Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 31/07/2019 à 09:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2221 fois - 9 commentaires


La Suisse se lance dans la mobilité utilitaire hydrogène avec Hyundai


Au centre du système, l’ouverture programmée fin 2019 pour le plus important site de production commerciale d’hydrogène en Suisse. Détenue à parts égales par Alpiq et H2 Energy, c’est la société Hydrospider qui doit construire sur le site de la centrale hydroélectrique de Gösgen un système d’une puissance installée de 2 MW. Il servira dès sa mise en service à l’avitaillement d’une cinquantaine de camions électriques à pile hydrogène.

Source renouvelable

« Les camions électriques à hydrogène joueront un rôle clé dans la décarbonisation du transport de marchandises, à condition que l’hydrogène soit produit à l’aide de sources d’énergie renouvelables », assure le service de communication de H2 Energy. La demande de construction du système de production d’hydrogène, à intégrer à la centrale hydroélectrique de Gösgen, a été publiée tout récemment (24 juillet 2019), par la municipalité de Niedergösgen. Il sera installé sur la rive gauche du canal de l’Aar. Les porteurs du projet souhaitent mettre en avant « leur rôle clé dans l’introduction de la mobilité électrique à hydrogène en Suisse ».

1.600 camions Hyundai

Association regroupant les principaux pétroliers présents en Suisse (Avia, Shell, Tamoil), des entreprises du transport, de la logistique, de l’industrie et de la grande distribution (Coop, Migros), H2 Energy a de bonnes raisons pour se positionner de la sorte. En avril dernier, elle a signé un partenariat avec Hyundai pour la création d’une coentreprise. Baptisée « Hyundai Hydrogen Mobility », elle a pour mission de louer aux entreprises - membres en priorité -, à horizon 2025 et dès la présente année 2019, 1.600 camions alimentés à l’hydrogène que le constructeur coréen s’apprête à produire. Cette flotte circulera en Suisse, mais aussi dans les pays limitrophes. Des partenariats sont déjà envisagés avec les Etats-Unis.

400 km d’autonomie

Dotés d’une autonomie d’environ 400 kilomètres permise par la capacité de 8 réservoirs, les véhicules sont de type porteurs 4x2 18 tonnes ou tracteurs routiers pour des ensembles de 34 tonnes. Ils embarquent 2 piles hydrogène mises en parallèle pour une puissance de 190 kW. Les 50 camions qui seront avitaillés à la centrale de Gösgen font partie de ce lot. Le pari de H2 Energy repose en partie sur l’augmentation progressive de l’écotaxe sur les poids lourds fonctionnant au gazole. Cette taxe, qui a permis aux entreprises suisses du transport d’optimiser leurs rotations, les encourage plus que jamais à se tourner vers des énergies alternatives moins nocives pour l’environnement et la santé publique. En mai dernier, les transporteurs membres de H2 Energy réunissaient une flotte de plus de 4.000 utilitaires lourds.


Mots clés : hydrogène | électrique | camion | Hyundai | Suisse | H2 Energy
Catégories :

Commentaires

Posté le 01-08-2019 à 10:30:51 par H2

Chapeau à cette association H2 Energy qui a tout compris et s’implique au maximum pour développer la mobilité hydrogène.

Posté le 01-08-2019 à 12:18:06 par K1000

C’est vraiment une bonne idée ces camions hydrogène ?

Posté le 01-08-2019 à 14:05:23 par Christophe

@K1000
Un élément de réponse : https://www.h2-mobile.fr/actus/voiture-hydrogene-plus-ecologique-electrique-batteries/
Là on parle de "sur le site de la centrale hydroélectrique de Gösgen".
C’est bien cette hydroélectricité qui permet à la compagnie suisse de chemins de fer CFF d’avoir la charge carbone la plus faible des compagnies ferroviaires européennes. D’une part parce que tout leur réseau est électrifié mais aussi parce qu’ils ont des unités de production hydroélectrique qui couvrent la majorité de leur besoin.

A mon avis l’autre intérêt est la charge utile qui est beaucoup moins impactée qu’avec des batteries permettant de réaliser 400 km.

Parce que même si on consomme local, il faudra quand même transporter les produits de leur lieu de production au consommateur.

Posté le 03-08-2019 à 12:03:43 par Phenix83

@H2 oui excellent cette filière de production Hydrogène à partir de l’énergie hydraulique et de l’hydrolyse .Reste quand mème à améliorer le rendement énergétique de la production de H2.Rappel :une voiture électrique consomme de l’ordre de 15 kWh au 100km.Si elle est alimenté par une pile à combustible elle consomme 1 kG d’hydrogène aux 100 km.Pour fabriquer 1 kg d’H2 il faut dépenser 60 kWh .Ce n’est pas satisfaisant .

Posté le 04-08-2019 à 20:11:28 par electronlibre

@K1000
Pas forcément, on connaît l’impact des barrages hydrauliques sur l’environnement et il est loin d’être positif... Sans compter le danger potentiel:
http://www.leparisien.fr/societe/angleterre-un-barrage-menace-de-s-effondrer-des-milliers-d-habitants-evacues-02-08-2019-8127600.php

Ceux qui vous disent que cela permet d’avoir de l’énergie décarbonée vous détournent de l’impact catastrophique sur le cycle de l’eau et donc sur le vivant...

@Phenix83
Oui l’hydrolyse consomme beaucoup d’énergie et utiliser l’hydraulique n’est pas une excellente idée, c’est juste un peu mieux que d’utiliser du "fossile", sans plus...

"une voiture électrique consomme de l’ordre de 15 kWh au 100km.Si elle est alimenté par une pile à combustible elle consomme 1 kg d’hydrogène aux 100 km. Pour fabriquer 1 kg d’H2 il faut dépenser 60 kWh .Ce n’est pas satisfaisant ."
Il faut compter en plus que la voiture électrique est plus lourde de par sa batterie, donc rendement vraiment pas terrible...
Mieux vaut laisser l’H2 aux véhicules très lourds, pour le présent du moins.

Posté le 04-08-2019 à 23:24:24 par Phenix83

@electronlibre.L’hydraulique n’est qu’un exemple d’énergie renouvelable .Les pays tropicaux désertiques saturés de soleil et équipés de larges étendues de panneaux photovoltaiques (ou autre technologie de capteurs thermiques récupérant l’énergie solaire pour actionner des électrogénérateurs) pourraient devenir des producteurs d’hydrogène en utilisant la filière hydrolyse.L’hydrogène est un bon moyen de stocker l’énergie électrique provenant des capteurs solaires.Le rayonnement solaire est régulier ,prévisible et absolument gratuit .Bien sur il y a toute une filière industrielle à développer .Ensuite il faudra organiser le transport de l’hydrogène sous pression ,c’est faisable .Un avenir pour les pays du sud ?

Posté le 05-08-2019 à 07:30:39 par Christophe

"une voiture électrique consomme de l’ordre de 15 kWh au 100km"
Si électricité réseau, l’énergie primaire nécessaire est de l’ordre de 55 kWh/100 km.

Posté le 19-08-2019 à 10:04:19 par Phenix83

@Christophe.Dans la comparaison Batterie et Hydrogène je parle de l’électricité réseau disponible dans mon garage .Soit elle alimente directement en courant alternatif le chargeur de batterie de ma voiture ,dans ce cas le transfert a un rendement de l’ordre de 95% et je peux parcourir 100 km avec 15 kWh.Soit elle alimente un éventuel hydrolyseur placé dans mon garage qui fabrique de l’hydrogène qu’ensuite il faut compresser à 700 Bar avant de le transférer dans le réservoir de la voiture.Avec 1 kg d’hydrogène je peux alors parcourir 100 km mais l’énergie électrique que j’aurais consommée dans mon garage sera de l’ordre de 60 kW .Cela revient a dire que,dans les conditions ci-dessus,le passage par l’hydrogène dégrade le rendement énergétique dans un rapport de 4 .Je persiste à dire que ce n’est pas acceptable .Tant que la fabrication d’hydrogène coutera aussi cher en énergie je ne vois pas comment on peut économiquement justifier les applications de la pile à combustible pour actionner des mobiles terrestres.

Posté le 19-08-2019 à 18:23:07 par Christophe

@Phenix83
Quand je branche ma trottinette sur une prise pour la recharger chez moi, elle peut consommer de l’électricité de mes panneaux.
Panneaux dimensionnés actuellement pour couvrir la consommation de fond et en en injectant le moins possible au réseau (en pure perte pour moi).
Si j’augmente la puissance des panneaux pour essayer de couvrir l’ensemble de ma consommation électrique, va se poser la question du stockage (et sans utiliser le réseau comme stockage).
Que vous le vouliez ou non, le stockage sous forme H2 est une bonne réponse. D’autant plus qu’avec un kit n’importe quel VT à allumage commandé peut le consommer.
Regarder la chose uniquement vis-à-vis du rendement c’est très loin de le voir globalement.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 28/05/2020 au 30/05/2020 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème Interview vidéo de Helmut Morsi - Commission Européenne
Nous avions l’honneur d’avoir le soutien de la Commission Européenne lors des Journées AVEM de l’électro-mobilité à travers la présence de Monsieur Helmut Morsi,...
Les deux-roues électriques Askoll au salon Autonomy (Paris)
C’est à la grande Halle de la Villette que la 4e édition du salon Autonomy, dédié à la mobilité urbaine, a ouvert ses portes aujourd’hui, pour 2 jours. Plusieurs...
Europcar complète sa flotte électrique avec des Kia e-Niro
Au total, ce sont 50 Kia e-Niro qui ont été commandés par Europcar Mobility Group France. Les livraisons sont déjà en cours. Une opération appréciée par Kia Selon...
Acoze France : 5 ans au service des usagers de véhicules électriques
Avec 163 membres cotisants et environ 3.300 sympathisants, les effectifs de l’Acoze France montrent que cette association a su gagner la confiance de nombreux...
Recharge rapide dans l’Yonne sans badge ni application mobile
Il s’agit pour l’instant d’implantations pilotes Plug&Charge qui seront testées dès le début de l’année 2020 sur le territoire du SDEY, le syndicat de l’énergie du...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact