Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 19/05/2017 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 5308 fois - Poster un commentaire


Les Taxis 100% électriques Nissan s’imposent progressivement


Nissan semble en passe de commencer à réussir son pari de convertir un grand nombre de taxis à l’électrique. Initiée au Japon en 2013, cette conversion a progressivement gagné de nombreuses grandes agglomérations et aujourd’hui, grâce à sa Nissan Leaf et à son Nissan e-NV200, les taxis 100% électriques Nissan circulent dans 113 villes réparties dans 26 pays en Europe, en Asie, en Amérique du Nord, en Amérique Latine et même au Moyen-Orient. En 2016, les ventes mondiales de taxis électriques Nissan ont progressé de 84% et la dynamique ne parait pas prête de s’arrêter car les taxis électriques offrent de nombreuses réponses aux problèmes auxquels sont confrontées les grandes métropoles de par le monde.


Les villes pionnières dans l’utilisation des taxis électriques


C’est au Japon en 2013, à Kumamoto, que la compagnie de taxis Kikuvo a été la première à convertir l’ensemble de sa flotte de véhicules en Nissan Leaf. L’année suivante plusieurs compagnies européennes tentèrent l’expérience, notamment à Rome avec la société Unione Radiotaxi avec toujours des Nissan Leaf, puis à Barcelone avec cette fois des Nissan e-NV200 Evalia, un modèle assemblé en Catalogne. Enfin, le phénomène a atteint Bruxelles où une douzaine de Nissan Leaf ont été livrées à plusieurs opérateurs de taxis. Une phase d’expérimentation qui s’est plutôt bien déroulée, avec de très bons retours aussi bien de la part des chauffeurs de taxis, convaincus par les faibles coûts d’exploitation et par le silence de la voiture, que par les clients séduits par cette nouvelle façon d’être transporté.





Un phénomène qui prend de l’ampleur


L’électrification des taxis a pris encore plus d’ampleur en 2015, année durant laquelle fut franchie la barre des 500 taxis électriques Nissan circulant en Europe. Amsterdam fut à la pointe de ce mouvement au point d’être considérée à l’époque comme la capitale mondiale des taxis 100% électriques. Trois sociétés : Taxi Electric, Connexxion et TCA géraient à elles seules plus de 170 Nissan Leaf et e-NV200 avec une prédominance de ces derniers, destinés notamment au transport des clients d’hôtels ou usagers des aéroports. Au Royaume-Uni, la préférence des chauffeurs de taxi allait plutôt vers la Nissan Leaf qui faisait également une percée dans des pays comme l’Estonie et la Hongrie. Enfin, en 2016, c’est au tour de Madrid d’accueillir un grand nombre de taxis électriques avec l’acquisition de 110 Nissan Leaf 30 kWh par la compagnie La Ciudad del Taxi.





De nouveaux horizons pour les taxis électriques


L’année dernière a également été marqués par l’ouverture de nouveaux horizons pour les taxis électriques Nissan qui circulent désormais à Amman en Jordanie ou au Mexique à Aguascalientes qui a réduit de 2000 tonnes ses émissions de CO2 grâce à ses taxis Nissan Leaf. A Amman, Nissan a livré pas moins d’une centaine de Nissan Leaf et de e-NV200 ouvrant ainsi la voie à une nouvelle ère de mobilité durable au Moyen-Orient. Exploitée par la compagnie de taxis jordanienne Al Mumayaz, cette flotte bénéficiera des nombreuses bornes de recharge installées récemment dans la ville. Un réseau appelé à croître car le Royaume Jordanien est bien décidé à développer l’électromobilité sur son territoire afin d’aller vers un futur plus durable. De son côté, Nissan espère bien que l’exemple de la Jordanie sera suivi par d’autres états de la région.





Des avantages qui rendent les taxis électriques de plus en plus incontournables


Le constructeur estime par ailleurs que la progression des ventes de ses taxis électriques dans le monde va se poursuivre car ils offrent une réponse aux problèmes récurrents auxquels sont confrontées les grandes métropoles en matière de pollution, d’embouteillages ou de sécurité routière. En participant à la réduction des émissions de CO2, les taxis électriques apportent non seulement une belle contribution à la résolution d’un grave problème de santé publique, mais ils pourront également circuler dans des périmètres réservés aux véhicules « basses émissions » qui sont appelés à s’étendre dans les centres-villes. Autres atouts non négligeables pour les rendre de plus en plus incontournables, ils sont agréables et sécurisant à conduire grâce à leur motorisation qui produit une accélération immédiate et une récupération d’énergie au freinage.







Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Taxis électriques | Nissan | Nissan Leaf | Nissan e-NV200
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème L’Allemagne accentue son soutien aux véhicules électriques
L’Allemagne a dévoilé mercredi un plan de relance de l’activité destiné à soutenir une économie fortement secouée par la crise du Covid-19, car très dépendante des...
Nissan transforme son NV400 en ambulance 100% électrique
Nissan et les pompiers de Tokyo viennent d’annoncer l’arrivée au sein de la flotte d’ambulances du quartier d’Ikebukuro, de la toute première ambulance Nissan NV400 100%...
Ford se félicite du plan de soutien dont ses modèles pourront profiter
Louis-Carl Vignon, le Président de Ford France a félicité le gouvernement pour son plan de soutien à la filière automobile et ses engagements envers les véhicules plus...
Un avenir toujours rose pour les véhicules électriques
Même si la crise sanitaire du Covid-19 a frappé de plein fouet le secteur automobile et n’a pas épargné la vente de véhicules électriques qui devrait reculer de 18%...
L’impact de la restructuration de Renault sur la production de véhicules électriques
Renault a présenté hier, via une conférence de presse de son Président Jean-Dominique Senard et de son Directeur Général par intérim Clotilde Delbos, les grandes lignes...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact