Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 04/01/2021 à 06:01 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2307 fois - Poster un commentaire


Les principales nouveautés électriques attendues en 2021


Alors que le marché automobile dans son ensemble a vécu en 2020 une « annus horribilis » en France avec une chute des immatriculations de 25,5% pour atteindre 1,65 million d’unités soit le niveau le plus faible depuis 1972, le marché des véhicules électriques et hybrides rechargeables a lui connu une embellie sans précédent avec une progression de 202% pour atteindre près de 11% de parts de marché. Porté par la Renault Zoé, mais aussi par le très bon démarrage de la Peugeot e-208, les seuls véhicules électriques ont dépassé la barre des 110 000 immatriculations sur l’ensemble de l’année, soit une progression de 159 %.

Si la crise sanitaire ne joue pas trop les prolongations, l’année 2021 devrait confirmer la progression inexorable des véhicules électriques. Alors que les nouveaux véhicules ayant entamé leur carrière en fin d’année 2020 comme la Volkswagen ID.3 ou la Renault Twingo ZE devraient trouver leur public, de nouveaux modèles vont faire leur apparition sur le marché en 2021, améliorant encore l’offre de véhicules électriques. Avec son tarif low-cost, la Dacia Spring qui arrivera dans les concessions en 2021 permettra tout d’abord de rendre la mobilité électrique accessible au plus grand nombre, mais devrait aussi relancer les services d’autopartage.



Des nouveaux modèles basés sur de nouvelles plateformes dédiées à la mobilité électrique

L’année 2021 verra aussi des constructeurs qui ont déjà fait leurs preuves dans les véhicules électriques lancer des modèles basés sur de nouvelles plateformes dédiées à la mobilité électrique. Des plateformes qui exploiteront au mieux les derniers progrès enregistrés dans ce domaine, notamment en matière de batteries. Pionnier de la mobilité électrique avec la Leaf, Nissan qui a depuis perdu son leadership jouera gros avec la sortie de l’Ariya, un SUV électrique basée sur la plateforme modulaire CMF-EV dont le constructeur japonais a piloté le développement pour le compte de l’Alliance Renault-Nissan. Renault utilisera d’ailleurs aussi cette plateforme pour la très attendue Mégane eVision dont les premiers exemplaires sortiront en fin d’année de l’usine de Douai.

Autres constructeurs déjà bien rodés dans l’électrique, Hyundai et Kia inaugureront en 2021 la nouvelle plateforme E-GMP qui sera entièrement dédiée aux véhicules électriques à batterie. Un changement de stratégie pour ces constructeurs coréens qui jusqu’à présent déclinaient leurs modèles en versions hybride, hybride rechargeable et électrique. Hyundai sera le premier à s’engager dans cette voie en présentant dans quelques jours son Ioniq 5 disposant notamment de capacités de recharge ultra rapide et qui devrait être disponible avant l’été dans les concessions françaises. Kia suivra peu de temps après avec un crossover électrique hautes performances, connu aujourd’hui sous le nom de code « CV », dont les premiers exemplaires sont attendus en France à l’automne.



Les constructeurs allemands poursuivent leur offensive

2021 sera également marquée par la poursuite et l’accélération de l’offensive des constructeurs allemands dans l’électrique. Une offensive véritablement entamée en fin d’année dernière avec les premières livraisons de la Volkswagen ID.3 qui s’est déjà installée en novembre à la deuxième place du marché européen. Après l’ID.3, les premiers exemplaires de l’ID.4 ont commencé à être livrés en décembre et Volkswagen déclinera en 2021 une version coupé de ce SUV qu’il devrait être proposé avec deux moteurs électriques et quatre roues motrices. Audi et Porsche, les deux autres marques allemandes du groupe, continueront à mettre le haut de gamme à l’heure de l’électrique. Après l’Audi e-tron et la Porsche Taycan, 2021 verra ainsi arriver sur le marché l’Audi Q4 e-tron et la Taycan Cross Turismo, une version break de chasse de la sportive électrique de Porsche.

Toujours dans le très haut de gamme, Mercedes lancera deux nouvelles flèches d’argent électriques avec tout d’abord l’EQA, un SUV offrant plus de 400 km d’autonomie, puis l’EQS qui se positionne en tant que future rivale des Tesla Model S. Une voiture qui, d’après la firme à l’étoile, pourra parcourir jusqu’à 700 km avec une seule charge. BMW participera également à l’offensive des constructeurs allemands dans l’électrique avec la sortie prévue en fin d’année de la BMW i4, une berline sportive dotée d’un moteur d’une puissance de 390 kW (530 ch) lui permettant d’abattre le 0 à 100 km/h en près de 4 secondes et d’atteindre les 200 km/h. Sa batterie d’une capacité de 80 kWh devrait quant à elle lui offrir jusqu’à 600 km d’autonomie.



Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Dacia Spring | Nissan Ariya | Mégane eVision | Volkswagen ID.4 | Hyundai Ioniq 5 | Kia | Mercedes | BMW
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème ë-Berlingo, une version électrique pour le ludospace de Citroën
Après avoir présenté en janvier l’ë-Berlingo Van, la version électrique de son utilitaire léger, Citroën a dévoilé cette semaine la version électrique de son ludospace...
Avec Ioniq 5, Hyundai veut redéfinir la mobilité électrique
Hyundai vient de dévoiler en première mondiale Ioniq 5, un SUV compact 100% électrique dont les premières livraisons en France sont attendues à la fin du premier...
Voitures électriques : Du Kia Soul EV à l’e-Soul, quoi de nouveau ?
Commercialisé en France en septembre 2014, le Kia Soul EV a cédé la place en 2019 au e-Soul. Sous une silhouette rajeunie, le SUV électrique de Kia a bénéficié...
Ca roule pour les camions électriques de Daimler
Les marques affiliées à Daimler prennent le temps qu’il faut pour mettre au point leurs camions électriques avant de les commercialiser. En plus des essais réalisés par...
Les bus électriques de grande capacité arrivent à Cannes
Après avoir présenté en décembre dernier la partie hydrogène de son plan de transition énergétique dans les transports, la Communauté d’Agglomération Cannes Pays de...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact