Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 30/11/2016 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1652 fois - 4 commentaires


La recharge Auto Bleue reste gratuite jusqu’à nouvel ordre


Lancé en avril 2011 dans la communauté urbaine Nice Côte d’Azur, Auto Bleue est un service de location de véhicules électriques en autopartage, qui permet aussi à ceux qui sont propriétaires de leurs voitures branchées d’en recharger les batteries. Une disponibilité gratuite depuis des années pour les particuliers, qui devait devenir payante en ce début du mois de novembre. Sur la Toile, un certain mécontentement s’est fait entendre, auxquels ont rapidement réagi les porteurs d’Auto Bleue. La grille tarifaire va être revue. En attendant, la gratuité pour les particuliers qui souhaitent recharger leurs VE au bornes Auto Bleue est prolongée.

130 points de charge

Répartis à Nice, Saint-Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer, Vence, Carros, Colomars, La Trinité, Villefranche-sur-Mer et Beaulieu-sur-Mer, ce sont 130 points de charge Auto Bleue qui sont accessibles aux particuliers munis du badge idoine pour recharger leurs véhicules électriques. Dans une interview accordée à l’Avem en juillet dernier, le directeur du service, Yann Bauchet, pointait la gratuité des bornes aux électromobiliens comme un frein à l’interopérabilité de son réseau : « Nous commençons à réfléchir à une interopérabilité possible avec d’autres cartes, mais nous devons aussi veiller à l’explosion des coûts. Ceci d’autant plus que chez nous, la recharge est aujourd’hui gratuite pour nos adhérents, contrairement à ce qui se passe sur les services d’autopartage à Paris, Lyon et Bordeaux. Cette explosion des coûts est liée au succès grandissant d’Auto Bleue dont le nombre d’utilisateurs augmente au fur et à mesure de la progression des ventes de véhicules électriques ».

2 sur 5

A l’exception de « Polygone Riviera », chaque station Auto Bleue s’étend sur 5 places. Si trois d’entre elles sont strictement réservées au stationnement des véhicules du service d’autopartage, les 2 dernières le sont 24/7 à la recharge des voitures branchées des particuliers et professionnels. A ce maillage, s’ajoutent 3 bornes rapides sur les sites de Pont Durandy, Deudon et Hippodrome. Le dépliant qui avait été diffusé en amont de la disparition de la gratuité indiquait une tarification simplifiée, en théorie applicable au 1er novembre de cette année. En réalité Venap / Auto Bleue laissait à ses usagers le temps d’adapter leurs habitudes en ne les facturant pas ce mois-ci. A l’exception des bornes rapides pour lesquelles le temps de connexion est compté au quart d’heure (1 euro pour le premier, puis 2,50 pour chacun des suivants), les autres installations étaient exploitables contre 1 euro l’heure et 2,50 pour toute nouvelle tranche. Un plafond de 5 euros était fixé, pour ce matériel moins puissant, sur la période qui s’étend de 20 à 8 heures.

Nouvelle grille

Devant le nombre de plaintes ou de témoignages de mécontentement reçus, Venap / Auto Bleue a réagi rapidement en suspendant l’application des tarifs, afin d’étudier une grille vraisemblablement plus acceptable aux yeux des électromobiliens. Preuve, s’il en fallait, que les instances dirigeantes du service sont à l’écoute de ceux qui le fréquentent !


Lien

Dépliant Auto Bleue





Pour plus d'information

VENAP - Auto Bleue
Mr Yann BAUCHET
23, rue Chabrier
06300 NICE

Tel : 04.93.19.38.70
Mail : contact@auto-bleue.org
Site : http://www.auto-bleue.org

VENAP - Auto Bleue est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de VENAP - Auto Bleue


Mots clés : véhicule électrique | voiture électrique | Auto Bleue | Venap | borne de recharge | gratuit | payant
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 30-11-2016 à 19:31:59 par de-tout-mon-soul

C’est simple: à quelle moment on accepte de payer pour quelque chose? Quand c’est accessible et quand ça marche. Alors si Auto Bleue trouve des solutions pour l’accessibilité (pas de voiture thermiques sur les deux places pour les VE particulières) et pour la fonctionalité (beaucoup moins de pannes), les usagers sont prêt à payer.

Posté le 01-12-2016 à 10:44:18 par Christophe

Il ne faut pas non plus que l’accès aux bornes de tiers empêche le développement du service d’autopartage.
Pour le service d’autopartage que j’utilisai, il y avait des prises pour tiers sur certaines bornes de certaines stations.
Les utilisateurs du service pouvaient les utiliser dans le cadre de leurs locations.
A plusieurs reprises j’en ai utilisé une dans une autre ville que celle d’où j’étais parti.
Un tiers ne m’a jamais empêché de l’utiliser. Par contre, c’est sûr que si cela avait été le cas, je l’aurai assez mal pris. D’autant plus que l’abonnement au service permettait entre autres de payer la taxe d’occupation du domaine public permettant de réserver des places autour de la borne.
Mais il faut dire que le service de recharge pour tiers était payant.

Posté le 09-12-2016 à 08:29:59 par Roger

Bonjour à tous,
Cette nouvelle est de bon augure mais pour combien de temps. Les usagers se doivent de rester vigileants. En effet, à l’heure où les pics de pollution sont au plus haut, la ville de Nice doit penser aussi le soutien de la mobilité électrique à travers ses bornes de recharge électrique. J’ai à ce titre lancé une pétition en ligne qui reste toujours d’actualité. Merci d’avance pour l’écho que vous pourrez donner à cette action.

Roger
https://www.change.org/p/pr%C3%A9sident-de-la-m%C3%A9tropole-nice-c%C3%B4te-d-azur-r%C3%A9viser-les-tarifs-de-recharge-des-v%C3%A9hicules-%C3%A9lectriques-privatifs-%C3%A0-nice?recruiter=643718204 utm_source=share_petition utm_medium=copylink

Posté le 03-01-2017 à 09:29:07 par Jkryss

Charge effectuée ce 2 janvier 2017 et celle ci a été facturée plein pot.
Ce n’est pas gratuit du tout, faites attention.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Salon du vélo
Salon du vélo
Du 25/03/2017 au 26/03/2017 - Nice

Les 25 et 26 mars 2017 aura lieu le salon du vélo au Marché d’Intérêt National de Nice, dans un hall couvert de 5000 m². Ce salon se déroulera conjointement avec le...
A lire également / sur le même thème 2 navettes autonomes en test à Paris avec la RATP
Depuis hier, lundi 23 janvier 2017, et jusqu’au 7 avril prochain, la RATP, qui les a achetées, expérimente en situation réelle, sur le pont Charles-de-Gaulle, à Paris, 2...
Les journées de l’électro-mobilité de l’Avem, c’est fin septembre 2017
Initialement prévues les 10 et 11 avril, les Journées Avem de l’électro-mobilité, destinées aux représentants des collectivités françaises et européennes, aux...
Hydrogen Council : L’hydrogène comme solution pour la transition énergétique
En marge du forum économique mondial qui se tient jusqu’à aujourd’hui, vendredi 20 janvier 2017, à Davos, en Suisse, 13 leadeurs industriels ont décidé d’une action...
Immatriculations des utilitaires légers électriques : +13% en 2016
S’il y a bien un décor où les véhicules électriques peuvent se multiplier, c’est bien celui des entreprises et des collectivités publiques. D’ailleurs, dans les pays où...
Paris : La vignette Crit’Air obligatoire
Afin de lutter contre la pollution, mais aussi avec l’idée d’éliminer les véhicules les plus anciens de la circulation dans la Capitale, dont les diesel, circuler dans...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact