Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 19/12/2019 à 09:46 par EMMANUEL MAUMON - Lu 3876 fois - 7 commentaires


La Métropole Nice Côte d’Azur lance ses bus électriques


Depuis lundi, la Métropole Nice Côte d’Azur a mis en service 4 bus électriques, qui seront rejoints par deux autres d’ici la fin du mois, pour assurer l’intégralité du service de la ligne 12 reliant la Promenade des Arts située au cœur de la ville à Cap 3000, le centre commercial qui pour ses 50 ans s’est offert une spectaculaire extension et accueille désormais près de 300 boutiques en front de mer à Saint-Laurent du Var.
Le lancement par la métropole de cette ligne 100% électrique marque une accélération dans sa politique visant à offrir aux niçois des transports propres. Une accélération qui sera encore amplifiée dans les années à venir puisque l’objectif est désormais d’avoir une flotte de bus totalement zéro émission en 2025. Couplée avec la mise en service des lignes 2 et 3 du réseau de tramway, cette politique permettra d’améliorer fortement la qualité de l’air sur la métropole niçoise.


Une première ligne emblématique

Le choix de la ligne 12 pour faire circuler ses premiers bus électriques est tout à fait emblématique puisque, depuis la réorganisation du réseau de bus métropolitain suite à la mise en service de la ligne Est-Ouest du tramway, cette ligne est la seule à emprunter la célèbre Promenade des Anglais. C’est une ligne avec une fréquence de toutes les 10 minutes de 5h du matin à 21h40, qui représente environ 5 000 voyages/jours.
Pour la desservir, la Métropole Nice Côte d’Azur a choisi les bus électriques GX 337 d’Heuliez Bus. Des bus de 12 mètres de long et dotés d’une technologie innovante. Equipé d’un moteur électrique d’une puissance max de 190 kW avec un couple de 2 100 Nm, alimenté par des batteries intégrées au pavillon et dans le compartiment arrière. Une recharge de 5 à 6 minutes est réalisée aux 2 terminus via un pantographe descendant selon le système OppCharge. Une recharge complétée la nuit au dépôt par prise CCS Combo 2. De quoi permettre à ces bus d’assurer une mission quotidienne supérieure à 350 km.



Une flotte de bus 100% zéro émission en 2025

Depuis 2008, la ville de Nice développe une offre de transports propres, caractérisée notamment par des Vélos bleus en libre-service, des locations de voitures et de scooters électriques en free-floating via Renault Mobility et Cityscoot. La création des lignes 2 et 3 du tramway a également permis de supprimer 800 passages de bus chaque jour sur la Promenade des Anglais. les bus avaient déjà été concernés par cette politique avec le déploiement d’une flotte circulant au Gaz Naturel.
Le passage aux bus électriques marque le lancement d’une nouvelle étape avec en ligne de mire un objectif très ambitieux puisque lors de l’inauguration du dernier tronçon de la ligne 2 du tramway avec son arrivée au port, le Maire de Nice Christian Estrosi a réaffirmé sa volonté d’avoir une flotte de bus totalement zéro émission à l’horizon 2025 (électriques, bio GNV, hydrogène). Cette politique est destinée principalement à améliorer la qualité de l’air sur le territoire métropolitain. Des premiers résultats positifs ont d’ailleurs déjà été enregistrés puisqu’une étude réalisée par AtmoSud a montré qu’une baisse de 30% des Oxydes d’Azote (NOx), de 19,2% des émissions particules de particules fines (PM2,5) et de 16,3% des gaz à effet de serre avait été enregistrée sur la Promenade des Anglais depuis la mise en service de la ligne 2 du tramway et la réorganisation du réseau de bus.



Enedis en soutien

L’engagement de la Métropole Nice Côte d’Azur dans la transition énergétique bénéficie du soutien actif d’Enedis, le gestionnaire de son réseau d’électricité avec qui elle a signé un contrat de concession de longue durée. Ainsi pour le tramway, Enedis est intervenu afin que le réseau électrique supporte sans encombre les appels de puissance à la fois aux terminus mais également aux abords de chaque stations puisque les lignes 2 et 3 utilisent une technologie de recharge innovante par le sol, à chaque station lors de la descente et la montée des voyageurs.
Concernant la mise en service des bus électriques sur la ligne 12, Enedis a dû procéder à une adaptation des installations électriques existantes afin de pouvoir installer sur les deux terminus les mâts de charge sur lesquels les bus vont puiser l’énergie durant 5 à 6 minutes pour se recharger en bout de ligne. Pour le terminus de la Place Toja à proximité de la Promenade des Arts, Enedis a d’ailleurs profité des modifications réalisées sur le réseau électrique pour l’arrivée du tramway place Garibaldi. Une simple adaptation fut suffisante tandis que des travaux plus importants ont été nécessaires pour renforcer la puissance pour l’autre terminus à Cap 3000.



Le tramway, l’autre mode de transport zéro émission

Si le remplacement des bus thermiques bruyants et polluants joue un rôle majeur pour aller vers une offre de transports propres, la création d’un véritable réseau de tramway est tout de même le facteur essentiel de cette politique conduite par la Métropole Nice Côte d’Azur. Avec ses importantes capacités de transport et sa vitesse de circulation, il incite un grand nombre de personnes à abandonner l’usage de la voiture individuelle pour leur transport du quotidien. La création des deux nouvelles lignes a aussi permis de supprimer un grand nombre de lignes de bus.
A cet égard la ligne 2, dont l’inauguration du dernier tronçon a eu lieu samedi dernier, a joué un rôle essentiel. En reliant désormais l’Aéroport à l’Ouest de la ville au Port situé à l’Est, elle offre une véritable alternative à la voiture. Electrique, le tramway est un autre mode de transport zéro émission. Par rapport à d’autres métropoles, Nice accusait un certain retard dans ce domaine mais avec la mise en service des deux nouvelles lignes, celui-ci est désormais comblé. Ceci pour le plus grand plaisir des habitants du territoire qui peuvent aujourd’hui se déplacer plus facilement et vont bénéficier d’une meilleure qualité de l’air.






Pour plus d'information

Metropole Nice Cote d'Azur
Véronique PAQUIS

06000 NICE



Metropole Nice Cote d'Azur est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Metropole Nice Cote d'Azur


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Bus électriques | Nice | Heuliez Bus | Transition énergétique
Catégories : Bus électrique et hybride |

Commentaires

Posté le 19-12-2019 à 13:46:33 par Vérité

La promenade des anglais, ah oui l’autoroute urbaine sur laquelle il est impossible de déjeuner en terrasse sans bouffer de la pollution et se faire éclater les oreilles.
"Nice accusait un certain retard" un retard certain serait plus adapté.

Posté le 19-12-2019 à 16:19:26 par MeisterD

La Prommenade des Anglais n’est plus ce qu’elle à été notamment des les années 80 :
- Jusqu’à 5 voies de circulation dans le même sens ==> aujourd’hui 3 maxi
- Circulation à 70 voire 90 km/h ==> aujourd’hui 50 maxi
- 0 piste cyclable ==> aujourd’hui des pistes séparées des voies piétonnes
- asphalte standard ==> aujourd’hui revêtement acoustique.
La vraie autoroute urbaine niçoise est la voie Mathis, contiguë à la voie ferrée, qui elle aussi a bien progressé en terme d’aménagement et de vitesse limite pour améliorer la fluidité du trafic et réduire les nuisances.

Posté le 19-12-2019 à 18:14:38 par Phenix83

Bravo au Maire de Nice et son équipe qui ont choisi des Bus électriques fabriqués en France.Les Bus de Nice viennent de chez Heuliez un petit fabricant innovant localisé à Cerizay (Deux-Sevres).Ce fabricant avait été précurseur en mobilité électrique avec la petite voiture MIA qui n’a pas connu un grand succès.Saluons cet effort d’acheter Français mème si probablement les batteries sont fabriquées en Chine ou ailleurs.Il faut donner aux constructeurs français un marché local afin qu’ils puissent progresser dans cette nouvelle technologie et ètre compétitif.On comprend moins pourquoi d’autres agglo ont décidé d’acheter Chinois;par exemple la liaison Toulon-Aix en Provence est actuellement assuré par des Bus Chinois.

Posté le 20-12-2019 à 08:55:41 par Christophe

@Phenix83
Heuliez bus est basé à Rorthais (commune de Mauléon) et appartient à Iveco qui appartient lui-même à FCA. Historiquement elle a été une filiale d’Heuliez qui avait conçu la Mia (mais l’industrialisation a été faite par une filiale).
Les batteries proviennent de Forsee Power mais effectivement avec des cellules asiatiques.

@MeisterD
Si la promenade des Anglais est aussi large, c’est donc possible de faire une voie propre pour ce bus et le faire rouler à 70 km/h pour que les trajets en bus soient plus rapides qu’en voiture.

Posté le 20-12-2019 à 11:38:13 par Vérité

Couillon un BHNS sur la promenade des Anglais cela en ferait le bus niçois le plus rapide. Bus qui sont déjà plus rapides que la ligne 1 du tramway (16,2 vs 13,9).
Cela inciterait les autosolistes à prendre les TC, ce n’est pas possible, ce serait être avant-gardiste.

Posté le 23-12-2019 à 07:45:30 par Christophe

@Vérité
Ils sortent d’où vos chiffres ? Pour 2015, le CEREMA indique 16,1 et 14,1, si vos chiffres sont plus récents, cela voudrait dire que la vitesse commerciale des bus a augmenté quand celle du tramway a baissé.

Posté le 24-12-2019 à 06:16:41 par Vérité

UTP 2016



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Volkswagen engage la transition vers l’électro-mobilité de son usine d’Emden
Après son usine de Zwickau qui, depuis la fin du mois de juin ne produit plus que des véhicules électriques avec l’iD.3 pour fleuron, Volkswagen vient d’engager la...
Un livre blanc pour favoriser le déploiement des bus à hydrogène
L’AFHYPAC, association qui regroupe l’ensemble des acteurs de la filière française de l’hydrogène, vient de rendre public un livre blanc sur la façon de déployer les bus...
Venturi s’attaque à un nouveau record de vitesse, mais à moto avec la Voxan Wattman
Après avoir établi plusieurs records du monde de vitesse dont le dernier en date, 549 km/h atteints par la « fusée sur roues » VBB 3, Venturi s’attaque à un nouveau défi...
Une version 100% électrique pour la nouvelle Citroën C4
Citroën vient de présenter sa nouvelle C4 qui, outre les modèles essence ou diesel, aura également une déclinaison 100% électrique. Avec la ë-C4, la marque aux chevrons...
La Citroën Ami - 100 % ëlectric fait son entrée chez Darty
Pour répondre aux nouvelles attentes de la mobilité urbaine, Citroën a lancé l’Ami – 100% ëlectric, un quadricycle léger de 2,41 m de long, ce qui facilite son...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact