Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 08/05/2017 à 06:00 par Emmanuel MAUMON - Lu 1981 fois - Poster un commentaire


La Formule E de retour à Monaco


Après avoir fait l’impasse sur cette étape l’an dernier, la Formule E fera son grand retour en Principauté de Monaco samedi prochain pour une course qui sera la première en Europe de la saison. Une course qui se disputera alors que le championnat, jusque-là outrageusement dominé par Sébastien Buemi, a été totalement relancé lors du dernier ePrix de Mexico qui a vu la victoire de Lucas Di Grassi. Le pilote brésilien est revenu à seulement 5 points de son grand rival suisse et un nouveau duel épique s’annonce en perspective. Alors que le titre ne s’est joué que lors de l’ultime ePrix la saison dernière, la manche monégasque pourrait bien s’avérer décisive, ce qui renforcera encore l’attrait de cette course disputée sur un circuit de légende du sport automobile.


Sébastien Buemi pour un doublé


Après avoir remporté les trois premières courses de la saison, Sébastien Buemi a connu une grosse désillusion lors de l’ePrix de Mexico où il n’est parvenu à glaner qu’un seul petit point. Un couac d’autant plus préjudiciable en raison de l’incroyable victoire de Lucas Di Grassi, auteur d’un formidable coup de poker gagnant alors que sa voiture avait été accidentée durant le premier tour. A Monaco, Buemi tentera de renouer avec le succès, mais également de réussir un doublé puisque c’est lui qui s’était imposé en Principauté en 2015 lors du premier ePrix de Monaco. Troisième du championnat, son coéquipier Nicolas Prost cherchera à créer la surprise sur un circuit où son père a triomphé à 4 reprises. Parmi les autres pilotes français, Jean-Eric Vergne, second des deux dernières courses, semble avoir le plus de chances de briller tandis qu’à domicile, les Venturi emmenées par Stéphane Sarrazin et Maro Engel chercheront à faire oublier leur début de saison très discret.





Une course sur un circuit de légende


L’ePrix de Monaco se déroulera sur un tracé en ville de près de 2 kilomètres parcourant, autour du Port Hercule, la partie basse du prestigieux circuit de Formule Un avec notamment les mythiques virages du Bureau de Tabac et les esses de la Piscine. Il est encore possible d’acheter des billets pour venir voir s’affronter de visu les stars de la Formule E. Les billets tribunes avec places non réservées le long la promenade et de la ligne de départ sont au prix de 20 euros. Outre la course qui débutera un peu après 16h, vous pourrez assister si le cœur vous en dit aux deux séances d’essais non qualificatifs dès 8h du matin puis, à partir de midi, aux évolutions des quatre groupes de qualification suivis de la Super Pole, qui détermineront les positions sur la grille de départ. Si le spectacle s’annonce grandiose, il ne se limitera pas seulement à la piste.





Des animations autour de la course


De très nombreuses animations sont en effet prévues autour de la course, notamment au sein de la fan zone de l’Allianz eVillage dont l’accès sera gratuit. Vous aurez la possibilité d’y tester vos réflexes grâce au Batak, une technique d’entraînement utilisée par les pilotes, qui demande à la fois de la rapidité, de la concentration, de l’endurance et un bon champ visuel périphérique. Si vous souhaitez découvrir la sensation au volant d’une Formule E, l’Allianz gyroscope vous permettra de l’expérimenter. Des simulateurs de conduite vous donneront également l’occasion de vous mesurer à 10 pilotes de Formule E avec lequel vous pourrez aussi prendre quelques selfies lors d’une séance à ne pas manquer. Enfin, dans la Drive Zone dédiée à la mobilité et aux véhicules électriques, vous pourrez découvrir les dernières technologies développées par les principaux constructeurs comme BMW, Jaguar, Tesla ou Roborace.





La Robocar en démonstration


Roborace présentera aussi son dernier bolide sur la piste. La Robocar est une voiture électrique autonome équipée de cinq radars laser, deux radars, dix-huit capteurs ultrasoniques et de capteur de vitesse optique. D’une puissance de 200 kW, elle est capable de frôler les 300 km/h et son constructeur à la volonté de monter un championnat de voitures sans pilote. Au départ, les équipes de Roborace envisageaient d’organiser une course avec plusieurs bolides lors de l’ePrix de Monaco, mais une première tentative avec deux prototypes lors de l’ePrix de Buenos Aires, où l’une de ses voitures a percuté un mur de sécurité, les a sans doute refroidies et elles devraient se contenter d’une démonstration. Les spectateurs auront peut-être toutefois le privilège de découvrir le design définitif de la Robocar qui a été présenté dernièrement à Barcelone.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Formule E | ePrix Monaco | Sébastien Buemi | Roborace | Robocar
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème La COP23 tremplin pour l’hydrogène
Les dirigeants de l’Hydrogen Council qui regroupe les 18 groupes majeurs de ce secteur industriel ont profité de la COP23 qui se déroule jusqu’à vendredi à Bonn pour...
Navya dévoile son Taxi Autonome
Fort du succès de sa navette autonome expérimentée notamment à Lyon au sein du quartier Confluence, Navya enrichit sa gamme de véhicules autonomes et a présenté la...
CNR met la touche finale à son corridor électrique
En inaugurant sa station de recharge pour véhicule électrique, le 20 octobre dernier sur la commune de Neydens en Haute-Savoie à deux pas de la frontière suisse, CNR a...
La mobilité électrique s’invite dans le secteur des poids lourds
Si la mobilité électrique s’impose de plus en plus comme la solution du futur pour les voitures, au point que désormais pratiquement tous les constructeurs s’apprêtent à...
Une Tesla remporte l’eRallye Monte-Carlo
La seconde édition de l’eRallye Monte-Carlo, qui s’est achevée hier au petit matin, a vu la victoire de Didier Malga et de sa copilote Anne Valérie Bonnel à bord de leur...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact