Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 27/09/2016 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 7700 fois - 1 commentaire


Le programme E-Car de SAP Labs France pour électrifier son parc automobile


Sophia Antipolis (06) compte environ 1.450 sociétés qui emploient plus de 35.000 salariés, dont presque la moitié dans les sciences et technologies de l’information et de la communication. SAP Labs France entre dans cette catégorie, avec 350 collaborateurs répartis sur 3 sites dans l’Hexagone (Mougins : 200 ; Caen : 40 ; Paris : 110). L’entreprise se présente comme premier éditeur de logiciels en Europe, et dans le Top 3 mondial. Le Groupe SAP s’est lancé en juin 2015 dans un important programme de conversion à l’électrique de son parc automobile, visant un taux de 20% de VE à horizon 2020. SAP Labs France s’engage aussi à atteindre cet objectif en 2018 grâce à son "E-Car Programme".

Voitures de fonction

Programme Management Officer en charge des questions environnementales chez SAP Labs France, Marie de Parseval explique : « Tout employé de plus de 3 ans d’ancienneté peut bénéficier d’une voiture de fonction à usage professionnel et privé avec des critères limitants en termes de prix et malus écologique ». Déjà, « la flotte de plus de 200 véhicules compte 12% de voitures électriques, soit une trentaine d’unités environ », chiffre-t-elle. Elles sont ainsi réparties : 15 Renault Zoé, 6 Nissan Leaf, 3 Tesla Model S, 1 Renault Twizy, 1 Mercedes Classe B, 1 Kia Soul EV et 1 BMW i3. Président de SAP Labs France, Hanno Klausmeier appuie fortement la conversion du parc de l’entreprise, visant au minimum 20% pour 2018. Pour y arriver, le palier de prise en charge du coût d’achat du véhicule a été relevé afin de compenser le surcoût de l’achat d’un véhicule électrique.



Jeu de cartes et bornes

SAP Labs France a mis et continue à mettre le paquet afin de réussir son programme E-Car : badges d’accès aux différents maillages nationaux, prêts de véhicules thermiques pour les vacances et/ou le week-end, aide à l’achat d’une wallbox pour le domicile, installation de bornes de recharge, etc. « Le parking de l’entreprise dispose de 16 points de charge actuellement », révèle Marie de Parseval. Ceci, grâce à de nouvelles implantations. Jusqu’à tout récemment, 3 bornes étaient disponibles : 1 pour la recharge accélérée en 22 kW, et 2 en semi-accélérée 7 kW. Cinq nouvelles viennent d’être mises en service : 1 de 7 kW et 4 de 22 kW. « Chaque borne propose 2 points de charge », commente notre interviewée. Elle précise : « Nous disposons des câbles pour recharger toutes les voitures du parc, et un transformateur AC/DC fabriqué par une entreprise suisse a été acheté pour recharger en accéléré les véhicules électriques de type CHAdeMO ou CCS Combo tels que les Nissan Leaf, les Kia Soul EV et BMW i3 ». Pour le matériel, SAP Labs France a décidé de faire confiance à Schneider Electric et à sa gamme EVlink. Marie de Parseval relate : « Nous avons rencontré des difficultés pour trouver un prestataire qui installe rapidement les bornes : il s’est passé 6 mois entre le début de nos recherche et la fin des travaux ».

Sur le parking

Encore à la recherche d’un outil de supervision pour ses bornes, SAP Labs France doit aussi réfléchir à une solution de rotation des véhicules en charge. « Jusqu’à présent, les collaborateurs viennent déplacer leurs voitures dans l’heure qui suit la fin de la recharge », explique Marie de Parseval. Ils sont plusieurs à utiliser une application smartphone des constructeurs pour cela. Mais se pose le problème de la multiplication des voitures électriques avec quelques-uns de leurs propriétaires qui seraient occasionnellement bloqués en réunion. Les salariés de SAP Labs France ne sont pas les seuls à exploiter les bornes du parking : Enedis, la société de nettoiement GSF avec un Renault Twizy, Vinci, etc., demandent parfois un badge à l’accueil pour débloquer la recharge. Si le mini-réseau a été mis en place pour un usage privé, SAP Labs France sait aussi dépanner exceptionnellement un électromobilien en besoin d’énergie pour sa voiture. Ainsi, cette précision de Hanno Klausmeier trouvé sur ChargeMap : « les bornes sont pour les employés mais nous sommes prêts à dépanner d’autres voitures électriques à condition qu’il y ait des bornes disponibles ». Une possibilité exploitée et commentée le 16 juin dernier par JackyTesla01 : « Ca dépanne ! Merci encore à SAP Labs France de Mougins et à son directeur qui a bien voulu les rendre visibles dans Chargemap ».



Pourquoi un tel programme ?

SAP Labs France compte réduire au maximum son impact carbone sur l’environnement. L’exploitation des serveurs informatiques et le parc automobile sont les 2 plus gros postes émetteurs de CO2 de cette l’entreprise. Concernant les premiers, le recours aux énergies renouvelables est prévu. Et pour le parc automobile, il y a le programme E-Car. « En outre, le plan de protection de l’atmosphère nous impose d’avoir au moins 5 véhicules électriques dans notre flotte », souligne Marie de Parseval. De fait, en page 86 du document que nous avons retrouvé sur le Web, on peut lire l’obligation faite aux « entreprises publiques et privées dont le parc de véhicules est supérieur ou égal à 50 unités de disposer d’un parc de 30% de véhicules basses émissions dans leur flotte, dont au minimum 5 véhicules électriques (2, 3 ou 4 roues) en remplacement de véhicules thermiques ». Cerise sur le gâteau, la conversion de la flotte assure une grosse visibilité à SAP Labs France sur Sophia Antipolis et ailleurs.

Gros travail de communication en interne

« Nous avons réalisé un gros travail de communication en interne pour casser les préjugés à l’utilisation des véhicules électriques », résume Marie de Parseval. « Sur place, 3 personnes se sont documentées et se sont formées à l’utilisation des engins branchés pour transmettre les informations nécessaires aux salariés », poursuit-elle. Une démarche qui inclut des conseils en matière de modèles à choisir ou à délaisser. Ainsi, chez SAP Labs France, on recommande d’éviter la Citroën E-Méhari en raison de sa batterie à maintenir à température. Egalement les allemandes (BMW i3, Mercedes Classe B, Volkswagen e-Golf), en raison des difficultés que pourraient rencontrer leurs utilisateurs à effectuer des recharges lors de leurs déplacements. En revanche, et le parc témoigne de cette politique, les Renault Zoé, Nissan Leaf et Tesla Model S sont mises en avant. « Les 5 premières voitures électriques choisies étaient des Zoé ; leurs utilisateurs en ont tellement été satisfaits qu’ils ont réussi à convaincre un bon nombre de collaborateurs de SAP Labs France à passer à l’électromobilité », témoigne Marie de Parseval.



Bientôt de nouveaux modèles

« A l’été 2017, les 5 premières Zoé arrivées dans l’entreprise seront à changer », indique notre interviewée. « Pour les véhicules thermiques, SAP Labs France a recours à une formule de leasing sur 4 ans ; mais pour les électriques, la durée est réduite à 3 voire 2 ans », complète-t-elle. Pourquoi cette différence ? « Tout simplement pour permettre aux salariés de bénéficier des progrès techniques rapides », répond-elle. L’autonomie des engins est bien sûr visée, mais aussi une meilleure diversité des modèles, notamment pour une utilisation familiale. « Nous avons 10 Tesla Model 3 en précommande », se réjouit-elle, citant également les Hyundai Ioniq, Opel Ampera et Chevrolet Bolt, comme ayant retenu l’attention de quelques collaborateurs.

Créer un mouvement

« SAP Labs France est en train de lancer un groupe de réflexion sur la mobilité électrique à Sophia Antipolis », révèle Marie de Parseval. « Nous voulons faire profiter les autres entreprises de notre parcours et partager nos convictions sur la mobilité électrique, en espérant créer un réseau interopérable sur place composé des différentes bornes qui seront installées sur leurs parkings », poursuit-elle. Des conseils à leur donner ? Ce n’est pas un problème pour cette dynamique chef de projet : « Bien analyser les besoins dans l’entreprise et ceux des collaborateurs ; communiquer pour supprimer les barrières psychologiques à l’utilisation des véhicules électrique ; nommer un spécialiste en interne de la question des VE : il devra se documenter sur le sujet pour informer ses collègues ; disposer d’un soutien fort de la direction ; savoir conseiller les meilleurs modèles et décourager l’achat de ceux dont l’utilisation poserait des problèmes, etc. ».



Pour plus d'information

SAP Labs France S.A.S

805, Avenue Maurice Donat
BP 1216
06254 Mougins Cedex

Site : http://go.sap.com/france/about.html

SAP Labs France S.A.S est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de SAP Labs France S.A.S


Mots clés : véhicule électrique | voiture électrique | SAP Labs | E-Car | Renault Zoé | Nissan Leaf | Tesla | Marie de Perseval
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 27-09-2016 à 11:52:18 par Rémy

Ça fait rêver !

Quand on constate que d’autres entreprises de Sophia Antipolis refusent l’installation d’une simple prise 16A sur le parking des employés (même pas pour une utilisation quotidienne, mais uniquement à des fins de dépannage), entendre parler de voitures de fonction électriques ...

Bravo à SAP, en espérant que leur exemple fasse un peu avancer les choses !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème A louer : Porsche Taycan, Fisker Karma, BMW i8, Tesla Roadster, etc.
Nouveau venu dans la famille Blooweels, ACC Automobiles est installé à Blotzheim (68), dans le secteur de Mulhouse. Après s’être spécialisée dans les thermiques...
La gamme électrique de Kia booste ses ventes en Europe
Notre adhérent Kia Motors France nous informe qu’ils ont clôturé leur meilleur semestre de l’histoire en Europe avec une croissance de 1,6 % par rapport au premier...
De nouvelles aides pour l’installation de bornes en copropriété et en voirie
Le Ministère de la Transition Ecologique et solidaire représenté par Elisabeth Borne et François de Rugny continue à soutenir via des aides l’installation de points de...
BORNes To Ride dans l’Ain
L’association Véga (Voitures électriques gessiennes et des alentours) a organisé un nouveau rallye pour promouvoir l’électro-mobilité dans l’Ain et ailleurs en mai...
Lightyear One : Une réplique solaire à la Tesla Model S
En développant ses voitures électriques Tesla, Elon Musk voulait faire dans le beau, l’efficace, le sobre et l’original. Différents constructeurs, déjà bien installés...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact