensibilisation à l’usage quotidien des VE, etc. Depuis lors et jusqu’à aujourd’hui, pour eux, prendre une voiture branchée pour se déplacer de quelques centaines de kilomètres est une aventure attendue et espérée pour les réjouissances qu’elle apporte, mais aussi redoutée pour définir les étapes de ravitaillement. C’est toujours un peu le cas aujourd’hui, même si certaines régions ou certains modèles de véhicules sont favorisés.

Privilège au modèle

Pour qui roule en Tesla Model S, partir en vacances un peu partout en France et dans la plupart des pays frontaliers, voire plus lointains, n’est plus un problème grâce à la multiplication des superchargeurs implantés dans l’Hexagone, associée à une autonomie exceptionnelle de plusieurs centaines de kilomètres de la berline survoltée américaine. Autre voiture qui s’en sort plutôt bien, la Renault Zoé, pour laquelle la très grande majorité des bornes installées lui permettent de régénérer ses batteries dans l’heure. Un temps d’attente qui pourra encore paraître un peu long, mais sans commune mesure avec les 5 à 12 heures, et plus, nécessaires pour les véhicules électriques d’ancienne génération et quelques-uns de l’actuelle, soit dépourvus de la capacité de recharge rapide, soit coincés par l’absence d’un maillage satisfaisant.

Charge rapide

A ce jour, la Citroën E-Méhari, les Bolloré Bluecar et Bluesummer, ainsi que le Renault Kangoo ZE sont dépourvus de la possibilité de recharger rapidement les batteries. En Normandie, dans le Limousin, le Morvan et quelques autres territoires encore, il est difficile de recharger sa voiture électrique aux standards Combo et CHAdeMO en 2 ou 3 dizaines de minutes. Ceux qui peuvent le faire, déplorent souvent de ne pas pouvoir aller au-delà de 80% de la capacité des batteries. C’est parfois juste à cause d’un simple manque d’information. Les Nissan Leaf et e-NV200 disposent d’une touche sur le tableau de bord, en bas et à gauche du volant, qui permet d’indiquer à la borne d’aller jusque 100%. Certaines bornes proposent en option d’aller jusque là également. Hélas, ce sont souvent celles dont l’utilisation est payante qui en sont équipées.

Les grands réseaux

Où en est le réseau de 16.000 bornes à la main de Bolloré ? Très difficile d’obtenir des informations publiables sur le sujet. Corri-Door, de son côté, continue son avance tout en accusant quelques retards compréhensibles. Quant aux constructeurs, les retours que nous recevons des électromobiliens sont parfois assez surprenants. C’est Renault qui semble arriver en tête de la serviabilité, même dans quelques pays frontaliers, ouvrant la recharge, quand disponible, à toutes les marques et tous les modèles. Du côté de chez Kia, en revanche, même avec un Soul EV, ce n’est pas gagné. Et ce n’est pas le fait d’avoir téléphoné la veille qui vaudra sésame définitif. Le personnel n’a sans doute pas reçu d’instructions, et, sur place, se pose la question du règlement de la recharge. Le constructeur coréen n’a pas la même expérience du véhicule électrique que le Losange. Son réseau de distribution commence à être efficace pour la vente du SUV branché, pas encore sur les enjeux liés à la mise à disposition des bornes. Ca va forcément évoluer.

Interopérabilité

De nouvelles annonces concernant des réseaux départementaux arrivent régulièrement. Loire-Atlantique, Haute-Garonne, Aube, Ille-et-Vilaine, etc. ont annoncé un déploiement en cours et/ou qui devrait être bien avancé à l’été 2017. Petite ombre au tableau : la question de l’interopérabilité. Entre les cartes de fidélité pour les grands magasins, la boulangerie du coin, les accessoiristes auto, les chaînes de vêtements, les transports en commun, etc. : reste-t-il encore de la place pour une dizaine de cartes permettant d’effectuer la recharge des véhicules électriques en différents coins de l’Hexagone ? L’interopérabilité se fait de plus en plus pressante à l’heure où les réseaux y vont un peu chacun de leur propre solution.

Et 2017 ?

S’il est trop tard pour espérer sacrer l’été 2016 comme étant celui de la mobilité électrique, viser par défaut 2017 n’a de sens que si, sur le terrain, tout se fait pour que l’électromobilien de la semaine puisse sans angoisse imaginer effectuer de grands déplacements dans un temps raisonnable et sans la crainte de se retrouver coincé devant une borne pour laquelle il n’aurait pas le sésame nécessaire à son déblocage. La communication autour des réseaux dispersés çà et là est sans doute très réjouissante pour les différents opérateurs et structures concernées. Mais il est une chose à prendre en compte : aujourd’hui, avec une voiture thermique, se ravitailler en carburant paraît tellement plus simple !


Mots clés : véhicule électrique | voiture électrique | borne de recharge | vacances
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 19-07-2016 à 18:17:20 par Rv45

Merci Philippe pour ce point sur les réseaux de bornes de recharges en cet été 2016.

Espérons que le programme Advenir permettra de voir venir de nombreux points de recharges supplémentaires dans notre pays. Quelques fois de simples prises Green Up sur des parkings où des hôtels peuvent apporter autant de service que des bornes rapides elles aussi tant nécessaire.
Espérons aussi que d’autres tres bonnes initiatives comme le réseau de la CNR de bornes rapides soient prises. Enfin que tout les departements francais arrivent enfin à lancer des programmes de bornes de recharges et que notre territoire ne resemble plus à un gruyère en 2017.

On ne peux remercier encore une fois les deux constructeurs qui ont reelement engagé un véritable réseau sur notre territoire Nissan et Tesla en espérant que d’autres constructeurs participent reelement a de véritables opérations sérieuses et ne s’aventure plus dans des opérations asardeuses voir désastreuses comme celle de corri-door avec Sodetrel.
Enfin j’espère que l’état francais va enfin prendre ses responsabilités et assumer ses missions régaliennes pour donner aux citoyens les mêmes infrastructures pour des hydrocarbure qu’en électrique pour qu’il puisse enfin s’occuper des 48 000 morts par an en France et au milliard d’€ par an en cout de santé direct du à la pollution de l’air. Et par la même qu’il prenne vraiment le virage des energies renouvelables.

Posté le 19-07-2016 à 21:29:57 par electronlibre

Effectivement, les propriétaires de Model S sont très sereins pour les longs déplacements; et ceux qui transitent ou visitent le macônnais le seront encore plus:
http://www.lejsl.com/edition-macon/2016/07/17/des-superchargeurs-bie-ntot-alimentes-par-le-soleil

Posté le 20-07-2016 à 07:22:21 par Christophe

Pour moi il y aura une grande partie en électrique, je fais le préacheminement en train .... électrique.
Par contre à l’arrivée toujours rien en location de VE. Donc ce sera VT.

Posté le 20-07-2016 à 09:03:07 par Philippe Schwoerer

Sixt propose dans quelques agences des BMW i3.

Posté le 20-07-2016 à 09:38:01 par DRONE76

J’habite en Normandie (haute Normandie et plus précisément seine maritime) et tous les AUCHANS (Dieppe, Eu, le Havre) et IKEA (Rouen, Caen) sont équipés de chademo qui permettent de recharger rapidement en moins de 30 min ma LEAF 30KW. Je me suis déplacé à Bayeux un samedi (450 km aller-retour) avec 2 poses de 15 min aller et 2 poses au retour sans problème en ne mettant que 1H de plus (4 arrêts de 15 min ) pour un cout électrique de 0€ .
De plus le SDE76 a déjà installé quelques bornes de recharge en 22KW et va en installer tous les 30 Km dans quelques mois. Sur chargemap on peut déjà les visualiser.
L’électrique c’est QUE DU BONHEUR ...

Posté le 20-07-2016 à 10:17:53 par Christophe

Bonjour Philippe,
A priori la i3 chez Sixt est disponible uniquement sur Paris et donc pas dans la gare d’arrivée de mon pré-acheminement : https://www.sixt.fr/php/reservation/topoffer_details/fr/P/wq1-fr_36206?osp=HOME|Louez%20votre%20BMW%20i3

Les agences Renault Rent étaient un peu loin de la gare mais surtout fermées les jours d’arrivée et de départ (samedi).

Et le service d’autopartage de cette ville n’avait pas de VE.

Et si maintenant je fais du mauvais esprit en intégrant le prix, cela donne :
- ma réservation : moins de 25 €/jour, km illimité (tarif avec carte grand voyageur SNCF incluant 2 conducteurs),
- i3 chez Sixt : 51 €/jour, 250 km/jour,
- Zoe chez Renault : moins de 25 €/jour, km illimité,
- autopartage : 37 €/jour avec mon km estimé.

Maintenant il va falloir écoconduire le VT loué pour réduire l’impact mais c’est un jeu.

Posté le 20-07-2016 à 10:38:20 par Christophe

Petite chose importante, le coût de l’autopartage intégrait le carburant (carte dans le véhicule dont le boîtier donne le code quand on la retire !) qu’il faut donc rajouter à la solution que j’ai choisie.

Posté le 20-07-2016 à 10:44:18 par Philippe Schwoerer

@DRONE76

Merci pour votre témoignage. Si la Seine-Maritime est bien équipée, en revanche, dans la Manche, l’Eure et le Calvados (hors Caen), à part quelques bornes Corri-Door, il existe un désert important en charge rapide.

Posté le 21-07-2016 à 06:50:43 par Rv45

Dans les déserts de bornes de recharges tu peux aussi cité le Loiret pour le bonnet d’âne et l’axe Paris Poitiers sans bornes corridoor active dans les deux sens. Malheureusement beaucoup d’inégalité de traitement sur le territoire.

Posté le 21-07-2016 à 13:38:07 par Christophe

Entre Tours et Poitiers, la borne Corridor de Jaunay-Clan est installée (je ne sais si elle est active) - sens Paris-province, elle est installée sur une aire déplacée pour le passage de la LGV SEA.
Ensuite il y a les bornes de l’Alliance - Auchan de Châtellerault, Chasseneuil et Poitiers sud.
Le réseau Alterbase - Soregies commence à être dense.
Le réseau du syndicat du 37 s’étend bien au sud en limite de la Vienne.
Plus au sud, c’est encore limite pour rejoindre Bordeaux que ce soit par la N10 (quasi à 4 voies tout du long) ou l’A10 (plus long).

Posté le 21-07-2016 à 20:39:26 par Rv45

Et bien non la borne corri-door de Jaunay clan est elle aussi hors fonctionnement comme tant d’autres! Par contre des bornes inactivent effectivement il y en a!

Posté le 21-07-2016 à 21:20:54 par Zoé drivers

La preuve que si pour certains qui savent préparer leur trajet
https://www.facebook.com/ZoeDrivers/posts/907783509368451

Posté le 22-07-2016 à 09:06:01 par Potpot

J’aimerais surtout remercier Ikéa, Auchan et Nissan pour avoir developper les bornes rapides...

Et pousser un grand coup de gueule à la société DBT qui n’est pas capable de faire des bornes fiables et d’en assurer un SAV efficace et rapide.

Borne IKéa Tours: la premiere chademo/ AC, en panne coté "Zoé" pendant plus d’un an !!!! et qui faisait "sauter" le coté chademo obligeant les éléctriciens d’ikéa à la réinitialiser de nombreuses fois . Cette borne depuis "la mise à jour est devnue tres fiable ...
Borne Auchan chambray les Tours : depuis des mois recharge en chademo limité en puisance qui triple le temps de recharge !

Borne Auchan Tours nord prés du drive : Elle n’a jamais marché vraiment .Elle doit faire partie de la déco !

Borne Auchan Saint Cyr : heureusement Fiable !

Borne rapide Enesto chouzé sur loire à coté de l A85 J’ai voulu la testé un jour mais en panne de réseau communication.

Un fois j’ai du etre remorqué sur Poitiers car les deux bornes Auchan étaient en panne coté chademo ( carte dc) et j’ai du mon salut au dépanneur qui m’a emmené à la borne publique Nissan Poitiers (merci à eux).

Inconditionnel de la VE avec 2 voitures totalisant sur 4 ans environ 80 000 km Ion et I-miev ,je regrette la qualité et la faible densité du réseau de charges rapides alors que pourtant la région est bien dotée si je la compare à d’autres , c’est dire !

Les opérateurs ( publiques , mixtes ) devraient installer des bornes tri standard en 22 kw ... et ne pas favoriser que les Zoétistes et veiller à fiabiliser leur matériel.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 28/05/2020 au 30/05/2020 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème La gamme électrique de Kia booste ses ventes en Europe
Notre adhérent Kia Motors France nous informe qu’ils ont clôturé leur meilleur semestre de l’histoire en Europe avec une croissance de 1,6 % par rapport au premier...
De nouvelles aides pour l’installation de bornes en copropriété et en voirie
Le Ministère de la Transition Ecologique et solidaire représenté par Elisabeth Borne et François de Rugny continue à soutenir via des aides l’installation de points de...
BORNes To Ride dans l’Ain
L’association Véga (Voitures électriques gessiennes et des alentours) a organisé un nouveau rallye pour promouvoir l’électro-mobilité dans l’Ain et ailleurs en mai...
Recharger sa voiture en habitat collectif mission impossible ?
Vendredi dernier a eu lieu la toute première conférence “Recharger sa voiture en habitat collectif mission impossible ?” organisée par l’AVEM et la Mairie de...
L’avis de la Tesla Model 3 par Madame Dany
Nous avons souhaité recueillir l’avis de Madame Dany sur la voiture qu’elle possède depuis mars. Ses impressions de conduite, l’usage au quotidien, la recharge et l’avis...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact