Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 11/09/2017 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2423 fois - 5 commentaires


La mobilité électrique très présente à Francfort


Organisé tous les deux ans en alternance avec le Mondial de l’Automobile de Paris, le salon de l’Auto de Francfort ouvrira ses portes demain à la presse avant d’accueillir le grand public du 14 au 24 septembre. Bien que boudé cette année par plusieurs constructeurs, l’IAA de Francfort demeure un événement majeur du monde de l’automobile. Même si Tesla et Nissan ne seront pas là, privant ainsi le salon des deux voitures électriques (la Tesla Model 3 et la Nouvelle Nissan Leaf) qui auront marqué l’année 2017, la mobilité électrique sera bien présente, marquant ainsi la volonté de pratiquement tous les constructeurs de s’engager résolument dans cette voie. Illustration de cette forte présence de l’électrique dans les travées de Francfort avec la présentation de quelques-unes des nouveautés les plus attendues sur le salon.


Mercedes avance ses pions avec l’EQ A Concept


A domicile, les constructeurs allemands montrent l’exemple dans cette nouvelle orientation vers la mobilité électrique, d’autant plus que, fortement ébranlés par le « Dieselgate », ils mettent désormais les bouchées doubles pour rattraper leur retard dans ce domaine. C’est le cas de Mercedes qui dévoilera un concept-car qui préfigure sa future berline compacte électrique. La Mercedes EQ A Concept se présente sous la forme d’une compacte à 3 portes au profil élégant et dynamique. Elle emprunte la majeure partie de ses lignes au concept « Generation EQ » que le constructeur avait révélé à Paris lors du dernier Mondial de l’Automobile. Tout comme lui, elle annonce la future génération de voitures électriques que Mercedes compte commercialiser progressivement à compter de 2020. Il faudra encore patienter jusqu’à demain pour connaître ses principales caractéristiques techniques, mais elle sera bien 100% électrique avec une autonomie qui devrait dépasser les 500 km.





BMW présente une version sportive de la BMW i3


Contrairement aux autres constructeurs allemands, BMW a déjà pris le virage de l’électrique il y a plusieurs années, en particulier avec sa BMW i3. Un modèle qui sera très en vue à Francfort avec la présentation d’une déclinaison sportive inédite. Par rapport à la version originale dont elle conserve l’ADN, la BMW i3s a été restylée et se voit notamment dotée d’un nouveau bouclier surmonté de feux diurnes horizontaux. A l’intérieur, elle accueille un nouvel écran tactile de 26 centimètres sur lequel s’affichera, par exemple, l’info trafic en temps réel ou le système « On street parking information » permettant de localiser les places libres à proximité. Outre le style plus expressif, la BMW i3s offre quelques réglages spécifiques permettant de renforcer les sensations sportives. En termes de puissance, les performances devraient être légèrement supérieures à la version actuelle, avec 184 contre 170 ch et un couple de 270 contre 250 Nm. De quoi autoriser une vitesse de pointe de 160 km/h au lieu de 150 km/h. Enfin, légère déception côté batteries qui, à priori, devraient conserver les mêmes caractéristiques que celles de la BMW i3 classique alors qu’il avait été un temps question d’un nouveau pack de batteries de 43 kWh.





Après Trézor, Renault dévoile Symbioz


Si Nissan a fait l’impasse cette année sur le grand rendez-vous allemand, l’alliance Renault-Nissan sera représentée par le constructeur français qui en profitera pour présenter un nouveau concept-car très attendu. Après Trézor à la très sportive, Renault dévoilera à Francfort « Symbioz » qui est une nouvelle illustration de sa vision de la mobilité du futur, mais avec une approche plus orientée vers ce que ses clients attendent réellement. Avec Symbioz, Renault donne sa vision de la place de l’automobile dans notre société à l’horizon 2030 en tenant compte des défis environnementaux et urbains à relever. Son nom renvoie d’ailleurs aux origines du Grec Ancien « symbiosis » qui signifie vivre ensemble. Quant à la lettre Z finale, elle renvoie à la technologie Z.E. électrique qui la propulse. Ce concept-car permet d’ailleurs à Renault de continuer à explorer la mobilité autonome, électrique et connectée du futur. Pour le constructeur français, l’automobile de demain, totalement incarnée par ce concept-car, sera en harmonie et en interaction continue avec son environnement, les infrastructures routières et la vie digitale de ses passagers.





Honda affiche ses ambitions


Si Renault n’a plus grand-chose à prouver sur ses ambitions en matière de mobilité électrique, Honda a encore beaucoup de chemin à faire dans ce domaine. Longtemps très en retard sur ce sujet, le constructeur japonais a amorcé un virage à 180° en juin dernier lors de la présentation par son PDG de son nouveau plan stratégique baptisé « Vision 2030 ». Un plan comportant une série d’actions pour être en mesure de réaliser les deux tiers de ses ventes avec des véhicules électriques ou hybrides rechargeables à l’horizon 2030. Le Salon de Francfort va lui permettre de donner du corps à ces nouvelles ambitions en présentant le concept Urban EV, préfigurant la production en série d’une future citadine 100% électrique. Honda est resté volontairement très mystérieux sur ce modèle, dévoilant uniquement dans son teaser le niveau de charge du véhicule. Le suspense prendra fin demain lors de la conférence de presse du constructeur qui présentera également son CR-V hybride. Sous le capot de ce SUV, qui sera commercialisé en 2018, se loge un système hybride composé d’un moteur essence 2 litres quatre cylindres couplés à deux moteurs électriques.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | IAA Francfort | Mercedes | BMW | Renault | Honda
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 11-09-2017 à 10:01:57 par ZoéT

On les attends sur nos routes !

Posté le 11-09-2017 à 20:23:25 par PMC

Ca reste le problème numéro 1.

Posté le 12-09-2017 à 14:07:40 par PBlanchet

BMW i3 sportive : envie de l’essayer pour sentir la différence. La "normale", c’est déjà quelques chose.

Posté le 14-09-2017 à 10:28:29 par Nicolas

On est vraiment mal lotis...Chevrolet Bolt Tesla 3 ne seront pas disponibles avant longtemps en Europe.

La Leaf 2 le sera plus rapidement mais en version déjà presque dépassée. La version "à jour" sera disponible ... en 2018 (comprendre 2019 ?).

Ce qui permet à VW et Daimler de prendre le temps, tranquillement, tout doucement.

Posté le 15-09-2017 à 10:25:45 par VEMAN

Décevant salon...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Le rétrofit des batteries de Zoé en France commenté par Renault
Dans notre article intitulé « Renault Zoé : Rétrofit de la batterie possible très bientôt en France », et publié le 10 novembre dernier, nous annoncions la prochaine...
Des BMW i3 pour l’autopartage chinois de voitures électriques ReachNow
Le groupe BMW est partenaire de EVCard, une société d’autopartage de voitures électriques basée à Shanghai et filiale de Global Car-Sharing & Rental Co. Ltd., pour...
Formule E : Venturi laisse filer la victoire à Hongkong
La quatrième saison du championnat de Formule E a débuté ce week-end à Hongkong avec deux courses au programme. Deux courses dont les résultats laissent entrevoir une...
La Chine, champ de manœuvres sur les véhicules électriques
Même s’il occupe encore une place marginale dans ce pays qui constitue le premier marché automobile mondial avec 28 millions de voitures assemblées en 2016, le marché...
Europe : la charge ultra-rapide étend ses réseaux
La difficulté d’effectuer de longs trajets en véhicules électriques reste un frein à leur acquisition. Pourtant des progrès notables sont déjà enregistrés dans ce...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact