Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 05/12/2017 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 5381 fois - 11 commentaires


Le rétrofit des batteries de Zoé en France commenté par Renault


Dans notre article intitulé « Renault Zoé : Rétrofit de la batterie possible très bientôt en France », et publié le 10 novembre dernier, nous annoncions la prochaine possibilité offerte par Renault de faire remplacer la batterie d’une capacité de 22 kWh des anciens modèles de Zoé par celle de 41 kWh qui équipe les nouveaux. Devant le silence du constructeur, la Toile s’était quelque peu émue, en des termes parfois peu élogieux. Renault a donc décidé de contacter les différents médias concernés pour expliciter sa démarche.

Carte grise à modifier

Pas de sélection selon profil ou ancienneté, l’upgrade de 22 à 41 kWh des batteries de traction des Renault Zoé est bien actuellement proposé en France, avec une première opération réalisée à la concession agréée Z.E. d’Orléans (45). « C’est le process administratif qui a pris plus de temps que prévu », commente le service de communication du Losange pour les sujets qui concernent la mobilité électrique. Face visible de cette formalité par les automobilistes : la carte grise doit être modifiée au niveau du champ D.2.1 qui correspond au code national d’identification du type (anciennement type mine), et du poids du véhicule, légèrement plus lourd, même si le pack lithium-ion conserve la même forme et le même volume.

Procédure ouverte

La proposition de rétrofit des batteries est ouverte à tous les propriétaires d’une Renault Zoé achetée neuve ou d’occasion. Elle ne concerne cependant pas ceux qui louent cette voiture. « Pour eux, le plus simple est d’échanger leur ancienne Zoé par une nouvelle », explique-t-on chez le constructeur. A noter que, contrairement à d’autres pays, en France, toutes les nouvelles citadines branchées du Losange sont désormais équipées du pack de 41 kWh de capacité. « Après avoir communiqué sur la possibilité d’upgrade, nous avions enregistré les demandes d’une centaine de propriétaires. Avec l’ouverture du service, nous avons recontacté chacun d’eux. A ce jour, une quarantaine ont déjà confirmé leur demande », chiffre le Losange qui assure qu’il est toujours possible d’en déposer une, via le concessionnaire Renault le plus proche, ou directement en appelant la plateforme de relation clientèle au 00 800 8736 2858.

228 points Renault habilités

Les propriétaires de Renault Zoé disposent en France de 228 point agréés susceptibles d’effectuer l’upgrade de la batterie ». L’opération a-t-elle un terme ? A cette question, elle nous répond : « Il est sûr que nous n’allons pas la maintenir 10 ans, mais, à ce jour, aucune date limite n’a été fixée. La proposition d’upgrade existera le temps qu’il y aura des demandes », nous est-il affirmé. « Le véhicule est conservé 2 ou 3 jours, afin de réaliser le remplacement qui ne prend que quelques heures, mais aussi les tests techniques », souligne notre interlocutrice.

Nouveau contrat

Un nouveau contrat pour la location de la batterie sera établi par la plateforme dédiée, qui ne débutera qu’une fois la voiture récupérée par le client. C’est la nouvelle grille tarifaire qui s’applique alors, simplifiée depuis le lancement de la Zoé 40 : elle s’étend de 69 à 119 euros TTC, respectivement pour 7.500 kilomètres annuels et la formule à usage illimité. A noter que tout kilomètre supplémentaire coûte 5 centimes d’euro. Quant à l’opération d’upgrade elle-même, - terme privilégié par Renault dans sa communication à l’externe -, elle est facturée 3.500 euros.

Bénéfique au marché de l’occasion

Comme nous l’indiquions dans notre précédent article sur le sujet, la revente sur le marché de l’occasion des Zoé qui auront bénéficié du rétrofit du pack lithium-ion sera facilitée, à un prix plus élevé. On peut même imaginer que, tant que l’opération d’upgrade sera ouverte, le montant du chèque à signer pour acquérir les Zoé les moins récentes devrait conserver un bon niveau. Ce qui est rassurant pour la clientèle branchée du Losange. « Nous n’avons pas encore beaucoup de recul sur le marché de l’occasion de la Zoé. Nous constatons cependant qu’il se porte très bien. Il y a moins de demandes en véhicules diesel. Le report sur les modèles à essence n’est pas systématique. Notre offre en Zoé d’occasion qui débute à 9.600 euros permet à plus d’automobilistes de découvrir et de s’intéresser à la voiture électrique. Elle constitue une bonne alternative au diesel à moins de 10.000 euros », assure le service de communication du Losange.

Et le Kangoo ?

Le Kangoo électrique connaît aussi, depuis quelques mois, le montage d’une nouvelle batterie de traction de meilleure capacité : 33 contre 22 kWh. Un rétrofit est-il prévu ? « Non, il n’y a quasiment pas de demande pour l’utilitaire électrique », s’empresse-t-on de répondre chez Renault. Si l’on croise les quelques dizaines de demandes confirmées pour l’upgrade de la batterie de traction de la Zoé, face à 80.000 ventes d’exemplaires neufs, on imagine assez aisément que dupliquer l’opération sur le Kangoo électrique ne rencontrerait vraisemblablement aucun succès. Après tout, nombre de ces véhicules, tous classés dans les utilitaires, y compris la version à 5 places, sont en location. Dans le cas contraire, ils figurent très majoritairement dans les comptes d’entreprises, soumis à un plan d’amortissement. Le renouvellement naturel des flottes des sociétés assurera l’arrivée des modèles à meilleure autonomie.

L’Avem et moi-même remercions le service de communication de Renault d’avoir fait la démarche de nous contacter pour expliquer les contours de l’offre d’upgrade des batteries de traction des Renault Zoé.


Mots clés : rétrofit | batterie | Zoé | Renault | upgrade | France | Kangoo | Céline Farissier | occasion | électrique
Catégories : Voiture électrique | Batterie |

Commentaires

Posté le 05-12-2017 à 08:08:53 par ZoéT

Ah ben voilà, j’aime mieux ça ! Je comprends pourquoi à l’Avem vous n’aviez pas réagi aux commentaires à la suite de votre premier article sur le rétrofit. Ca m’avait paru un peu étrange de votre part, mais nous avons ici la réponse.

Posté le 05-12-2017 à 14:06:01 par ZOEWill

Te voilà rassuré, maintenant ! En même temps, tu l’étais déjà, non !

Posté le 05-12-2017 à 15:42:20 par Philippe Schwoerer

Article modifié à la demande de Renault : suppression du nom de l’interlocuteur.

Posté le 05-12-2017 à 18:17:06 par PHILIPPE

Bonsoir,je pense qu’il y a une erreur dans le tarif en illimite?
119 Euro pas mois kilometrage illimite et batterie comprise?

Posté le 05-12-2017 à 20:03:05 par Bigfoot

Le nom de l’interlocutrice cité à 3 reprises à disparu...
Aurais-t’elle trop parlé ?

Posté le 05-12-2017 à 20:34:12 par Philippe Schwoerer

@PHILIPPE

Offre Renault ZE Relax : 119 euros mensuels pour un kilométrage illimité.

https://www.renault.fr/vehicules/vehicules-electriques/zoe/batterie-et-recharge/recharge-en-detail.html

Posté le 05-12-2017 à 20:37:36 par Philippe Schwoerer

@Bigfoot

Non, ce n’est pas la raison.

Juste qu’il y a un protocole interne à respecter, le personnel du service de communication transmets des infos, mais n’est pas habilité à accorder des interviews en nom propre. Ce qui peut se comprendre.

Posté le 05-12-2017 à 20:45:13 par Bigfoot

Merci
C’est donc une communication officielle du constructeur

Posté le 05-12-2017 à 22:05:13 par Philippe Schwoerer

Oui, tout à fait ! Mais pas sous la forme d’un document envoyé : j’ai soumis mes propres questions.

Posté le 06-12-2017 à 07:28:55 par Christophe

Pas mal la photo.
On y voit parfaitement le système d’air pulsé dans le sarcophage pour gérer thermiquement la batterie.
J’imagine que le tuyau spiralé qui se divise en deux au niveau du raccord PVC est l’introduction d’air et donc que l’autre est l’extraction.
Mais si tel est le cas, la présence d’un isolant autour laisserait à penser que la température de l’air qui y circule peut être chaude et que cet isolant est présent pour protéger les salariés contre les brûlures.
A moins que ce soit le contraire et que l’isolant servent à limiter les déperditions thermiques de l’air refroidi qui y circule.

Tout cela pour dire que la batterie de la Zoé est bien gérée thermiquement et qu’il n’est nul besoin d’un pseudo refroidissement liquide pour le faire efficacement.

Posté le 07-12-2017 à 20:50:55 par Ulysse26120

Bonjour à tous,
Perso, je serais intéressé pour un retrofit Zoé pour passer d’une location de batterie 22kw à l’achat d’un pack 41 kw.
La future baisse d’autonomie de la batterie au bout de 5 à 8 années serait largement supportable.
Je me demande si cette offre serait présente en France, ou meme sur certains marchés autres UE que le français....
La location c’est pas un objectif en soi.
Ulysse



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème FNH : Le véhicule électrique pour booster la transition écologique
A l’Avem, nombre de liens ont toujours paru évidents à partir de la mobilité électrique, qui mènent, entre autres, au développement des énergies renouvelables, à la...
Le premier cargo électrique est chinois et transporte du charbon
L’association n’est pas vraiment très heureuse, qui destine le premier cargo électrique en service au monde à transporter régulièrement du charbon en Chine, où le...
Inédit : La blockchain dans l’itinérance de la mobilité électrique
Fin novembre dernier, le groupe EDF et ses filiales Sodetrel et Es ont souhaité démontrer que les déplacements transfrontaliers et à longues distances en véhicules...
CyClo4U : Recharge et libre-service pour vélos à assistance électrique
Proposée par Mobendi, l’offre globale Cyclo4U s’adresse aux opérateurs de mobilité qui recherchent une solution clé en main pour la mise à disposition en libre-service...
The Green Expedition : premiers inscrits et soutien de Nicolas Hulot
C’est dans le cadre de la COP23 qui s’est récemment déroulée à Bonn (Allemagne), que The Green Expedition a reçu le haut patronage du ministre de la Transition...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact