Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 17/09/2020 à 08:48 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1487 fois - Poster un commentaire


Les véhicules utilitaires accélèrent leur mutation vers l’électrique


Si, poussés par la nouvelle réglementation européenne, la plupart des constructeurs automobiles ont fortement élargi leur offre de véhicules électriques pour les particuliers, ils étaient encore un peu à la traîne pour leurs gammes de véhicules utilitaires. Cette situation est en train d’évoluer puisque de nombreux modèles utilitaires 100% électrique viennent de faire leur apparition sur le marché. En parallèle et afin de faciliter le passage à l’électrique, certaines régions à l’instar de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur (https://oreca.maregionsud.fr/fileadmin/Documents/Appels_a_projets/VUL_-_Mars_2020.pdf) ou de la Région Ile-de-France (https://www.iledefrance.fr/acquisition-de-vehicules-propres-par-les-tpe-et-pme-franciliennes) ont mis en place des dispositifs d’aides à l’acquisition de véhicules utilitaires.
De quoi sans doute permettre aux utilitaires électriques d’augmenter prochainement leur part de marché qui est encore faible puisque cet été ils représentaient 1,6% des immatriculations des véhicules utilitaires légers alors que la part des véhicules électriques sur le marché des particuliers s’élevait à 5,5%.
Longtemps en retrait dans l’électrification de ses véhicules, le groupe PSA semble aujourd’hui mettre les bouchées doubles en proposant de nombreux modèles 100% électrique, aussi bien sur le marché des véhicules particuliers que sur celui des utilitaires. Ainsi, trois de ses marques (Citroën, Peugeot et Opel) proposent de nouveaux utilitaires électriques. Le groupe PSA n’est pas le seul à enrichir son offre dans ce domaine puisque Mercedes, dont les eVito et les eSprinter viennent de séduire Amazon, propose un nouveau eVito Tourer qui gagne en autonomie, tandis que Renault lance une nouvelle version de son Master ZE permettant de mieux répondre à la diversité des besoins des professionnels.



3 nouveaux modèles électriques pour Citroën

Citroën, qui vient d’annoncer que la gamme de ses véhicules utilitaires légers serait 100% électrique en 2021, a tout d’abord ouvert début septembre les commandes de son nouveau ë-SpaceTourer. Un monospace électrique qui dispose de tous les atouts de la version à combustion interne. Disponible en 4 versions et 3 longueurs pour accueillir jusqu’à 9 personnes, il est doté d’un moteur d’une puissance de 100 kW (136 ch) et est équipé soit d’une batterie de 50 kWh autorisant une autonomie de 230 km en cycle WLTP, soit d’une batterie de 75 kWh grâce à laquelle il peut parcourir jusqu’à 330 km en une seule charge.
Fin juillet, la marque aux chevrons avait également ouvert les commandes de l’ë-Jumpy, un fourgon compact décliné en trois longueurs pour convenir à tous les types d’entreprises. Un véhicule lui aussi disponible avec deux niveaux d’autonomie avec des batteries de 50 ou 75 kWh offrant la même autonomie que pour le ë-SpaceTourer. De quoi donner aux professionnels la liberté de parcourir aussi bien de courtes distances en milieu urbain que d’effectuer des trajets plus longs en zones rurales. Enfin Citroën vient également de dévoiler l’ë-Jumper, un utilitaire polyvalent offrant jusqu’à 17 m3 de charge utile et bénéficiant d’une autonomie de 340 km dans sa meilleure configuration. Un véhicule dont les premières livraisons sont attendues pour la fin de l’année.



Le Peugeot e-Boxer en complément du e-Expert

Peugeot a également été très actif en matière d’utilitaires électriques en présentant fin août le Peugeot e-Boxer qui reprend la même mécanique que le Citroën ë-Jumper. Avec cette nouvelle motorisation électrique, la marque Peugeot, qui a enregistré un record de ventes de véhicules utilitaires en 2019 avec près de 274 000 livraisons, entend conforter le succès commercial du Peugeot Boxer qui s’est écoulé à plus de 1 million 250 000 exemplaires depuis son lancement en 1994. Sans renoncer à la modularité et aux transformations spécifiques pour ses clients professionnels, cette nouvelle offre permettra aussi de leur garantir l’accès aux centres-villes sans aucune restriction.
Le Peugeot e-Boxer vient en complémentarité du nouveau Peugeot e-Expert qui avait été présenté en mai dernier. Une offre 100% électrique sur le segment des fourgons compacts. Disponible en 3 longueurs et 2 niveaux d’autonomie offrant jusqu’à 330 km en cycle WLTP, le Peugeot e-Expert se veut à l’aise dans toutes les situations et pour tous les métiers. Il offre un espace de travail facilitant le quotidien et est dotée d’une batterie placée de façon ingénieuse pour préserver l’espace de chargement. Un volume de chargement identique à la version thermique.



Mercedes lance un eVito Tourer au large rayon d’action

Cet été, Mercedes a aussi annoncé l’ouverture des commandes pour le nouveau eVito Tourer qui atteint une nouvelle dimension dans le transport de passagers en termes d’autonomie. Ce véhicule 100% électrique qui peut être utilisé comme navette d’hôtel, taxi de grande capacité ou pour les services de covoiturage est en effet équipé d’une batterie de 90 kWh autorisant une autonomie de 358 km en cycle WLTP. Avec ce nouveau modèle, qui peut faire l’objet de configurations à la carte, Mercedes améliore très sensiblement son eVito lancé avec l’eSprinter en 2019. Avec sa batterie d’une capacité de seulement 35 kWh, celui-ci pêchait par son autonomie limitée à 184 km.
Ces nouvelles performances vont encore renforcer l’attrait de l’eVito auprès de gros clients. Mercedes vient en effet d’enregistrer une commande d’environ 600 eVito de la part d’Amazon qui a également commandé plus de 1 200 eSprinter (un fourgon électrique à grand volume) pour assurer ces livraisons en Europe dès cette année. Pour le Directeur de Mercedes-Benz Vans Marcus Breitschwerdt : « Avec l’eVito et l’eSprinter, nous avons dans notre portefeuille des utilitaires légers électriques parfaitement adaptés aux exigences du secteur de livraison de colis sur le dernier kilomètre. »



Une nouvelle version pour le Renault Master ZE

Renault vient également d’élargir son offre d’utilitaire électrique avec une nouvelle version châssis-cabine de son Master ZE. Une version permettant de répondre encore plus à la diversité des besoins des professionnels, tout en étant soucieux des enjeux environnementaux. Une offre pour préparer la mobilité de demain, notamment pour les livraisons en centres-villes, et dès à présent pour les activités de proximité (construction, espace vert, déménagement). Cette nouvelle version châssis-cabine est disponible en longueur L2 et L3, en hauteur H1, avec une charge utile de 1 620 kg maximum avant transformation.
Désormais, avec son Master ZE, Renault propose la plus grande diversité de versions de grands fourgons électriques. Une nouvelle gamme offrant le choix entre 3 types de caisses (fourgon, plancher cabine, châssis-cabine), 3 longueurs et deux hauteurs. L’ensemble de cette gamme est équipé d’un moteur électrique d’une puissance de 57 kW et d’une batterie d’une capacité de 33 kWh autorisant une autonomie de près de 130 km. Une autonomie qui, en limitant son rayon d’action, reste le point faible du Master ZE. Il est dommage que Renault ne l’ait pas encore doté de la batterie de 50 kWh de la nouvelle Renault Zoé. Espérons que cela sera pour une prochaine évolution.


Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Véhicules Utilitaires | Citroën | Peugeot | Mercedes | Renault
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Volkswagen présente son premier SUV 100% électrique
Première mondiale digitale cette semaine pour Volkswagen et son ID.4. Un véhicule 100% électrique qui ne génère aucune émission locale et qui est produit avec un bilan...
Les nouveaux défis d’e-Mobility, le logiciel de supervision de bornes de SAP
Filiale spécialisée dans la R&D du leader mondial du logiciel d’entreprise, SAP Labs France a été l’un des précurseurs dans l’électrification de sa flotte de véhicules....
Camions électriques : Les offres de financement de Renault Trucks
Avec des tarifs plus élevés que les modèles thermiques classiques, les camions et utilitaires électriques peuvent demander une réflexion et des démarches plus lourdes...
Pharre au SyDEV : Batteries en seconde vie et panneaux solaires
Ce projet avait pour objectif de mettre au point une architecture, exportable sur les bâtiments de taille moyenne, capable d’écrêter les pics de consommation électrique...
Un service d’autopartage inter-entreprises inauguré à Saint-Quentin-en-Yvelines
SQY Share, le premier service d’autopartage inter-entreprises des Yvelines, a été inauguré le 17 septembre. L’aboutissement d’un projet mené depuis plusieurs mois sous...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact