Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 17/04/2017 à 06:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 1930 fois - 7 commentaires


La filière française de l’hydrogène en équipe à la Foire de Hanovre


Sous l’égide de l’Association française pour l’hydrogène et les piles à combustibles (AFHYPAC), la filière française de l’hydrogène sera bien représentée à la grande messe annuelle de l’hydrogène et des piles à combustibles qui aura lieu du 24 au 28 avril à Hanovre où sont attendus 6 500 exposants et près de 200 000 visiteurs. Une présence forte et en équipe, qui sera l’occasion de démontrer la place prépondérante occupée par la France dans ce secteur. Un rôle majeur joué grâce à un fort ancrage sur les territoires et à une multiplicité d’acteurs qui développent de nombreuses solutions d’avenir, en particulier dans le domaine des transports écologiques, sans émissions de polluants, ni de CO2 et n’émettant aucun bruit.


La France parmi les pays leaders en Europe


Rejoignant l’Allemagne, la Scandinavie et la Grande Bretagne, la France se situe aujourd’hui dans le peloton de tête des pays européens les plus engagés dans le développement de solutions durables pour la planète, faisant appel à l’hydrogène. Elle dispose de multiples compétences pour développer une filière hydrogène de classe mondiale et détient de solides atouts pour renforcer ses positions sur les marchés prometteurs de l’énergie, des transports et de la ville durable. Avec l’aide de l’Union européenne, de nombreux projets français ont pu être développés ces dernières années tant sur la production d’hydrogène à partir d’énergies renouvelables (solaire, éolien) que sur la mobilité, avec le déploiement de flottes captives roulant à l’hydrogène et de stations de recharge dédiées. Ainsi, par exemple, La Poste mise sur l’hydrogène pour améliorer l’autonomie et les conditions de travail des postiers, grâce à des Kangoo ZE mais aussi des quadricycles MobyPost expérimentés en Franche-Comté.





L’hydrogène, un atout pour les territoires


En apportant une production d’énergie décarbonée, mais aussi en permettant de stocker les surplus d’électricité d’origine solaire et éolienne, tout en étant utilisable dans l’industrie et les transports, l’hydrogène constitue un atout pour la transition énergétique, la vitalité économique et la qualité de vie des territoires auxquels il apporte également une sécurisation énergétique en valorisant leurs énergies renouvelables. Ecologique et performant, l’hydrogène est un levier de développement territorial et ses nouvelles utilisations offrent de belles perspectives dans des secteurs comme l’énergie et les transports où la France a déjà des filières et des entreprises d’excellence. Dans de nombreuses régions, les territoires se mobilisent aux côtés des industriels pour faire émerger des projets innovants. Lancé en mai 2016, l’appel à projets « Territoires hydrogène » a d’ailleurs été un accélérateur du développement de la filière hydrogène dans les territoires puisque, à fin 2016, 39 projets concernant 79 sites répartis sur toute la France ont été labellisés.





Deux territoires en pointe


Parmi ces territoires, deux régions sont particulièrement en pointe et seront d’ailleurs très présentes sur le stand du Team de la filière française à Hanovre. Il s’agit tout d’abord de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec notamment le pôle de compétitivité Tenerrdis qui s’attache à rassembler les acteurs les plus innovants sur l’ensemble de la chaîne de valeur : production, stockage et distribution d’hydrogène (Air liquide, McPhy Energy, Engie), fabrication de composants pour les piles à combustible (Eras Labo, Solway) et intégrateurs de piles à combustible (Axane, Symbio FCell). Un pôle qui participe notamment au projet Hyway visant à promouvoir et à valider la pertinence du modèle français de déploiement de la mobilité hydrogène. L’autre région leader est celle de la Bourgogne-France-Comté avec en particulier son Pôle Véhicule du Futur dont les recherches sur l’hydrogène constituent l’un des axes stratégiques majeurs. Une région qui participe également au projet ENRgHY impliquant une vingtaine d’industriels qui cherchent notamment à faire la démonstration à grande échelle d’une filière industrielle basée sur l’économie de l’hydrogène.





La mobilité hydrogène


Parmi toutes ses applications, l’hydrogène peut s’avérer comme l’une des solutions les plus prometteuses pour une mobilité zéro émission. Les véhicules à hydrogène sont des véhicules électriques qui fonctionnent avec une pile à combustible (PAC) qui transforme l’hydrogène en électricité par réaction avec l’oxygène de l’air sans autre émission que de a chaleur et de la vapeur d’eau. Les PAC améliorent la mobilité électrique en apportant une recharge rapide et une autonomie comparable à celles des véhicules thermiques. Depuis 2014, La France dispose d’un plan de déploiement d’infrastructures et de véhicules hydrogène. Compte tenu du coût très élevé des stations de recharge, la France a fait le choix d’une stratégie de clusters s’appuyant sur le déploiement simultané de flottes captives, de stations de recharge partagées et d’acteurs engagés dans la filière. Exemple de cette politique, la station de recharge mise en place à Paris par Air Liquide à destination principalement de la flotte de taxis circulant sous la bannière « Hype ». Si aujourd’hui les stations sont élaborées selon les besoins des premiers utilisateurs, elles pourront demain servir de base à un réseau national prêt à servir les particuliers. L’AFHYPAC estime en effet qu’à l’horizon 2030 il devrait y avoir près de 600 stations en France pour alimenter près de 800 000 véhicules.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Hydrogène | Foire de Hanovre | Pile a combustible



Commentaires

Posté le 17-04-2017 à 08:12:16 par Gérard

Le projet HYDROGENE devrait ETRE pour l’Europe le nouvel AIRBUS PROJECT....!

Que de retard pris en la matière....!

Posté le 17-04-2017 à 09:13:26 par Pou un pays qui s’est complètement planté sur le GPL...

... comment diable voulez-vous qu’il réussisse sur cette filière infiniment plus complexe... et plus dangereuse qu’un simple "incendie en sous-sol" ??? Gag. Et pompe à subventions. Comme d’hab...

Posté le 17-04-2017 à 18:26:35 par auroro

Au final, alors qu’avec les progrès liés aux équipements portables en tous genres, la mobilité électrique a acquis une avance structurelle de 10 ans (Voir par exemple à "graphenano"), les doux rêves pour des filières non concurrentielles nuisent à l’emploi, au déficit budgétaire et à l’environnement. Mais ils justifient l’emploi de très hauts fonctionnaires très intelligents.
Faites-moi un i-phone à pile à combustible à prix compétitif, et alors nous en reparlerons.

Posté le 18-04-2017 à 06:15:30 par hydrogene age d or

je pense que le paasage a l hydrogene permet de revolutioner completment les transports,combinant zépelins, drone et aeronef car l hydrogene peux remplacer le kerozene des avions remplir les ballons dirigeable ET c’est l hydrogne qui propulse les fusées.
Consequence ;changement complet de nos paradimes indutriels,relance de la conquéte spatiale
abandon du lobby du pétrol plastique et création d un lobby hydrogene
fin de la prédominance des pays producteurs de carbone ;usa ,russie ,pays du golfe arabique pour un multipartisme plus ouvert
malheureusement de telles transitions s acompagnent enb général d une crise mageures : 1870 passage du cheval au charbon,1914 passage du charbon au petrol ,1945 passage au nucléair
mais ensuite nouvel age d or pour l humnité avec une nouvelle amérique le systeme solair avec toute sa place et ses richesses ,fin de l effet de serre carbonne ,de leau et l énergie abondnte et peu chere pour tout le monde,balancemnt du nucleair dans l éspace et des déchets nucleairs vers le soleil

Posté le 21-04-2017 à 11:48:00 par Patrick

Arrêtons de parler de chose que nous ne connaissons pas !
La filière hydrogène est une filière d’avenir qui s’insère parfaitement dans le paysage énergétique renouvelable présent et futur. L’hydrogène permet de stocker l’énergie (électrique) intermittente produite par les renouvelables, soleil, vent, océans... et d’utiliser cette énergie quand elle est sollicitée et de lisser les pointes du réseau électrique !
Certes il faudra du temps mais le futur se construit maintenant !

Posté le 22-04-2017 à 10:53:13 par electronlibre

Vous avez raison Patrick, arrêtez de parler de chose que vous ne connaissez pas!
Si la filière hydrogène avait un avenir, il y a longtemps qu’elle se serait développée et remplacée le pétrole. Le problème est le coût de production et de stockage dispendieux.
Mais le plus gros soucie est et restera le réseau de transport électrique qui n’est plus dimensionné pour la France d’aujourd’hui et encore moins pour celle de demain!
Alors non le futur ne se construit pas maintenant, il a été modelé il y a des décennies!
Les acteurs de la filière hydrogène sont les mêmes qui se sont goinfrés avec le pétrole (95% de la production d’H2) et qui s’enrichiront sur notre dos en nous faisant croire qu’il sont écolos!

Posté le 29-04-2017 à 10:20:30 par Olivier

Le système électrolyseur - compresseur - pile à combustible (sans parler des autres étapes et des pertes associées) a une efficience énergétique et hydrique médiocre et ne peut pas être présenté comme "performant" et "écologique".

Le hyper cocoriquesque sur l’Hydrogène est toxique.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Vendée Energie Tour
Vendée Energie Tour
Du 19/06/2017 au 24/06/2017 - 4 sites en Vendée dont La Roche-sur-Yon

Pour la 4ème édition du Vendée Energie Tour, le SyDEV, syndicat d'électricité de Vendée et ses partenaires proposeront un programme encore plus long, avec des animations...
A lire également / sur le même thème Superchargeurs : Tesla anticipe l’arrivée de la Model 3
Afin de continuer à offrir cette forme d’indépendance et de liberté qu’à toujours représenté la voiture, mais aussi d’accélérer le développement de la mobilité...
Smart Energy Hub pour stocker l’énergie d’un bâtiment avec de l’hydrogène
Ce n’est qu’indirectement que le système mis au point par Sylfen, et récompensé vendredi 7 avril dernier par un des 7 prix Smart Cities de l’innovation urbaine décernés...
L’électrique en bonne place au Salon de Shanghai
La Chine pourrait bien devenir d’ici quelques années un eldorado pour les constructeurs de voitures électriques. Ceci d’autant plus que les autorités chinoises ne sont...
Shanghai : Volkswagen présente un SUV électrique et autonome
Volkswagen profite du Salon International de l’Automobile de Shanghai qui ouvre ses portes aujourd’hui et se déroulera jusqu’au 29 avril pour présenter en première...
La vision d’un futur plus propre avec Energy Observer
Hier, vendredi 14 avril 2017, Energy Observer a été mis à l’eau à Saint-Malo (35) devant une foule de témoins. Le bateau et son équipage s’apprêtent à vivre une...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact