Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 12/11/2018 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2443 fois - 4 commentaires


Les avancées de Renault en matière de véhicules autonomes


Pour Renault, le véhicule du futur sera électrique et autonome. L’Intelligence Artificielle jouera un rôle essentiel pour que les véhicules autonomes soient opérationnels. Sophia Antipolis, qui vient d’être pressenti pour être l’un des 4 pôles d’excellence français en matière d’Intelligence Artificielle, a organisé du 7 au 9 novembre le SophIA Summit qui réunissait les plus grands chercheurs pour faire le point sur les avancées en matière d’IA dans les différents domaines qui seront concernés au premier chef par l’apport de l’Intelligence Artificielle, de la Santé à l’Education, en passant par l’Economie, l’Espace, les Telecom et bien sûr la Mobilité. Lors de la conférence sur ce dernier sujet, Renault a fait le point sur ses recherches et sur les différentes expérimentations que le constructeur mène actuellement pour que la conduite autonome devienne une réalité dans les années à venir et offre de nouveaux services.

Renault et l’Intelligence Artificielle

C’est Jean-Marc David (responsable du domaine d’expertise stratégique sur l’intelligence artificielle pour le groupe Renault) qui a dressé l’état des recherches du constructeur sur l’IA. Une recherche axée principalement le véhicule autonome et les big data. Concernant le véhicule autonome, elles se concentrent sur la perception de l’environnement par le véhicule ainsi que sur les interactions avec les occupants du véhicule d’une part ; et les autres usagers de la route d’autre part. L’analyse de multiples données provenant d’un grand nombre de capteurs et de modèles de simulation de trafic, mais aussi l’expérience accumulée au fil des kilomètres, permettent au véhicule autonome de prendre les bonnes décisions de conduite.
Les problématiques sont un peu différentes pour les nouveaux services de mobilité autonome partagée tels que les robots-taxis. L’IA devant aussi prendre en compte les nouveaux business créés par les opérateurs de mobilité. Cela suppose notamment une coopération avec les collectivités sur les territoires desquelles s’opèrent ces services, ainsi qu’avec les opérateurs des transports et des infrastructures. Jean-Marc David termina son intervention en faisant le point sur quelques expérimentations menées par Renault, ainsi que sur les concept-cars autonomes que le constructeur a imaginés pour rendre de nouveaux services.



L’expérimentation en Normandie d’un service de mobilité autonome partagée

En partenariat avec Transdev, Renault expérimente actuellement dans la Métropole Rouen Normandie un service de mobilité autonome et partagée. Une expérimentation menée avec quatre véhicules autonomes Renault Zoé 100% électriques. Il s’agit de proposer un service de mobilité au sein d’une zone périurbaine pour laquelle les solutions de transport public classiques ne sont pas adaptées, dans une logique de desserte du premier et du dernier kilomètre. Les véhicules sont disponibles sur 3 lignes totalisant 10 km au sein du quartier dît « Technopole du Madrillet » », avec 17 points d’arrêt en correspondance avec les lignes du réseau de transport en commun. Les utilisateurs peuvent appeler un véhicule en temps réel, depuis une application dédiée disponible sur smartphone.
Les 4 Renault Zoé dédiées au projet sont testées sur routes ouvertes. Elles intègrent toutes les contraintes de trafic habituelles et sont équipées de technologies autonomes développées par Renault et Transdev. Au-delà des apprentissages sur le plan technologique, cette expérimentation, qui doit durer jusqu’en décembre 2019, permettra de comprendre les usages et de tester l’appropriation du service par les habitants, afin de l’adapter.



Renault EZ-Pro, un robot-véhicule pour les livraisons urbaines

En se projetant à l’horizon 2030, Renault a imaginé trois concept-cars autonomes ayant chacun une orientation différente et offrant des services particuliers. Pour le futur, la circulation des personnes n’est pas la seule à devoir être repensée et une nouvelle ère s’offre aussi pour la circulation des biens. Le Renault EZ-Pro est conçu dans cette optique afin de répondre aux nouvelles attentes des consommateurs qui, à l’heure de l’explosion du nombre des achats en ligne, réclament un service leur apportant rapidité, flexibilité et fiabilité. Le tout sans émission de particules afin de s’affranchir des contraintes réglementaires qui limiteront l’accès aux centres-villes.
Ultra modulaire pour plus de flexibilité, EZ-Pro est basé sur une plateforme sur mesure conçue pour les spécialistes de la livraison et de la logistique du dernier kilomètre, mais aussi pour les commerçants et les clients finaux. Grâce à EZ-Pro, les utilisateurs finaux peuvent choisir précisément où, quand et comment recevoir leurs livraisons, 24h/24, 7j/7. La zone de chargement, les casiers et les différents modes de livraisons proposés sur EZ-Pro sont adaptés à la variété de colis transportés.



Renault EZ-Ultimo, un robot-véhicule pour un service de mobilité haut de gamme


Présenté lors du dernier Mondial de l’Auto, EZ-Ultimo ouvre la voie à un voyage premium accessible à tous, pour une heure ou pour une journée. Véritable « salon mobile » il peut étendre l’expérience haut de gamme d’un hôtel, d’un resort ou d’une compagnie aérienne. Disponible à la demande, EZ-Ultimo peut transporter 3 passagers désirant s’offrir un moment privilégié pour voyager en ville ou pour une découverte touristique. Autonome, électrique et connecté, il a également ouvert de nouvelles perspectives aux designers du constructeur français.
Accueillant et confortable, il propose une large ouverture automatique et un siège sur glissière pivotant facilitant l’accès du passager. L’intérieur raffiné d’EZ-Ultimo reflète l’élégance française. Il est habillé de matériaux nobles tels que le bois, le marbre et le cuir permettant aux occupants de profiter d’un espace de vie confortable et relaxant. Equipé de la technologie de conduite autonome de niveau 4, ce robot-véhicule couvre des usages très variés. Il est par ailleurs connecté aux infrastructures, adapté à un environnement urbain, à l’autoroute ou à un service de navettes sur routes dédiées.






Pour plus d'information

Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis (CASA)

Les Genêts
449, route des Crêtes
06560 VALBONNE

Site : http://www.agglo-sophia-antipolis.fr

Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis (CASA) est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis (CASA)


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Véhicules autonomes | Renault | SophIA Summit | Sophia Antipolis | EZ-Pro | EZ-Ultimo
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 12-11-2018 à 09:18:56 par ZoéT

Pas possible de me faire à l’idée des voitures autonomes.

Posté le 12-11-2018 à 09:29:25 par notajoma

bonjour a tous et toute même si peu commente, n’empêche qu’avec le chômage que nous avons
et sans cesse grandissant les voiture Autonomes doivent passer en second et avoir une politique axé sur la voiture propre pour les ménage les moins favorisés et offrir plus d’emplois
en France.

Posté le 12-11-2018 à 11:44:11 par RH

+1 avec notajoma. Toujours des prétextes à supprimer des emplois, ça suffit !

Posté le 12-11-2018 à 15:45:55 par Daniel

Je préférerais que Renault nous annonce la date de commercialisation en France de sa K-ZE, voiture électrique "low cost" parfaitement adaptée à l’usage urbain et péri-urbain. Ce n’est pourtant pas chinois !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
A lire également / sur le même thème Formule E : une Saison 5 particulièrement excitante
La saison 2018-2019 du championnat de Formule E débute samedi sur le circuit de Dariya en Arabie Saoudite, dans les faubourgs de la capitale Riyad. Les 22 pilotes et les...
Opel : une année 2019 placée sous le signe de l’électrification de ses véhicules
Si l’année 2019 verra Opel célébrer ses 120 ans de fabrication d’automobiles, elle sera aussi marquée pour le constructeur allemand par le véritable lancement de...
Salon de Los Angeles : BMW précise sa vision de la voiture électrique du futur
Après avoir dévoilé sa BMW Vision iNext en septembre dernier, BMW a profité du salon de l’Auto de Los Angeles qui se déroule jusqu’au 9 décembre pour apporter des...
PSA lance à Paris son service d’autopartage Free2Move
L’arrêt définitif d’Autolib’ le 31 juillet dernier n’a pas laissé trop longtemps les parisiens sans services d’autopartage de véhicules électriques. Après Renault qui a...
L’affaire Carlos Ghosn et son impact sur les voitures électriques
Depuis lundi 19 novembre 2018, l’affaire Carlos Ghosn ne cesse d’alimenter les médias. Coupable ou pas ? Quels sont exactement les faits qui sont reprochés à celui qui...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact