Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 20/09/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2098 fois - 6 commentaires


La Honda e de série présentée à Francfort


Le salon international de l’automobile de Francfort fermera ses portes dimanche. Si plus que jamais, en raison de l’absence de nombreuses marques étrangères, le salon a fait la part belle cette année aux constructeurs allemands, Honda s’est tout de même mise en évidence. Il faut dire que dans une manifestation marquée cette année par la mobilité électrique, la firme japonaise avait choisi l’IAA de Francfort pour présenter officiellement la Honda e de série. Deux ans après avoir présenté une version concept-car à ce même salon, puis un prototype lors du dernier salon de Genève, Honda lance aujourd’hui la commercialisation de sa citadine électrique dont les premières livraisons doivent intervenir au début de l’été prochain.
La Honda e est conçue pour répondre aux besoins d’une clientèle urbaine recherchant une petite voiture élégante à l’allure sportive. Une citadine très connectée qui sera disponible en France à partir de 29 060 € (bonus écologique déduit). Même si elle a recueilli plus de 40 000 demandes d’information depuis la présentation à Genève de la version prototype, elle aura fort à faire pour s’imposer sur un créneau qui devient de plus en plus concurrentiel avec, outre la deuxième génération de la Renault Zoé, l’arrivée sur le marché de la Volkswagen ID.3, de la Peugeot e208, de l’Opel Corsa-e ou de la Mini Cooper SE.

Une voiture conçue pour la ville

Pour séduire la clientèle urbaine, Honda a développé une voiture avec pour mots d’ordre : simplicité de conception et fonctionnalité. Le constructeur a aussi souhaité offrir avec sa citadine une dynamique de conduite exceptionnelle. Pour cela, la Honda e est équipée d’un moteur électrique disponible avec deux niveaux de puissance (100 ou 113kW), délivrant un couple impressionnant de 315 Nm. Sur la route, la voiture offre une expérience de conduite agréable et dynamique. Son moteur puissant entraînant les roues arrière procure une sensation sportive, avec une accélération permettant de passer de 0 à 100 km/h en 8 secondes environ.
Un moteur alimenté par une batterie d’une capacité énergétique de 35,5 kWh offrant une autonomie de l’ordre de 220 km. Une performance inférieure à la concurrence, mais qui reste suffisante pour les déplacements urbains au quotidien. Par ailleurs, le constructeur indique que la capacité de charge rapide de la Honda e permet de recharger 80% de la batterie en 30 minutes. De quoi pouvoir envisager sereinement quelques escapades en dehors des villes.



Une citadine à l’allure sportive

Honda mise beaucoup sur le look de sa citadine pour séduire le grand public. Un look moderne même s’il s’inspire de la première Honda Civic qui, dans les années 70, a donné ses premières lettres de noblesse au constructeur japonais. Le profil de la voiture se distingue par ses contours fluides et élégants, avec des poignées de portières affleurantes qui renforcent son allure épurée. Une allure accentuée par un système de caméras latérales compactes qui remplacent les rétroviseurs traditionnels, une première sur le segment des citadines. Une technologie qui apporte aussi des avantages en termes de sécurité, d’aérodynamique et de raffinement.
Inspirée des principes architecturaux japonais et en particulier du concept esthétique du « Ma » faisant la part belle aux espaces ouverts, l’intérieur de la voiture se distingue par un vaste tableau de bord panoramique à cinq écrans s’intégrant dans un habitacle moderne propice à la relaxation, habillé de matières délicates et contemporaines. La zone la plus large du tableau de bord numérique est occupée par deux écrans tactiles de 12,3 pouces sur lesquels s’affichent les données et images du système d’infodivertissement offrant un large éventail d’applications et de services connectés.



Services connectés et intelligence artificielle à bord

Pour coller au mieux au mode de vie urbain de la clientèle ciblée, la Honda e offre en effet un grand nombre de services connectés accessibles non seulement via l’interface de l’écran tactile, mais également en utilisant les commandes vocales du Honda Personnal Assistant. Une fonctionnalité d’intelligence artificielle intuitive qui, au moyen d’une compréhension contextuelle unique, crée des conversations naturelles et donne accès à une multitude de services en ligne. Grâce à l’apprentissage automatique, la compréhension de la voix des utilisateurs s’améliore au fil du temps afin de leur donner des réponses de plus en plus précises.
Les propriétaires d’une Honda e pourront également rester connectés à distance à leur véhicule, via leur smartphone ; grâce à l’application My Honda +. Lancé en 2017, ce service mobile vient d’être actualisé pour offrir une gamme étendue de fonctionnalités et une navigation plus facile vers le rapport de l’état du véhicule, la climatisation à distance ou la géolocalisation. En outre, il donne accès à des fonctionnalités spécifiques aux véhicules électriques comme le contrôle du niveau de charge de la batterie et de l’autonomie, tandis que les résultats de recherche concernant les bornes de recharge peuvent être envoyés à la voiture à partir d’un appareil mobile.



Des solutions maison pour la recharge

Si les performances en termes d’autonomie de la Honda e sont relativement modestes, le constructeur propose toute une gamme de solutions de charge pour les véhicules électriques. Présentées en détail au salon de Francfort, ces solutions ont été développées dans l’optique de procurer aux propriétaires de véhicules électriques des infrastructures de charge adaptées en milieu urbain et hors milieu urbain. Honda va ainsi lancer le Power Charger qui permet une charge optimale en courant alternatif. Un système permettant de recharger la batterie de la Honda e à 100% en un peu plus de 4 heures, soit un temps beaucoup plus rapide qu’au moyen d’une prise de courant classique.
En partenariat avec le spécialiste de la recharge Ubitricity, Honda a aussi développé une solution permettant aux utilisateurs de recharger leurs véhicules dans des contextes urbains. Grâce à cette technologie « made in Germany », il est possible d’installer des points de charge dans les lampadaires, tandis qu’un câble de recharge intelligent, doté d’un dispositif de compteur mobile, permet de facturer l’électricité directement sur le compte du client pour éviter d’avoir à souscrire à des abonnements auprès de plusieurs fournisseurs. Une solution déjà expérimentée à Londres.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | IAA Francfort | Honda | Honda e | Citadines électriques
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 20-09-2019 à 08:56:54 par geant

Une petite voiture sympas mais trop chère pour une petite citadine.
Le chargement sur le haut du capot est surprenant. Pas terrible en terme de protection contre les intempéries...

Posté le 20-09-2019 à 10:46:08 par astrocg

+1 avec geant
d’autant plus que la VW e-up serait autour de 17000€ bonus de l’état déduit

Posté le 20-09-2019 à 17:41:40 par Bernard Allers

J’aime bien son tableau de bord.

Posté le 22-09-2019 à 17:32:45 par MMartin

J’aime bien le concept.

Posté le 22-09-2019 à 18:40:48 par nouh

Bien trop chère pour une voiture de ville ou Honda vise la clientèle aisée possédant son SUV, Honda de préférence, et cherchant une seconde voiture. Alors une VE, c’est parfait, le prix est accessoire pour certains....
Hélas, à part VW qui cherche à faire baisser le prix des VE, en espérant qu’il ne vende pas quasi à perte car cela ne durera pas longtemps surtout si le prix des batteries ne diminue pas, tous les autres constructeurs sortent des citadines chères ou des SUV hybrides rechargeables eux aussi à des prix très élevés.

Pas sur que tout cela sauve la planète et pourtant avec une hybride simple fonctionnant au GNV la pollution diminuerait sérieusement, le temps de finaliser l’hydrogène et les batteries à électrolyse solide.
Les gens de la campagne se sentiraient moins exclus et ceux des banlieues aussi. Tout le monde n’a pas les moyens de mettre plus de 30000€ dans une voiture!!!
Mais le bon sens ne fait pas bonne figure avec nos gouvernants actuels!!!

PS: cette idée sur les hybrides GNV n’est pas de moi, mais comme je suis un partisan du GNV depuis la mise au point du GNV au centre bus de Créteil, je vous donne le lien avec le site d’Auto-innovations:
Bonne lecture:
http://www.auto-innovations.com/communique/1709.html

Posté le 23-09-2019 à 17:09:03 par Merlin

Oui, trop chère. Même la nouvelle Zoé et la e-208 démarre à 3000 euros en dessous.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Energie solaire et bornes de recharge font bon ménage au SyME05
Lors des Journées AVEM de l’électro-mobilité, une table ronde a été consacrée à la recharge des véhicules électriques avec des énergies locales et renouvelables. Outre...
Audi en ordre de bataille pour aller vers le tout électrique
Audi vient de préciser sa stratégie pour aller progressivement vers le tout électrique. Pour la firme d’Ingolstadt l’avenir est clairement électrique et elle s’apprête à...
Interview vidéo de Louis Nègre - Maire de Cagnes-sur-Mer
La Ville de Cagnes-sur-Mer soutient les Journées AVEM depuis maintenant 3 ans, son Maire Louis Nègre a ouvert la troisième édition par une allocution dans laquelle il...
La mobilité durable en pleine lumière au salon Autonomy
La 4ème édition d’Autonomy, le salon international des solutions de mobilité durable, se déroulera les 16 et 17 octobre à Paris dans la Grande Halle de La Villette....
Concept-car Nissan IMk, l’avant-goût d’une micro-citadine électrique
A quelques jours de la 46ème édition du Tokyo Motor Show qui ouvrira ses portes au public le 24 octobre, Nissan a commencé à dévoiler un nouveau concept-car qui...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact