Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 15/06/2019 à 20:00 par Philippe Schwoerer - Lu 1702 fois - 14 commentaires


Le Kia e-Soul distingué par le prix Auto Environnement Maaf 2019


C’est dans la catégorie des citadines que le nouveau crossover urbain 100% électrique de Kia, le e-Soul, a été distingué par la quinzième édition du prix Auto Environnement décerné par un jury réuni par l’assurance Maaf.

Experts du monde de l’automobile et de l’assurance

Pascal Pennec (AutoPlus), Christophe Bourroux (RTL), Alexandra Legendre (L’Automobile Magazine), Brice Perrin (L’Auto Journal), Thierry Etienne (Le Figaro), Bruno Lacoste Badie (président du jury et directeur marketing et communication de la Maaf), Stanislas Larroumet (Auto-Moto), Didier Laurent (Auto Press Club), Xavier Malenfer (Fédération internationale de l’Automobile) et Olivier Baccuzat (L’Argus de l’Assurance) composait le jury Maaf 2019 qui a souligné « la progression de l’offre de véhicules électriques et hybrides », tout en qualifiant à ce sujet l’actuel exercice d’année de transition. « Nous attendons avec impatience que les grands constructeurs généralisent ces technologies à l’ensemble de leurs gammes », ont-ils fait savoir.

Seul VE à batterie

Il en résulte que le Kia e-Soul est le seul véhicule électrique à batteries à avoir été retenu cette année par le jury. La pile hydrogène a été également mise à l’honneur à travers la Hyundai Nexo qui a reçu le prix Technologie d’avenir. Dans les catégories Compactes et Familiales/Routières, ont été respectivement distinguées la Toyota Corolla Hybride et la Peugeot 508 BlueHDI. En revanche, 2 prix n’ont pas été attribués en 2019. Tout d’abord celui réservé aux monospaces. « Le jury a considéré qu’il n’y avait pas assez de constructeurs en compétition pour faire un choix éclairé », ont justifié les 10 spécialistes. Concernant la catégorie des utilitaires, « il a jugé que les constructeurs proposaient une offre encore insuffisamment cohérente, en réponse notamment aux besoins des utilisateurs artisans qui évoluent en milieu urbain », poursuivent-ils.

Mention spéciale à Kia-Hyundai

« Cette année, le jury a souhaité remettre un prix spécial à un constructeur : Hyundai Motor Group, pour ses marques Hyundai et Kia. Une façon de le récompenser pour l’audace dont il a fait preuve en proposant aux particuliers une réelle diversité des technologies. 5e groupe mondial, Hyundai Motor Group a basé toute sa stratégie sur la recherche et la technologie, tout en intégrant le respect de l’environnement. Un pari gagnant. Le jury a salué à la fois le dynamisme du groupe, très avant-gardiste sur les mobilités de demain, mais aussi une gamme de véhicules à des tarifs accessibles », peut-on lire sur la page dédiée au prix Auto Environnement sur le site Internet de la Maaf.

Kia récompensé pour la 3e fois

Directeur général de Kia Motors France, Marc Hedrich a rappelé que ce n’est pas la première fois que la marque est distinguée par le prix Auto Environnement de l’assureur. « Nous sommes particulièrement honorés de recevoir cette prestigieuse récompense de la Maaf pour le e-Soul, car cette distinction nous place, plus que jamais, parmi les leaders de cette technologie alternative. Et ce troisième prix reçu depuis 2015 démontre que notre approche visant à préserver la mobilité des français, tout en limitant leur empreinte carbone, s’inscrit bel et bien dans la durée ». Pour rappel, la Kia Optima SW hybride rechargeable avait été distinguée en 2018 dans les catégorie Familiales/Routières. Et en 2015, ce n’est autre que le prédécesseur de l’e-Soul, le Soul EV, qui avait eu les faveurs du jury dans la catégorie « Citadines alternatives ».

39,2 et 64 kWh

Comme pour son e-Niro, Kia a fait le choix judicieux de proposer la e-Soul avec 2 capacités énergétiques différentes pour sa batterie lithium-ion polymère : 39,2 et 64 kWh. Ainsi, les 2 versions de l’engin sont dotées d’une autonomie respective, selon le cycle mixte WLTP, de 267 et 452 kilomètres, et d’une puissance également spécifique (100 et 150 kW). Grâce à cela, les automobilistes intéressés par le e-Soul pourront faire leur choix en fonction de leurs besoins, mais aussi du budget qu’ils souhaitent consacrer à leur achat. Bonus gouvernemental déduit, les tarifs pour les 2 déclinaisons démarrent à 31.300 et 35.300 euros (finition e-Active). Seule celle équipée de la batterie 64 kWh est proposée en finition haut de gamme e-Premium, à partir de 39.300 euros.

Recharge Combo CCS 100 kW

Si le Soul EV était équipé d’un connecteur CHAdeMO pour la recharge rapide DC du pack des batteries, le e-Soul a été converti au Combo CCS avec une puissance maximale de 100 kW (42 minutes pour passer de 20% à 80%). Ce qui lui autorise l’accès au réseau Ionity, par exemple, qui est en train de se développer à grande vitesse en Europe actuellement. Pour la maison, ou pour profiter du maillage en bornes accélérées, le nouveau modèle embarque toujours un chargeur AC 7 kW, qu’il sera judicieux de coupler, en plus du câble avec connecteur type 2 fourni, d’un autre avec prise type 3. Ces dernières sont de moins en moins utilisées.



Pour plus d'information

Kia Motors France

Immeuble H2O
2, Rue des Martinets CS20025
92500 Rueil-Malmaison Cedex

Site : http://www.kia.com/fr/

Kia Motors France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Kia Motors France


Mots clés : Kia | e-Soul | électrique | véhicule | Maaf
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 15-06-2019 à 21:31:48 par GMELK

Il me botte ce E-Soul !

Posté le 17-06-2019 à 16:20:02 par Christophe

Je conseille aux lecteurs d’aller aux heures d’embauche et de débauche près du siège social de la MAAF.
Compte-tenu du trafic automobile, il se crée des bouchons, comme cela ils auront tout le temps d’appréhender si ces classements ont une quelconque incidence sur le choix des salariés.
Ils auront tout le temps pour compter :
- le nombre de personnes prenant le bus (lui-même retardé par les bouchons) - 1 arrêt de la ligne 5 portant le nom même de l’organisation,
- le nombre de voitures avec une seule personne à bord.

http://www.basecarbone.fr/fr/bilanenligne/detail/index/idElement/3370/back/bilans
Scope 3 22. Déplacements domicile travail non calculé

Posté le 18-06-2019 à 07:35:02 par Christophe

C’est tout le Scope 3 qui n’a pas été publié.
En publiant uniquement le scope 1 et le scope 2, c’est service minimum.
J’ai trouvé une seule mutuelle niortaise qui a publié l’intégralité des points d’un bilan carbone : http://www.basecarbone.fr/fr/bilanenligne/detail/index/idElement/2576/back/bilans
Les trois postes les plus élevés sont :
1- 15 investissement
2- 10 immobilisation de biens
3- 22 déplacements domicile-travail.
Les seconds et troisième points sont au même niveau (plus de 12 000 t/an tout de même) mais loin derrière le premier point. Eh oui, les énormes fond propres imposés par la loi, il faut bien les faire fructifier avec d’énormes émissions à la clé.

Alors quand la MAAF remet des prix sur l’environnement, cela me fait bien rire.
Qu’ils commencent à publier l’intégralité de leur bilan carbone.

Posté le 18-06-2019 à 08:59:28 par MichDB

@Christophe
Je conseille le contraire, car sinon le CO2 dégagé par les lecteurs pour aller au siége social de la MAAF serait bien de trop.

Posté le 18-06-2019 à 14:13:09 par Christophe

@MichDB
Valable uniquement si utilisation de la voiture pour y aller.
La gare de Niort est bien desservie en train et il est possible d’aller de la gare de Niort au siège de la MAAF en bus. Que vous soyez ou pas dans le train ou dans le bus, de toute façon il roulera et émettra du CO2. Donc ce n’est pas du CO2 en plus, contrairement à un déplacement en voiture.

Posté le 18-06-2019 à 15:35:05 par MichDB

@Christophe
J’imagine pas tous les lecteurs de l’AVEM avoir recours seulement aux bus et trains pour suivre votre invitation. Le croire serait de la naïveté.

Posté le 18-06-2019 à 18:41:41 par Christophe

@MichDB
Croire, comme le laisse entendre ce classement Environnement, que l’on pourra se contenter juste de changer de motorisation de sa voiture pour atteindre la neutralité carbone et réduire la pollution, est de la naïveté.

https://www.lanouvellerepublique.fr/niort/performances-tres-robustes-chez-covea
"Un tiers des ménages français sont désormais assurés chez Covéa. Le groupe maintient ses parts de marché sur l’assurance des particuliers. Et reste numéro un en France sur l’assurance auto (10,7 millions de véhicules assurés) et l’assurance risques privés (huit millions d’habitations assurées)."

"président de Covéa, pour commenter les résultats 2018, annoncés hier par le groupe qui chapeaute à la fois les enseignes MAAF, basée à Chauray, MMA et GMF."

Donc d’un côté on a 10,7 millions de contrats auto et 8 millions de contrats habitation. Une assurance auto étant plus onéreuse qu’une assurance habitation, on peut sans problème dire que plus de la moitié du CA de Covéa est lié à l’assurance automobile. A méditer.

Posté le 18-06-2019 à 19:38:20 par MichDB

@Christophe
Jolie pirouette de votre part hors de la piste, mais je n’en demandais pas tant.

Posté le 19-06-2019 à 07:59:17 par Christophe

@MichDB
C’est pourtant très inquiétant, un assureur est en première ligne pour voir les conséquences du réchauffement climatique (augmentation des sinistres habitation avec la sécheresse et les phénomènes météo de plus en plus violents mais aussi automobile avec les phénomènes météo de plus en plus violents).
A ce titre, plutôt que la fuite en avant en essayant d’augmenter son nombre d’assurés et donc le parc automobile, la logique voudrait que l’on s’attache à traiter les causes du problème.
Je m’inquiète foncièrement pour l’emploi des salariés des mutuelles d’assurance qui ont bâti leur richesse sur l’assurance automobile. Malheureusement pour certains, la chute risque d’être terrible.

Posté le 19-06-2019 à 09:06:58 par MichDB

@Christophe
Peut-être que c’est très inquiétant comme vous dites, mais votre réponse est complètement en décalage avec ma remarque d’origine. Et les autres assurances, elles font mieux ?

Posté le 19-06-2019 à 14:15:50 par Christophe

@MichDB
Bien sûr qu’elles font mieux.
Déjà pour certaines en publiant leur bilan carbone complet ou en appliquant des tarifs permettant de réduire l’usage de la voiture et sans inciter à en changer (ce qui évite des émissions de CO2 à la fabrication).
Concernant votre remarque d’origine, elle avait l’avantage de montrer une réflexion uniquement accès sur la voiture comme moyen de déplacement, ce que je dénonçai bien dans mon message d’origine.

Posté le 19-06-2019 à 15:50:03 par MichDB

@Christophe
"Concernant votre remarque d’origine, elle avait l’avantage de montrer une réflexion uniquement accès sur la voiture comme moyen de déplacement, ce que je dénonçai bien dans mon message d’origine".
Il a tout faux le monsieur. Je ne parle pas de voiture, mais juste du CO2 dégagé si tous les lecteurs suivent votre conseil. Car bien sûr chacun utiliserait son moyen de transport favori ou habituel. Entre ceux qui habitent à l’étranger et prendraient l’avion, les plus proches qui pourraient aussi bien prendre une voiture, un scooter, un vélo, les transports en commun et même passer à pieds, il y aurait inévitablement du CO2 libéré. Vous transformez facilement les propos des autres pour votre avantage. C’est pas beau ça.

Posté le 19-06-2019 à 16:00:34 par Christophe

Petite précision qui a son importance la MAAF a été créée sous l’appellation : Mutuelle d’Assurance Automobile Artisanale de France (MAAAF).

@MichDB
Je ne transforme rien du tout.
"Car bien sûr chacun utiliserait son moyen de transport favori ou habituel.", justement je fais remarquer qu’il y a des moyens bien plus vertueux que d’autres en terme de pollution et de CO2, et la voiture fusse-t-elle électrique, est très loin d’être le moyen le plus vertueux.
La Communauté d’Agglomération du Niortais avec :
- 41 % des émissions de CO2 liées au transport routier,
- un Plan de Prévention de l’Atmosphère lié à des dépassements des seuils de pollution (à mettre en relation avec le point précédent - et pourtant en considérant des seuils supérieurs à ceux de l’OMS !),
- une liste des voies classées à l’égard du bruit des infrastructures de transports terrestres sur la commune de Niort aussi longue que des villes bien plus importantes et ne concernant pas les TC (à mettre en relation avec les points précédents),
est le parfait exemple de ce que l’omniprésence de la voiture peut engendrer comme méfaits.
Alors plutôt que de remettre des prix à des automobiles sous le couvert de l’environnement, il serait peut-être temps de faire de la pédagogie en indiquant aux salariés et aux sociétaires comment on atteint la neutralité carbone et comment on réduit la pollution afin d’atteindre les seuils OMS. Pour votre gouverne, d’autres mutuelles font déjà cette pédagogie.

Nota : la pollution engendrée, notamment en usage urbain, par la citadine primée est bien supérieure à la citadine la plus légère de cette même catégorie qui pèse 650 kg de moins sur la balance. Il est donc totalement aberrant de le mettre en avant en usage urbain.

Posté le 20-06-2019 à 09:15:44 par Christophe

http://www.maaf.com/maaf-citoyenne-et-responsable/developpement-durable/dessiner-la-mobilite-de-demain
"Moins de rejets, plus d’innovation !

Pour établir son palmarès, le jury - composé de journalistes professionnels - s’appuie sur des critères de sélection précis, tels que les émissions de polluants (CO2, oxydes d’azote, hydrocarbures et particules) et consommation énergétique. Chaque critère est mis en perspective dans une grille prenant en compte la norme Euro 6."

"- Dans la catégorie "Citadines" : la KIA e-Soul Electrique, un véhicule 100 % électrique. Son groupe propulseur électrique dernière génération permet une grande autonomie : une seule recharge par semaine devrait suffire pour les usages urbains."

On nous dit avoir pris en compte les particules, cependant on met bien en avant en usage urbain un véhicule très lourd qui va émettre beaucoup plus de particules que la citadine la plus légère de cette même catégorie qui pèse 650 kg de moins sur la balance.
Il y a un très gros problème dans ce classement.
Si ce n’est pas favoriser l’autosolisme, fléau qu’il faut pourtant combattre (et d’autant plus dans l’agglomération où cette organisation a son siège social).



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Prime à la conversion : Recentrage sur les modèles électriques
Le décret n°2019-737 daté du 16 juillet 2019 amorce un recentrage sur les modèles les moins émissifs à l’utilisation. En l’état, les dispositions qui entreront en...
Ballard invite ses salariés à acquérir des Toyota Mirai
Implantée au Canada, à Burnaby, dans le district régional du Grand Vancouver, la société Ballard Power Systems s’active à développer des piles à combustible toujours...
L’incroyable GT électrique et autonome de Bentley
Pour fêter les 100 ans de la marque, Bentley présente un concept furieusement luxueux de sportive 100% électrique et 100% autonome que l’on peut tout de même conduire...
Une formation en auto-école pour piloter des trottinettes électriques
A l’origine de cette opération qui a démarré dans 5 villes françaises, l’opérateur de mobilité partagée Circ, anciennement Flash, actuellement en pleine campagne...
Californie : 70 millions pour des bus électriques et la fin des diesel
La commission de l’énergie en Californie débloque une nouvelle enveloppe de 70 millions de dollars (environ 62 millions d’euros) pour faire disparaître plus de 200...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact